Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Ven 14 Mar 2014 18:55
Message L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Ce n’est pas un phénomène nouveau, mais comme je viens de découvrir un reportage qui en parle, c’est une occasion d’en faire un sujet.

Les fausses promotions et les faux gratuits


Les produits en gros vendus plus cher que les produits en plus petites unités. Pour s’en préserver, il faut toujours vérifier les prix au kilo. Le problème est que les produits vendu en soit‑disant promotion, peuvent être volontairement éloigné des rayons où est vendu le même produit en petites unités. Pour vérifier les prix au kilo, il faut parfois faire le tour des rayons du magasin.

C’est illégale, c’est officiellement reconnu comme une tromperie, mais c’est rarement condamné.

Les réductions de quantité sans réduction de prix


Comme mentir avec les fausses promotions, peut être parfois (même si rarement) aboutir à des amandes, de nombreuses marques réduisent les quantités par unité de conditionnement, sans baisser les prix. C’est une arnaque pour les client(e)s, mais c’est légal.

Les prix élevés des portions économes pour les gens vivant seuls


Pour éviter de gaspiller, les gens qui dinent seul(e)s, peuvent préférer prendre des choses en petits conditionnements. Mais les prix au kilo peuvent être très désavantageux, rapidement de 50% à 80% plus cher. Pour se protéger de cette arnaque, il faut toujours comparer les prix au kilo des différents conditionnements, comme pour la première arnaque.

Ces mini‑conditionnement ciblant également les plus pauvres, ils sont une variante du classique « plus vous êtes pauvres, plus vous payez cher ».

Les producteurs ne sont pas toujours seuls responsables de cette arnaque. La production et le conditionnement de petites portions, coutent plus cher pour différentes raisons, ce qui peut expliquer qu’il y ait une part légitime dans cette différence de prix au kilo. Cependant, dans la distribution, des écarts supplémentaires peuvent être ajoutés, librement par les distributeurs, pour augmenter leurs marges, en faisant payer plus cher aux plus pauvres.

Vendre de la fécule, de l’eau ou même de l’air, au prix cher


Ajouter de l’air dans une préparation pour augmenter le volume, ou ajouter de l’eau pour augmenter le poids, toujours sans baisser le prix.

Il peut être normal pour une préparation de contenir de l’air, pour la texture, ou de l’eau qui est naturellement présente dans beaucoup d’aliments, mais des producteurs en ajoutent artificiellement ou en usent plus qu’il ne serait nécessaire.

Cette eau et cet air font en quelque sorte partie de la composition, mais malheureusement, comme il s’agit d’ingrédient anodins, la loi n’oblige pas toujours les fabricants à indiquer le pourcentage d’eau ou d’air ajouté(e) artificiellement au contenu d’un aliment.

Pour ajouter de l’eau à des aliments auxquels il est difficile d’en ajouter, il faut parfois user de chimie avec des polyphosphates. Dans la composition des aliments, ils portent ces noms (liste peut‑être non‑exhaustive) : E450, E451 ou E452. La présence de l’un de ces additifs, peut être un indice que le poids d’un aliment, a été artificiellement augmenté en y ajoutant de l’eau, et vous faire payer cette eau au prix d’un aliment coutant typiquement beaucoup plus cher que de l’eau du robinet. Pour en rajouter une couche, il n’existe pas d’étude sur les effets de ces polyphosphates sur la santé, et en plus d’être utilisés pour escroquer, il n’est pas impossible qu’ils aient une nocivité. Ils sont au moins suspectés de pouvoir créer des troubles d’hyperactivité et des troubles digestifs.

Des fécules (comme de la simple farine) ou des poudres d’algues ayant la capacité de gélifier l’eau, peuvent être utilisées, pour augmenter le poids d’aliments coutant beaucoup plus cher.

Les vendeurs au marché aussi, trichent


Même arnaque au poids avec certains vendeurs de fruits et légumes sur les marchés, qui font payer le prix du poids du récipient dans lequel ils font les pesés, ou même en altérant volontairement la calibration de la la balance.

Dans les petits commerces, les marques « pas chers » qui sont les plus chers


Le reportage n’en parle pas, mais je l’ajoute quand‑même. J’ai personnellement remarqué que dans les petits commerces de proximité, les produits de marque distributeur, qui sont censées être moins chers que les marques connues, sont vendus plus chers que ceux des marques connues. Dans ces cas là, en plus de payer plus cher, c’est aussi payer plus cher pour souvent une qualité moindre.



Le documentaire dure un peu moins d’une heure.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Sam 15 Mar 2014 19:04
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Intéressant tout ceci.

Hibou a écrit : 
Pour s’en préserver, il faut toujours vérifier les prix au kilo.

Super
C'est une règle d'or en ce qui me concerne quand je fais les courses.

La semaine dernière, dans la grande surface ou j'ai l'habitude d'aller, ils avaient mis tout un rayon promotionnel de charcuterie. Et cela attirait l'oeil car les paquets était proposé à faible prix.
Cependant lorsque vous vérifiez le prix au kilo, cela revenait pratiquement plus cher que le prix normal.!!

Promotion ou pas, toujours vérifier le prix au kilo.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Sam 15 Mar 2014 19:38
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Youplaa a écrit : 
Promotion ou pas, toujours vérifier le prix au kilo.

Ou au litre Tire la langue


J’ai aussi oublié de préciser que quand je parlais de producteurs, ça peut devoir être compris comme « fabricants ». Par exemple les bricolages pour augmenter le poids par ajout d’eau en utilisant des produits plus ou moins naturels pour tenir cette eau, ne sont pas le seul fait des vendeurs de viandes (de toutes façons, c’est pas plus mal de s’en passer), c’est une pratique courante aussi pour les plats préparés. Je parlais de producteurs pour parler en général.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Sam 15 Mar 2014 19:43
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Hibou a écrit : 
Ou au litre Tire la langue


Clin d’œil oui, dans certains cas au litre, bien sur.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Ven 28 Mar 2014 18:26
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Je suis justement tombé dans une arnaque du genre. Je croyais avoir acheté des carottes, et ce n’est en fait qu’une espèce d’éponge solide insipide et remplie d’eau… aucun goût, et je vois même de l’eau dégorger si je les râpe (d’habitude je les coupe en quart de rondelles fines, mais là je les ai rappé).

Le reportage n’en parle pas, mais ces légumes qu’on achète 1€ à 1€30 le kilo, qui ne sont que de la flotte, c’est une arnaque aussi, du même genre finalement.

If only I could have a garden… Déçu(e) ou triste . Mais c’est une autre question, pour un autre sujet ça Tire la langue .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Ven 28 Mar 2014 20:25
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Ca fait longtemps que je vérifie tous les prix au poids.
Ca fait longtemps que j'ai remarqué que les grosses quantités ne sont pas toujours moins chères que le produit normal.
Il faut toujours vérifier le prix au poids mais malheureusement ces petits malins ne le mettent pas toujours et là il te faut faire un rapide calcul de tête. C’est nul
Quand tu as des enfants et pas beaucoup d'argent, t'apprends vite à surveiller tout ça, tu apprends vite à te méfier. Hihihi!

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Ven 20 Juin 2014 19:57
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Dans la courte vidéo ci‑dessous, réalisée dans un supermarché Casino, quelqu’un a eu l’idée astucieuse de vérifier le poids des articles emballés sur les balances servant à peser les articles en vrac.

Et ce n’est pas fameux… des arnaques au poids pouvant porter sur 20% d’écart entre le poids sur l’étiquette et le poids réel.



  • Filet de courgettes, étiqueté 1 kg, pour un poids réel de 740 g;
  • Filet de courgettes, étiqueté 1 kg, pour un poids réel de 940 g;
  • Sachet de carottes, étiqueté 1 kg, pour un poids réel de 795 g;
  • Sachet de carottes, étiqueté 1 kg, pour un poids réel de 835 g;
  • Sac de pommes de terre, étiqueté 1 kg 500 g, pour un poids réel de 1 kg 315 g.

Excepté pour le second cas, le filet de courgettes étiqueté 1 kg et pesant 940 g, les écarts semblent trop importants pour ne pas être un peu voulus. Où alors c’est vraiment difficile de tomber raisonnablement juste sans y passer trop de temps ?

Anyway, on peut conclure qu’il est conseillé de prendre les légumes en vrac et les peser soi‑même… ou alors toujours vérifier le poids des légumes pré‑emballés et pré‑pesés que l’on prendrait.

Je ne préfère même pas penser à la qualité des articles en plus de cette possible arnaque… ça aggraverait encore le cas.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Sam 21 Juin 2014 19:03
Message Re: L’arnaque des hausses cachées des prix de l’alimentation
Ca a dû m'arriver une fois ou deux de tomber sur des articles plus légers que le poids indiqué sur l'étiquette mais c'est sûr, ce n'est pas évident de trouver des courgettes qui font juste le bon poids. Quand tu te fais arnaquer de 50g, le prix plus bas peut compenser la perte et tu peux encore rester gagnant, du coup ça passe mais une perte de 250g, là ça passe plus.
Cela dit, je préfère choisir mes légumes au détail, ils sont souvent bien plus beaux (enfin, je les choisis bien plus beaux ! Hihihi! ) et je ne suis pas obligée de prendre 1kg si je n'ai besoin que de 750g.

Image
Profil
cron