Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Histoire de Yellow et de Genève
Auteur Message
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Mer 25 Mai 2011 09:35
Message Histoire de Yellow et de Genève
Yellox , savais-tu si tu es genevoise, que la Suisse existait depuis le moyen age, mais que jusqu'à la révolution française, Genève s'en fichait complètement de la Suisse.

Avant la révolution, Genève était une sorte de terre francophone, indépendante de la France, comme Monaco en 2011, ils avaient réussi à échapper à la politique de Louis XIV qui voulait récupérer tous les Gaulois éparpillés,
qui ne dépendaient pas de sa courronne.(A l'heure actuelel il n'y a plus ue moi qui poursuit ce projet, syurtout concernant certaines québécoises)

Au moment de la révolution, c'était bien parti pour que Genève, qui étéit républicaine et la patrie de Rousseau, nous rejoigne d'elle même, on aurait été intelligent, on faisait rien et ils auraient demandé leur rattachement.

Mais on a été c.... comme des balais comme d'habitude, on les a conquis militairement. Evidemment, ils ont résisté et justement ont demandé la protection des Suisses.

Dernière édition par pasdequartier le Jeu 26 Mai 2011 08:34, édité 1 fois.

Profil
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 36
  • Localisation : Au pied du jet d'eau
  • Messages : 5580
Mer 25 Mai 2011 17:09
Message Re: Histoire de Yellow et de Genève
Citation : 
L'un des symboles les plus connus de cette fête est la mère Royaume, une femme d'origine lyonnaise qui, selon la légende, versa par sa fenêtre, durant la bataille nocturne, une marmite de soupe chaude sur les soldats savoyards passant dans sa rue.

De là vient la fameuse marmite en chocolat — remplie de bonbons, emballés aux couleurs genevoises, accompagnés de petits pétards et de légumes en massepain — et la soupe de légumes dégustés à cette occasion[1]. La marmite est traditionnellement brisée, après la récitation de la phrase rituelle « Qu'ainsi périssent les ennemis de la République ! », par les mains jointes du benjamin et du doyen de l'assistance.


http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Escalade Hihihi!

Je suis allée dehors une fois, mais les graphismes étaient pas terribles.
Profil
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 612
Jeu 26 Mai 2011 08:36
Message Re: Histoire de Yellow et de Genève
Yellow Daffodil a écrit : 
Citation : 
L'un des symboles les plus connus de cette fête est la mère Royaume, une femme d'origine lyonnaise qui, selon la légende, versa par sa fenêtre, durant la bataille nocturne, une marmite de soupe chaude sur les soldats savoyards passant dans sa rue.

De là vient la fameuse marmite en chocolat — remplie de bonbons, emballés aux couleurs genevoises, accompagnés de petits pétards et de légumes en massepain — et la soupe de légumes dégustés à cette occasion[1]. La marmite est traditionnellement brisée, après la récitation de la phrase rituelle « Qu'ainsi périssent les ennemis de la République ! », par les mains jointes du benjamin et du doyen de l'assistance.


http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Escalade Hihihi!


Cette anecdote a aussi donné l'idée d'envoyer du compté fondu par la fenêtre par sur les gens mais à côté, qui le récupérait avec des baguettes de pain à moitié coupée (ouvertes).
Profil