Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Énergie sombre et expansion accélérée : possible erreur
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18367
Mer 11 Déc 2019 11:34
Message Énergie sombre et expansion accélérée : possible erreur
C’est l’observation du décalage vers le rouge du rayonnement d’une centaine de supernovas, qui a aboutit à la découverte peut‑être erronée, que l’univers est entrée dans un phase d’expansion accélérée il y a plusieurs milliards d’années, et c’est pour expliquer cette expansion accélérée que le concept d’énergie sombre à été introduit en astrophysique.

Mais une possible erreur est prise très au sérieux par le monde de la recherche : une part significative des supernovas observées, étaient trop dans la même direction, et le décalage vers le rouge d’après des observations ultérieures d’autres supernovas, apparaît variable selon la direction, ce qui est incompatible avec une accélération de l’expansion de l’espace.

La remarque n’est pas faite par un quelqu’un dans son coin qui croit avoir tout mieux que compris que les chercheurs, elle est faite dans un papier à relecture par des pairs et a été publiée dans un magazine réputé dans le domaine. Ce papier est rapporté par une physicienne, dans la vidéo ci‑dessous.

Dark Energy might not exist after all — Sabine Hossenfelder — 2019

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18367
Mer 11 Déc 2019 22:25
Message Re: Énergie sombre et expansion accélérée : possible erreur
La matière sombre non‑plus, n’existe probablement pas.

Si la relativité est réputée fiable, c’est parce qu’elle faisait des prédiction qui ont été confirmé par les observations. Ce n’est justement pas le cas de la matière sombre, dont la théorie fait des prédiction qui sont contredites par les observations.

Deux de ces prédictions sont la densité de matière au centre des galaxies et l’existence de galaxie dwarf, par analogie avec les étoiles dwarf (des naines brunes). Pour les galaxies dwarf, on pourrait objecter qu’on en a simplement pas encore trouver, mais pour la densité de matière au centre des galaxies, l’objection ne tient pas. De plus, les modèles de formation des galaxies sous l’effet de la matière sombre, fonctionnent mal, et doivent être trituré pour coller aux observations.

Un autre incohérence de la théorie, est que la matière sombre est censée être une forme de matière indépendante de la matière ordinaire, alors que les données sur les galaxies indiquent que la quantité de matière sombre et de matière ordinaire, se suivent.

La théorie de la matière noire avait été introduite pour expliquer un surcroît de force gravitationnelle dans les galaxies. La remarque du précédent paragraphes, suggère que c’est peut‑être du côté de la matière ordinaire ou de la gravitation qui l’accompagne, qu’il faut chercher.

En effet, il existe deux théories de ce genre. La première est la théorie modifiée de la gravitation, la seconde, est une théorie selon laquelle la matière ordinaire existerait sous forme de deux phases : la forme sous laquelle on la connait et la forme superfluide. Sous la forme superfluide, c’est la théorie modifiée de la gravitation qui vaudrait, tandis que la théorie de la gravitation actuellement en usage, ne vaudrait que pour la matière dans son état ordinaire.

De la même physicienne que dans le précédent message, écouter les trois vidéos ci‑dessous. La première explique ce qui ne va pas avec la théorie de la matière sombre. La seconde introduit la théorie modifiée de la gravitation. La troisième introduit l’état superfluide de la matière ordinaire.

Dark matter or what? — Sabine Hossenfelder — 2018


Modified gravity demystified — Sabine Hossenfelder — 2018


Superfluid dark matter — Sabine Hossenfelder — 2019

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18367
Lun 16 Déc 2019 21:56
Message Re: Énergie sombre et expansion accélérée : possible erreur
À propos de la matière sombre, une citation d’un célèbre astrophysicien de notre temps :

Neil deGrasse Tyson a écrit : 
“ Dark matter ” is not even what we should be calling it, because that implies that it is matter, that implies we know something about it that we actually don’t.


C’est à 00:00:43 de la vidéo ci‑dessous.

Il souligne deux autre choses importantes : tout ce que l’on sait, c’est que l’on fait des mesures qui implique la présence d’une force gravitationnelle dont on ne connait pas l’origine, et et si cette « matière sombre » existe comme particule, elle n’interagit pas avec elle‑même, et par exemple ne forme pas de planètes faites de « matière sombre ».

Dark matter, dark gravity … — Big Think / Neil deGrasse Tyson — 2017

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron