Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Analyse du comportement d’une amie
Auteur Message
Membre balbutiant
Membre balbutiant
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 7
Mar 14 Mai 2013 16:33
Message Analyse du comportement d’une amie
Amis bulleurs/ bulleuses,

Si je vous écris c'est parce que j'ai besoin d'un avis extérieur sur une situation que je trouve étrange. Ce problème concerne ma meilleure amie, et je la soupçonne d'être un cas de "pervers narcissique".

Je l'ai rencontré il y a quelques mois et nous avons tout de suite sympathisé. sorties ciné and co comme font les bonnes amies. On se disait tout, puis, depuis deux mois, la situation a changé.

Nous devions faire un stage en binome et elle ne s'est pas foulée pour en trouver un. Elle avait soit disant une entrée dans une entreprise, mais elle n'a passé de coup de fil. J'ai dû m'en charger.
Notre stage s'est passé chhez mes parents. Elle ne s'est pas "écrasée" quand elle était chez eux. Tout d'abord, elle a refusé de prendre le train la veille, et a "obligé" mon père à aller la chercher le matin. Puis, la demi-journée de stage finit, elle voulaitqu'on la reramène à la gare pour assister aux cours de l'aprem. Cependant, j'ai appris qu'elle n'était même pas inscrite au cours en question. Moi qui ai dérangé ma famille pour elle... Le fait quelle ait manqué de respect m'interpelle.
Pour l'écriture du rapport, elle disparaissait pendant des jours. Je lui ai envoyé des sms, mais elle n'a jamais répondu. On devait passer un oral ensemble etrendre lle dossier à ce moment, mais elle ne faisait rien. Elle disparaissait pour aller chouchouter sn copain et elle revenait.
J'ai relié le dossier à une demi-heure de l'oral. Je suis ressortie de l'imprimerie en panique, car je tiens à le préciser, cet exercice est important pour valider notre année.
Je passe l'oral avec elle. Le prof me félicite. On a assuré.
Le lendemain, elle loupe toute la journée. Je m'engage à le lui envoyer. Cependant, le soir, surprise, je me rends compte que ma carte de bibli est bloquée. A la fac, la sanction est dure 1 jour de retard = 1 jour de suspension de prêt. J'ai 30 jours de retard. Je ne comprends pas. Le bibliothécaire me donnele titre du livre = effectvement, il y a plus d'un mois, mn amie m'avat demandé de lui prêter ma carte... Nouveau coup dur. Je suis obligée de rester à la fermeture, car, demain, on a un contrôle. La bibli ferme à 23h.
Les circonstances ont fait que j'ai oublié de lui envoyer le cours (mais bon, c'est de sa faute).

quelques jours après, elle me contacte. Elle m'insulte, me salit, parce que j'ai oublié de lui donner le cours. Je n'ai aucune excuse. Et c'est là qu'elle se révèle. Elle me dit que je devrais lui être reconnaissante Qu'elle a fait tout le dossier sans que je lève le petit doigt, qu'elle a fait MON oral. Sans elle, je ne suis rien. Preuve = mon oral n'aurait pas été bon si elle ne l'avait pas fait.
Je lui parle du stage, de mes parents, de la gare. Elle me rit et me dit que "ce sont des services que n'importe qui pourrait faire".
Je lui parle de la carte de bibli. Elle me dit que ce n'est pas grave, que ça peut arriver à tout le monde. Par contre, quand je lui dis que j'ai eu un soucis, elle me remballe. Elle me dit que j'ai un problème, que je dois consulter. Je suis une hypocrite, je ne saispas travailler, je suis immature et irresponsable en gros. Je ne lui apporte rien, mais, soit disant, elle se plie en 4 pour moi.
Elle conclut par "Tu t'écrases, comme toujours. Tu sais si je te dis ça, c'est par soucis d'honnêteté. Mais ça m'apporte tellement rien de te parler! Quand tu auras pris du recul, que tu auras grandi et quitté ton enfance, on en reparlera.".
Aujourd'hui, elle vient vers moi et me dit bonjour avec un grand sourire. Je lui ai rendu son salut mais je ne me suis pas arrêtée pour lui parler.

Pronostic? dites-moi! Je vous ai résumé en gros l'histoire. Je ne cherche pas à la descendre mais à la COMPRENDRE.

PS: désolé, le message est un peu long.Amis bulleurs/ bulleuses,

Si je vous écris c
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19177
Mer 15 Mai 2013 06:32
Message Re: Analyse du comportement d’une amie
freeday92 a écrit : 
Pronostic? dites-moi! Je vous ai résumé en gros l'histoire. Je ne cherche pas à la descendre mais à la COMPRENDRE.

À mon avis, il n’y a rien à comprendre, elle profitera aussi longtemps que tu te laissera piétiner, et quand tu décidera que tu en a assez de te laisser piétiner, elle ne changera pas, t’ignorera et ira chercher un(e) autre pigeon(ne) ailleurs.

Je n’arrive pas à imaginer qu’elle ne voit pas ce qu’elle fait, alors je suppose qu’elle en est consciente.

Elle ne t’aurait pas déjà fait le coup de la double personnalité par hasard ? Genre elle t’aurait dit que parfois elle est une autre et qu’elle n’y peut rien (plus ou moins directement, pas nécessairement aussi directement). Mais je ne sais pas si je fais bien de poser la question, parce que éventuellement, c’est comme si j’orientais les commentaires avec cette question.

Narcissique : j’imagine qu’on peut le dire.

Perverse : c’est un mot assez générique, on peut le coller à plusieurs comportements, et il exprime plutôt l’avis de la personne qui subit, plus qu’il ne décrit objectivement le comportement d’une personne.

Je dirais « hyper‑nombriliste » Hahaha!

Ben en tous les cas bon courage, et j’espère que tu ne va pas la recroiser trop tôt Embêté(e) .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Membre balbutiant
Membre balbutiant
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 7
Mer 15 Mai 2013 09:07
Message Re: Analyse du comportement d’une amie
En temps normal, c'est une fille très dynamique et très souriante. C'est pour ça que je ne comprends pas. Elle me met d'ailleurs dans une position difficile. Après ce qu'elle m'a fait, je ne peux même pas le raconter chez mes amis. Ils ne me croiront pas.

Mais j'avais déjà remarqué qu'elle avait besoin de monopoliser la parole. Par exemple, avec notre tuteur de stage, lorsqu'il nous posait des questions, elle répondait immédiatement et pouvait faire des discours pendant 10 minutes. Je n'avais jamais la possibilité de me "frayer un chemin" dans la conversation. Même quand le tuteur me parlait, il fallait qu'elle se mêle de tout.

Elle a aussi un problème avec les mecs. Elle a trompé son copain, qui l'a jetée après. Elle s'est plainte pendant des semaines. Je l'ai écouté sans sans juger (j'aurais pu!). Et en un mois elle a enchaîné 5 mecs. Elle emmène un chez elle une fois, le lendemain, elle te parrle de son copain. Tu lui dis, "ah...l'autre? Celui avec qui tu as passé la nuit?" elle te répond avec reproche "nan pas lui! c'est bidule".

Une chose m'a surprise (je sais, ça va vous faire rire Petit sourire )
Quand elle est venue chez nous, elle s'est heurtée à mon chien. Mon chien est la crème des crèmes. En gros, c'est un mauvais chien de garde. Tous ceux qui rentrent à la maison deviennent ses amis.
Lorsqu'il l'a vue, il s'est mis à montrer les dents et à grogner comme on ne l'a jamais vu faire. Il lui aboyait après tout le temps.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19177
Mer 15 Mai 2013 09:32
Message Re: Analyse du comportement d’une amie
freeday92 a écrit : 
En temps normal, c'est une fille très dynamique et très souriante. C'est pour ça que je ne comprends pas.

Oui, j’imagine. Je vais m’aventurer un peu et parler sans affirmer, parce que évidemment je ne la connais pas : ça ne veut peut‑être pas dire que c’est juste quelqu’un qui a un bon fond et qui dérape de‑temps‑en‑temps sans le faire exprès. Si elle est narcissique comme tu le suppose à priori, il est prévisible qu’elle cherche à faire bonne figure de cette manière en publique. Ce serait alors par narcissisme et non pas par bonté.

freeday92 a écrit : 
Elle me met d'ailleurs dans une position difficile. Après ce qu'elle m'a fait, je ne peux même pas le raconter chez mes amis. Ils ne me croiront pas.

N’est‑ce pas une manière de ta part de reconnaitre que la situation n’est pas décemment vivable et qu’elle ne devrait s’éterniser ?

freeday92 a écrit : 
Mais j'avais déjà remarqué qu'elle avait besoin de monopoliser la parole. Par exemple, avec notre tuteur de stage, lorsqu'il nous posait des questions, elle répondait immédiatement et pouvait faire des discours pendant 10 minutes. Je n'avais jamais la possibilité de me "frayer un chemin" dans la conversation. Même quand le tuteur me parlait, il fallait qu'elle se mêle de tout.

Ça s’est une toute autre question. Je dis moi même que je parle facilement trop, et ce n’est pas pour autant que je cherche à abuser des gens. Ce serait un trait indépendant de ce qui fait qu’elle abuse, j’imagine.

freeday92 a écrit : 
Elle a aussi un problème avec les mecs. Elle a trompé son copain, qui l'a jetée après. Elle s'est plainte pendant des semaines. Je l'ai écouté sans sans juger (j'aurais pu!). Et en un mois elle a enchaîné 5 mecs. Elle emmène un chez elle une fois, le lendemain, elle te parrle de son copain. Tu lui dis, "ah...l'autre? Celui avec qui tu as passé la nuit?" elle te répond avec reproche "nan pas lui! c'est bidule".

C’est un peu prévisible chez une narcissique Hihihi! .

freeday92 a écrit : 
Une chose m'a surprise (je sais, ça va vous faire rire Petit sourire )
Quand elle est venue chez nous, elle s'est heurtée à mon chien. Mon chien est la crème des crèmes. En gros, c'est un mauvais chien de garde. Tous ceux qui rentrent à la maison deviennent ses amis.
Lorsqu'il l'a vue, il s'est mis à montrer les dents et à grogner comme on ne l'a jamais vu faire. Il lui aboyait après tout le temps.

Question indiscrète : c’est un chien vraiment chien ou une chienne ?

Sinon peut‑être qu’il/elle a flairé une dominatrice et qu’il/elle se sent menacé(e). J’imagine que les chiens peuvent en sentir des signes, mais je ne fais qu’imaginer, je connais mieux les chats que les chiens (et encore, les chats, ils sont assez différents entre eux).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Membre balbutiant
Membre balbutiant
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 7
Mer 15 Mai 2013 09:44
Message Re: Analyse du comportement d’une amie
ah ah c'est un mâle Clin d’œil
En ce qui concerne mon adorable compère, je ne vais pas m'aventurer dans des interprétations canines. Mais il est vrai que sa réaction a surpris toute la famille.

En tout cas, merci d'avoir pris le temps de me répondre. C'est vraiment sympa de ta part. Petit sourire
Profil
cron