Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

« Dieu seul le sait » : pensées sur le sens de cette expression religieuse
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17801
Mer 14 Oct 2015 23:34
Message « Dieu seul le sait » : pensées sur le sens de cette expression religieuse
« Dieu seul sait », … je me demande s’il ne faudrait pas plutôt comprendre cette expression exclusivement comme « nous ne pouvons pas savoir » (certaines choses).

Ça va peut‑être sembler tiré par les cheveux, mais je vais en dire plus sur ce qui me semble fonder cette pensée personnelle. Attribuer une connaissance à dieu, me semble impossible, parce qu’on ne peut pas avoir une idée de ce qu’est une connaissance pour dieu (ne serait‑ce qu’on ne peut pas lui attribuer une pensée ou avoir une idée de comment elle/il pense). Je me demande si cette expression n’a pas été tourné ainsi pour éviter de blesser l’orgueil humain, en substituant à une affirmation négative sur la connaissance humaine, une affirmation positive sur une connaissance qu’aurait dieu.

Si c’est assez compréhensible et ne semble pas trop tordu, je veux bien avoir des avis sur cette petite pensée philosophico‑religieuse.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron