Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Mar 21 Nov 2017 20:06
Message L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
Dans le documentaire ci‑dessous, on apprend le tiers nord de la france est pollué par des produits chimiques [1] et métaux lourds s’échappant de millions de munitions abandonnées partout dans ces régions après les deux guerres mondiales. Cette pollution contamine l’alimentation et l’eau potable.

En plus de cette pollution, subsiste des risques d’explosion avec de puissantes amorces explosives [2] initialement abandonnées dans l’eau pour les empêcher d’exploser. Avec le temps, certains terrains se sont asséché, ou même des édifices ont été construits sur des lieux où s’en trouvent des milliers de tonnes.

L’usine AZF pourrait avoir été victime de ces puissantes amorces explosives. Elle était situé sur un tel site, et des années plus tard, une autre usine à quelque centaines de mètre de là, a été victime d’une soudaine explosion qui heureusement n’a pas fait de victimes. Les démineurs ont retrouvé des explosifs sous la dalle de béton d’un hangar de cette autre entreprise.


[1] Du perchlorate surtout.

[2] De la nitrocellulose sous forme de petite bandelette brun‑orange, que certains personnes appellent « fulmicoton » ou que d’autres surnomment « le bois qui pète ». Quand elles sont sèches, il peut suffire d’une étincelle ou même d’un choc, pour qu’elles explosent.


14‑18, le scandale enterré — Spécial Investigation / France 2 — 2014

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Mar 21 Nov 2017 21:18
Message Re: L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
Incroyable, sur le même après, à l’emplacement de AZF qui a quitté les lieux, a été construit un centre de recherche sur le cancer, alors que le sol est toujours pollué et contient toujours des explosifs. En plus de AZF et de l’autre usine, un autre accident est survenue, une pelleteuse qui a été soulevé au dessus sol. Ceux qui ont fait les travaux ont dit que fréquemment ils tombaient sur des débris explosifs.

Pourquoi avoir accepté de construire ce centre de recherche sur ce site ? Pour les mille et quelques emplois créés … En marge, ça montre à quel point n’importe qui est devenu prêt à n’importe quoi pour des promesses de créations d’emplois.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Mar 21 Nov 2017 21:35
Message Re: L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
Dans le centre de la france, il existe un dépôt sauvage d’armes chimiques au gaz moutarde. Il est sur le bord d’une petite route, à peine protégé par un grillage mal en point. Ce dépôt était sorti de la mémoire collective avant d’être redécouvert par hasard dans les années 1990.

Si l’emplacement est surprenant, en arrière de la zone où il y avait le plus de conflits, c’est que ces armes chimiques ont été déplacées là après, dans les années 1950. Les ouvriers qui les ont déplacés à l’époque, ont été exposés au gaz, il y a eu des accidents de travail graves.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Mar 21 Nov 2017 21:52
Message Re: L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
Depuis 2014, la france s’est engagé à déclarer chaque arme chimique retrouvée dans ses terres, à une organisation nommé OIAC, Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques. Au moment de ce reportage, cette obligation n’avait pas été respectée par la france, le dépôt sauvage n’ayant pas été déclaré.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Jeu 30 Nov 2017 17:46
Message Re: L’explosion d’AZF pourrait être une conséquence de 14‑18
D’après une allocution sur les symbioses dans le monde végétale, la catastrophe d’AZF, qui est mentionnée sans la nommer, est dut à du nitrate d’amonium qui aurait subitement libérer son azote sous forme de gaz. D’après ce qu’il dit, 10 tonnes de nitrate d’amonium serait retourné à l’état gazeux en moins d’une seconde.

C’est à 00:26:25 de l’allocution postée dans le message « Re: Jardinage : supports de culture et cultures ».

Il y a donc deux versions … ou alors les deux sont liées d’une manière ou d’une autre ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron