Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Interprétations du thème de Capitaine Flam
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19050
Jeu 16 Aoû 2012 05:00
Message Interprétations du thème de Capitaine Flam
Deux manières de jouer le thème de Capitaine Flam.

Thème de Capitaine Flam à l’harmonica (by Christelle Berthon)



Je préfère la première, à l’harmonica, qui me semble bien aller avec l’idée des grandes profondeurs de l’espace. Ça me fait penser que jouer le thème de Docteur Who, à l’harmonica aussi, pourrait être une idée.



Thème de Capitaine Flam selon les règles du jazz (nom de l’interprète, inconnu)



La deuxième, est une reprise tellement jazzy, qu’on pourrait en oublier l’air connu qu’il reprend. Le style domine plus que l’air. À certains moment c’est un peu soporifique, mais il rend bien l’émotion dans l’ensemble. Le style jazzy/pop, vient surtout de l’orgue électronique, dont le son manque d’ailleurs de légèreté.

Il joue seul, il s’est enregistré en plusieurs fois et s’auto‑accompagnait en écoutant les pistes qu’il avait déjà enregistré, puis il a mixé toutes les pistes.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron