Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Absorbé(e)s par leurs smartphones, ils/elles ne voient pas le meurtrier
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19177
Mer 16 Oct 2013 22:52
Message Absorbé(e)s par leurs smartphones, ils/elles ne voient pas le meurtrier
Je ne suis pas fans des critiques de « vieux croutons » (sachant que l’âge c’est beaucoup dans la tête aussi) qui raillent tous ce qui n’était pas de leur époque, ni des accusations gratuites envers tous les moyens de communication contemporains, cependant cette fois, c’est une critique pertinente et pas gratuite.

Dans un train aux États‑Unis, un meurtrir joue avec un révolver qu’il ne cache même pas, fait des grands gestes avec, le pointe sur quelqu’un, se gratte le nez avec, et sans que personne ne le voit ! Tous les passagers avaient les yeux dans leurs smartphones et tablettes et n’ont rien vu du tout.

Le train s’arrête, le meurtrier descend, et tue quelqu’un en lui tirant dans le dos.

Si les passager(ère)s n’avaient pas été rendu(e)s totalement inconscient(e)s de leur environnement par leurs tablettes et smartphones, le meurtre aurait peut‑être été évité.

Les yeux rivés sur leur smartphone et sur leur tablette, ils ne voient pas le tueur qui s’apprête à abattre sa victime (express.be). 14 Octobre 2013.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron