Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Bon signe mais pas bon gâteau ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Sam 6 Déc 2014 09:02
Message Bon signe mais pas bon gâteau ?
On dit ou on peut dire « c’est bon signe », mais je n’ai jamais lu ou entendu « c’est bon gâteau », et si quelqu’un(e) parlait comme ça, ce serait rigolo Hahaha! .

Comment se fait‑il que l’on puisse écrire « signe » dans ce contexte sans déterminant ? Elle vient d’où cette différence ? Est‑elle spécifique au mot « signe » ? L’expression entière est‑elle une sorte d’expression idiomatique ?

Je me demandais aussi, si elle est ancienne. Si je compare les deux expressions « c’est un bon signe » et « c’est bon signe », j’ai l’impression que la première est reste correcte, mais a moins de style que la seconde ; et le style ici, me semble être donné par une tradition.

Si c’est bien ça, alors existera‑t‑il un jour ou « c’est bon signe » aura l’air d’être du vieux français et où on écrira plus que « c’est un bon signe » ?

C’est un OVNI, cette expression.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Sam 6 Déc 2014 19:57
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
Gné ?! Mais tu t'en poses de ces questions existentielles toi ! Hihihi!

Image
Profil
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 66
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Sam 6 Déc 2014 21:49
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
Citation : 
Si je compare les deux expressions « c’est un bon signe » et « c’est bon signe »,
j’ai l’impression que la première est reste correcte, mais a moins de style que
la seconde ; et le style ici, me semble être donné par une tradition.


L'Académie française donne les deux exemples, sans distinction de sens :
"C'est un bon signe. C'est bon signe".

De même, on peut dire : "Faire un bon marché" et "C'est bon marché"
(égal ce n'est pas cher).

On peut donc conclure que "c'est bon signe" est égal à "c'est un bon signe"

On retrouve un peu le même procédé avec "c'est une grande joie" et
"c'est grande joie"
C'est une grande joie de vous revoir - C'est grande joie de vous revoir

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Dim 7 Déc 2014 08:35
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
zen a écrit : 
Gné ?! Mais tu t'en poses de ces questions existentielles toi ! Hihihi!

Tu veux bon gâteau pour me faire pardonner ? Grand sourire

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Dim 7 Déc 2014 08:38
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
Ric a écrit : 
De même, on peut dire : "Faire un bon marché" et "C'est bon marché"
(égal ce n'est pas cher).

Un bon marché et bon marché, ça ne signifie pas la même chose. C’est un exemple intéressant celui‑là.

Ric a écrit : 
On retrouve un peu le même procédé avec "c'est une grande joie" et
"c'est grande joie"
C'est une grande joie de vous revoir - C'est grande joie de vous revoir

Ça fait vieux français. On croirait entendre les deux gugusses dans le film Les Visiteurs.

Ça me fait penser que je n’ai jamais entendu dire « c’est bon présage » et seulement « c’est un bon présage ».

Ça doit être ça, je crois que ce sont des reliques du vieux français, qui ont persisté avec quelques mots en particulier et sont disparues avec tous les autres.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Lun 8 Déc 2014 18:22
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
Hibou a écrit : 
zen a écrit : 
Gné ?! Mais tu t'en poses de ces questions existentielles toi ! Hihihi!

Tu veux bon gâteau pour me faire pardonner ? Grand sourire

Gné ?! Te faire pardonner de quoi de te poser des questions existentielles bizarres ? Nul besoin de pardon pour cela mon cher.
Par contre je veux bien le gâteau ! miam Avec un thé si c'est possible. Pause café tranquille Hihihi! Hihihi! Hihihi!


Cela dit je remercie tout de même Maître YodaRic pour sa réponse on ne peut plus sérieuse. Intello Lecture studieuse Diplômé(e)

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Lun 8 Déc 2014 19:10
Message Re: Bon signe mais pas bon gâteau ?
zen a écrit : 
Cela dit je remercie tout de même Maître YodaRic pour sa réponse on ne peut plus sérieuse. Intello Lecture studieuse Diplômé(e)

Oui, une réponse érudite.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron