Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Auteur Message
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 42
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Sam 13 Déc 2008 15:00
Message L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Ce film est devenu un grand classique du Cinéma...d'abord parce qu'il réunit deux des acteurs les plus charmants du cinéma américain..R.Redford et Paul Newman au sommet de leur forme..A cela s'ajoute un des scénarios les plus drôles et les plus subversifs du Cinéma...
Inspirés de faits réels , l'Arnaque nous plonge dans l'univers des petits escrocs américains de la première partie du 20ème siècle où mafieux et petits voyous évoluaient dans une jungle où les flics étaient souvent corrompus et les dangers, immenses ...
Pourtant dans cet univers qui tout pour être désolant , misérable et glauque, George Roy Hill a pris le parti d'esthétiser ce monde en introduisant sa vision presque irréelle et poétique...
Tout semble dans ce film s'emboiter magnifiquement...les héros qui sont en réalité d'immondes escrocs ne sont à aucun moment antipathiques puisque dans cet épisode de leurs vies respectives, ils vont mettre leurs talents d'arnaqueurs en commun pour venger un de leurs amis assassinés sauvagement par des mafieux lésés ..Et jamais en regardant le récit se dérouler , on ne se dit que ces deux gars sont des mauvais garçons....on les trouve malins, rusés, géniaux très habiles à l'instar d'Ulysse..réussissant à ridiculiser les géants et les puissances divines...
Ce film est donc rempli de joie et d'intelligence..un humour qui de bout en bout rythme le récit...mais le comique vient du fait que le méchant incarné par Robert Shaw, mafieux irlandais sanguinaire est ridiculisé dans des proportions incroyables...et plus le personnage du méchant est mauvais plus, on prend un plaisir immense à le voir se faire prendre pour ce qu'il est un Gros Con...
Le but du jeu est de donner l'impression à ce mafieux que le jeune héros interprété par Redford désire trahir son patron , Paul Newman et que pour cela il a besoin de l'aide du Mafieux sur puissant , après que Paul Newman ait ridiculisé le mafieux dans une partie de cartes mémorable...une des plus belles et des plus drôles, filmées pour le cinéma..
Scénario presque parfait donc où tout semble vraisemblable d'autant que ce film est inspiré de faits réels...
En apprenant dans ce film que tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins et que se fier aux apparences est une grande erreur....
Formidable film donc dont je me demande si on doit définitivement le classer dans les chefs d'oeuvre du 7ème art aux côtés du Cuirassé de Potemkine ou des Enfants du Paradis...?
N'oublions pas le thème musical du film que tout le monde connait, signé Scott Joplin...


Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 111
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Sam 13 Déc 2008 17:09
Message Re: L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Un très habile film commercial (y a pas de honte à ça), un couple d'acteurs mythique à nouveau réuni (butch cassidy...) sous la même direction (Roy Hill). Un film qui reste efficace, mais surement pas un chef d'oruvre à ranger au même niveau que Potemkine ! (pourtant, si je devais revisionner l'un des deux, c'est surement l' arnaque que je choisirais).

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 42
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Sam 13 Déc 2008 17:13
Message Re: L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Oui c'est comme quel CD doit t-on prendre dans sa voiture?
Rachmaninov ou Abbey Road ? Petit sourire

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 111
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Sam 13 Déc 2008 17:28
Message Re: L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Exact !

Il faut savoir reconnaitre les chefs d'oeuvre ! Ensuite, il faut savoir admettre sa subjectivité ! Voir, écouter, lire une ou deux fois les chefs d'oeuvre, c'est bien, et bon pour la culture générale. Savoir admettre ses propres gouts, et se faire du bien en regardant, écoutant ect des "oeuvres mineures", c'est bien aussi. (j'aime beaucoup "le clan des siciliens", polar efficace grand spectacle, pourtant je ne suis certainement pas fan de Delon, et kje le considère malgré tout comme un film mineur. Tire la langue )

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 42
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Sam 13 Déc 2008 17:30
Message Re: L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
The fool on the hill a écrit : 
Exact !

Il faut savoir reconnaitre les chefs d'oeuvre ! Ensuite, il faut savoir admettre sa subjectivité ! Voir, écouter, lire une ou deux fois les chefs d'oeuvre, c'est bien, et bon pour la culture générale. Savoir admettre ses propres gouts, et se faire du bien en regardant, écoutant ect des "oeuvres mineures", c'est bien aussi. (j'aime beaucoup "le clan des siciliens", polar efficace grand spectacle, pourtant je ne suis certainement pas fan de Delon, et kje le considère malgré tout comme un film mineur. Tire la langue )

Pourtant Delon a eu la chance de jouer dans des chefs d'oeuvre..
Le Samouraï, le Guépard, Monsieur Klein...pour ne citer que ces films..
Acteur fascinant très malléable qui peut jour des personnages à la fois ambigu et attachant...

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Compte gelé
Compte gelé
  • Genre : Garçon
  • Age : 111
  • Localisation : Alone on a hill
  • Messages : 1281
Sam 13 Déc 2008 17:32
Message Re: L'Arnaque...Chef D'oeuvre?
Ah mais attention...Delon a des cotés détestables, celà n'enlève rien au fait qu'il a été un de nos acteus majeurs ! Et beaucoup plus "dense" comme perosnnalité qu'on ne le croit ! En 1983, il joue le baron homosexuel Charlus dans un amour de Swann de Schloendorff, en 1990 dans Nouvelle Vague de Godart...Il a plus d'une corde à son arc, le Delon...

Life’s but a walking shadow, a poor player,
That struts and frets upon the stage,
And then is heard no more. It is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury,
Signifying nothing.
Profil