Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Histoire « secrète » : l’affaire des sous‑marins K‑129 et Scorpion
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16535
Ven 18 Mar 2016 14:21
Message Histoire « secrète » : l’affaire des sous‑marins K‑129 et Scorpion
L’affaire des missiles de Cuba avait fait du bruit dans les médias, et est restée dans l’histoire contemporaine, comme un instant où le monde aurait put basculer, si la bonne décision n’avait pas été prise ; la bonnes décision, était celle des Américains, de ne pas afficher les velléité Soviétiques, de changer la guerre froide en guerre chaude.

Il s’est produit un autre événement, plus secret, dont la logique était un peu la même, et qui aurait put être un tournant regrettable de l’histoire, si les Américains n’avaient pas baisser la tête pour éviter un dérapage irrécupérable, bien que la diplomatie Américaine ait aussi exploité cette incident dont les médias de l’époque ne parlaient pas.

C’est l’affaire du sous‑marins Russe K‑129, qui a coulé suite à l’explosion d’une ogive nucléaire qu’il tentait de lancer. En fait, ce n’était pas une explosion nucléaire, mais une explosion de la tête, sans réaction en chaîne. C’est une mécanisme d’auto‑destruction de la tête du missile qui s’est déclenché.

L’URSS croyait les Américains coupable d’avoir heurté le K‑129, pour l’avoir approché de trop prêt, et d’être responsable de sa perte et de la mort dans des conditions trop moches, des marins à son bord.

En représailles, les Soviétiques ont torpillé le Scorpion, un sous‑marin Américain. La torpille avait été lancée depuis un hélicoptère après avoir leurré le sous‑marin Américain pour l’attirer à la surface.

Il est probable que la sous‑marin Soviétique, embarquait un équipage putschiste, tentant de déclencher une guerre entre les États‑Unis et la Chine. Le sous‑marin Soviétique a en effet sombré à 700 Km de la route qu’il devait normalement suivre, désobéissant clairement aux ordres de Moscou. Ce sous‑marin ressemblait beaucoup à un modèle de sous‑marin Chinois. Le lancement raté du missile nucléaire, avait été détecté par un satellite Américain, de surveillance des lancement de missile. Ce satellite était capable de distinguer un tire depuis le fond de l’eau d’un tire prêt de la surface de l’eau. Le tire a été tenté proche de la surface de l’eau, à 800 Km des côté Américaines, au nord‑ouest de Hawaï.

Les États‑Unis ont tenté d’attirer l’attention de Moscou sur les étranges comportement qu’avait eu ce sous‑marin avant de sombrer (sa position, et le tire d’un missile au voisinage des côtes Américaines). Il ne semble pas que Moscou était directement impliqué, et que c’était un coup d’un des branches les plus réactionnaire du partie communiste.

Les États‑Unis ont préféré garder l’affaire secrète, pour ne pas provoquer l’URSS et risquer un conflit ouvert, mais sans se priver d’utiliser l’affaire pour les chatouiller, diplomatiquement.

Ce n’est qu’un résumé à grand‑traits. Plus de détails dans le reportage ci‑dessous.

Le mystère du sous‑marin Russe K‑129, porté disparu pendant le guerre‑froide — ARTE

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron