Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L'homme qui aimait les poules
Auteur Message
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mar 17 Jan 2012 17:33
Message L'homme qui aimait les poules
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

J'ai lu un peu en diagonale mais à priori c'est là qu'on voit toute l'absurdité des réglementations à la mode d'aujourd'hui.
(le bien être des poules selon le legislateur c'est deux tickets de métro d'espace en plus sur un peu plus qu'une feuille A4...)

Et puis l'eleveur est comique dans son genre : "j'aime mes poules" dit-il et il en a 125 000 (!!)... c'est un homme plus que comblé alors Hahaha! je doute quand même qu'il leur a donné un petit nom à chacune.

Et puis plus bas dans l'article :

L'élevage en plein air ? "C'est un peu faire plaisir à la poule", résume t-il avant le blabla sur le coût de revient qui fait qu'il a décidé de ne pas faire plaisir à ses poules en fin de compte. Ben non il préfére la ménagére (c'est bien connu que nous les hommes on ne sait pas faire cuire un oeuf ou un poulet).

Pourquoi il dit pas tout court c'est mon gagne pain et j'ai tellement investi que je n'ai plus le choix (ou alors plus simplement j'aime mon porte monnaie) !! ce serait plus crédible.

Chez moi j'ai même pas le droit de mettre des poules dans mon jardin parce que c'est interdit !!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17205
Mar 17 Jan 2012 18:15
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Le lien de Nucua a écrit : 
Pour le citoyen soucieux du "bien-être animal", l'enfer aviaire, pour le consommateur lambda, un mal nécessaire.

Nécessaire, je voudrais bien savoir en quoi.



J’ai déplacé dans Animaux & Animés, parce que ça concerne plus le rapport aux animaux (*) qu’à l’écosystème.

(*) Ce qui inclus l’exploitation des animaux.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17205
Mar 17 Jan 2012 18:42
Message Re: L'homme qui aimait les poules

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 31
  • Localisation : Dans mon antre
  • Messages : 968
Ven 20 Jan 2012 11:24
Message Re: L'homme qui aimait les poules
C'est monstrueux !

"J'aime mes poules" : pas tant que ça pour les laisser enfermées dans cette pénombre disposant de seulement 550 à 750 cm² d'espace vital chacune.

Rien que de voir ces pauvres poules entassées, sans un seul brin d'herbe, sans jamais voir un seul rayon de soleil, j'en ai les larmes aux yeux.

Citation : 
"Moi, je n'ai rien contre (l'élevage en plein air), la seule différence c'est le coup de revient : 10 centimes à l'achat pour un œuf en batterie, 20 % de plus pour le plein air, et 40 % pour un œuf bio. L'œuf est la protéine animale la plus abordable, et celle dont la consommation augmente le plus (+ 3 % par an). Notre objectif, c'est que la ménagère achète moins cher !"

Alors perso, je ne prend que de la viande de poulet élevés en plein air et pareil pour les oeufs.
Pour être sûr que les oeufs sont issus de poules élevées en plein air, il suffit de regarder le premier chiffre inscrit sur l'oeuf. Celui-ci doit être un 0 ou un 1. Les deux lettres qui suivent sont le lieux de ponte (tant qu'à faire, je prend FR) Edit : je vient de voir qu'il y a ces explications en bas du lien de Nucua. Pour le numéro 3 :"Oeufs au sol" je ne comprend pas... (Si mes souvenirs sont bons c'est que les poules sont en plein air mais avec un espace vital très limité...)

Je préfère payer plus cher qu'être complice de ces tortionnaires, quitte à manger plus de pâtes que d'oeufs au plat !

"Nous sommes tous frères sous la peau. Et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver." Ayn Rand
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Ven 20 Jan 2012 11:53
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Oeufs au sol c'est peut-être quand le fermier prend les oeuf là où la poule les a pondue, sans sytème de récuperation des oeufs quoi.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 31
  • Localisation : Dans mon antre
  • Messages : 968
Ven 20 Jan 2012 12:36
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Après une petite demande auprès de mon ami Google :

Citation : 
L'œuf de poule élevée au sol :
Pas de cages MAIS,
les poules restent exclusivement à l'intérieur des bâtiments ;
pas d'accès au plein air.

Source (sympa comme site, à première vue) : http://oeufs.org/consommer.php

Voila pourquoi j'avais retenue que je n'en acheterai pas... Hmmm!

"Nous sommes tous frères sous la peau. Et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver." Ayn Rand
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17205
Ven 20 Jan 2012 14:43
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Je vais être un peu H.S. et peut‑être même dégouter certaines personnes, mais je me demande depuis longtemps s’il serait possible de faire des œufs et du lait artificiels.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 31
  • Localisation : Dans mon antre
  • Messages : 968
Ven 20 Jan 2012 17:24
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Pour ne pas passer par la case "élevage en batterie et maltraitance des animaux", tu peux boire du lait de soja et manger des insectes (pour les protéines de l'oeuf)

Bon appétit ! Hihihi!

"Nous sommes tous frères sous la peau. Et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver." Ayn Rand
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17205
Ven 20 Jan 2012 18:33
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Nan, c’est les œufs pour la préparation du henna Hihihi!

Et le lait, c’est pour les crêpes Petit sourire

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Ven 20 Jan 2012 20:52
Message Re: L'homme qui aimait les poules
Pour les poules au sol, c'était aussi expliqué dans le lien de Nucua. Clin d’œil
Citation : 
L214 milite d'ailleurs pour l'interdiction pure et simple des poules en cage au profit des modes d'élevage dits alternatifs : au sol (en intérieur mais sans cage), en plein air ou bio.


Perso, quand j'habitais dans l'Ain, mon facteur avait des poules et vendait ses oeufs frais. Les poules vivaient en plein air et avaient une nourriture pour poules et non pas des antibios et autres cochonneries. Elles mangeaient des cailloux pour faire leurs coquilles, picoraient des vers de terres et des graines et voyaient le soleil pendant toute la journée. Le soir elles rentraient pour nicher quand bon leur semblait.
Je peux vous assurer que les oeufs n'étaient pas du tout les mêmes !
Les jaunes étaient bien oranges et souvent doubles. Les coquilles étaient solides et les oeufs avaient du goût ! (Non non, je ne me la joue pas à la JP Coffe ! Hihihi! ) Depuis que j'ai quitté l'Ain et mon facteur, je ne prends plus que des oeufs bio ou plein air. Je n'ai pas du tout envie de remanger des oeufs sans goût, pâlichons et "nourris" aux hormones et antibios. Malade
Profil
cron