Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Des escargots marins avec une coquille en fer
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17850
Lun 3 Aoû 2015 17:27
Message Des escargots marins avec une coquille en fer
Le Crysomallon squamiferum vit dans l’océan Indien, à 2400 mètres (2 km 400 !) de profondeur, dans un milieux acide, chaud de 200 à 300℃ ; bref, globalement très hostile comparé à nos critères.

On peut « comprendre »  que dans ce milieux, les prédateurs sont très agressifs. Ce mollusque marin s’en protège avec une coquille à trois couches, dont la couche externe est constituée de granules de fer. Comme son environnement est chimiquement agressif, on peut comprendre que du fer s’y trouve dissout, et qu’il trouve ce fer directement dans son milieux ambiant. Les deux autres couches, internes, de la coquille, ont une constitution normale comparable à celle des autres mollusques.

Le Crysomallon squamiferum a été découvert par des explorateurs des profondeurs marines du MIT, il y a quelques années (*).

C’est pour résumer l’essentiel de cet article : Un escargot dur comme fer ! (pourlascience.fr), 2010.

(*) Sachant que l’article lui‑même date de 2010, sa découverte date peut‑être des environs de 2005.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17850
Lun 3 Aoû 2015 18:05
Message Re: Des escargots marins avec une coquille en fer
Hibou a écrit : 
[…]
(*) Sachant que l’article lui‑même date de 2010, sa découverte date peut‑être des environs de 2005.

De Mai 2006, précisément, d’après ce document du MIT, le reçu d’une coquille de ce mollusque en Suède (pas aux États‑Unis) : snail shell.pdf (mit.edu).

D’après ce document, l’étude de la coquille a eu lieu deux ans plus tard, en 2008 : Hotvent1.pdf (mit.edu).

J’ai trouvé ces deux documents ici : ORTIZ Group Biological Collections (mit.edu).

On peut y trouver ces photos, qui ne ressemblent pas à celle de l’article mentionné dans le premier message. À quoi ressemble vraiment ce mollusque alors ? Je me méfie des illustrations des journaux en ligne, que je sais être parfois non‑représentatives et seulement décoratives, alors je poste les photos du MIT, de préférence, même si elles sont moins esthétiques et qu’elles ne semblent être les photos que de fragments de la coquille.

Image

Image

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Lun 3 Aoû 2015 19:34
Message Re: Des escargots marins avec une coquille en fer
Ouiii ! J'ai appris son existence il y a quelques semaines.
Sur le coup j'avais pensé à en faire un topic mais j'ai continué à regarder mon documentaire puis j'ai complètement oublié l'escargot "cuirassé". Hihihi!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17850
Lun 3 Aoû 2015 23:24
Message Re: Des escargots marins avec une coquille en fer
Tu te souviens du titre du documentaire ?


Hibou a écrit : 
On peut y trouver ces photos, qui ne ressemblent pas à celle de l’article mentionné dans le premier message. À quoi ressemble vraiment ce mollusque alors ? […]


Si, c’est bon, il ressemble bien à ça, et l’illustration provient en fait d’un publication du MIT dans un journal nommé Times Online, qui peut être consulté (l’article) ici, en PDF : TimesOnline.pdf (mit.edu). C’est un PDF, parce que l’article d’origine est réservé aux abonnés, et l’un des auteur de la découverte l’a mis à disposition en PDF ailleurs.

Image

Dans l’article on apprend que les militaires veulent s’inspirer de sa coquille pour créer des armures ou des protections. Bof, mais au moins ce n’est pas létale, et c’est même censé protéger. L’article fait aussi remonter la date de la découverte de cet escargot marin, à 2003 (et non‑plus 2006), et donne une image de sa taille : celle d’un escargot de jardin.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 6 Aoû 2015 19:22
Message Re: Des escargots marins avec une coquille en fer
hibou a écrit : 
Tu te souviens du titre du documentaire ?

Non, pas du tout. Je ne me rappelle même plus de quoi il parlait. Embêté(e)
Je ne sais pas si ce n'était pas un docu sur les volcans sous-marins. Oops, n’a fait une bêtise J’en sais rien
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17850
Dim 6 Nov 2016 23:15
Message Re: Des escargots marins avec une coquille en fer
C’est un peu hors‑sujet, mais j’aime bien cette page : Élever des escargots (feminin.ch).

C’est sur la création d’un petit vivarium pour observer les escargots. L’article conseil de leur rendre leur liberté après.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet