Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’origine du vol chez les oiseaux
Auteur Message
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Jeu 12 Juin 2014 15:00
Message L’origine du vol chez les oiseaux
Il y a ou il y avait, au minimum deux hypothèses concurrentes pour expliquer l’apparition du vol chez les oiseaux, toutes les deux partant de dinosaures qui auraient eu des plumes utiles pour se protéger du froid (d’ailleurs pas nécessairement un froid intense) et/ou utiles à des effets visuels.

L’une dit que ces dinosaures, terrestres, couraient et en faisant des petits sauts, qui sont devenu des plus en plus grands tandis que ces dinosaures devenaient de plus en plus petits, au fil du temps.

L’autre dit que ces dinosaures, arboricoles, sautait de branche en branche ou d’arbre en arbre à la manière des écureuils volants, … des sauts qui au fil du temps sont devenu des petits vols.

Le chainon manquant à peut‑être été découvert en Chine, et ce n’est d’ailleurs pas une news toute fraiche.

Une région de Chine actuellement désertique, était à l’époque des dinosaure, riches de vie végétale et animale. Dans cette région, il avait de nombreux volcans actifs. L’activité volcanique a malheureux tué plusieurs dinosaures, mais a heureusement enveloppé leur corps d’un gangue de fine poussière volcanique, laissant des fossiles en « haute résolution ». Le seul défaut de ses fossiles, est d’être tout plat, écrasé par la lourde couche de ces fines poussières s’amoncelant de plus en plus au dessus d’eux. Ils présentent tout de même deux faces, permettant d’avoir une image du fossile de deux côté, ce qui compense un peu la perte des informations sur les volumes.

Ces fossiles se présentant assez comme des images, peuvent laisser apparaitre les plumes assez nettement. Ont été découverts des fossiles de dinosaures à deux paires d’ailes, des plumes sur deux pattes de devant et des plumes sur deux pattes de derrière. Ce sont des microraptors

Des dinosaures avec quatre pattes à longues plumes, n’étaient probablement pas terrestres; ces plumes auraient été trop handicapantes sur le sol pour une locomotion quadrupède. Ces fossiles font alors plutôt pencher pour l’hypothèse du dinosaures arboricole, ayant commencé à voler à la manière des écureuils volants.

Il existe aussi un doute (mais peu répandu) sur la qualité de dinosaure, et ils étaient peut‑être plus proches d’une autre branche des reptiles, issue d’un ancêtre commun avec les dinosaures. Cette autre branche pourrait faire penser à des sorte de crocodiles (pas des crocodiles, seulement faire penser à ça). C’est l’allure des pattes en extension qui le laisse penser : pour des dinosaures quadrupèdes, elles devraient être assez parallèles est assez perpendiculaires en dessous du corps; pour d’autres reptiles comparables aux crocodiles, elle devraient être assez étendues sur les deux côtés, et c’est ce à quoi correspondent plutôt ces fossiles selon certains reconstitutions (mais contestées). Ce doute reste contesté, il peut être le résultat d’une erreur d’appréciation lors de la création d’un modèle en volume d’après un fossile plat, et l’affiliation des oiseaux aux dinosaures reste la plus majoritairement admise.

C’est ce qui est expliqué dans les 25 premières minutes du reportage ci‑dessous.

L’énigme du dinosaure volant — ARTE — 2009



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Jeu 12 Juin 2014 16:34
Message Re: L’origine du vol chez les oiseaux
Hibou a écrit : 
C’est ce qui est expliqué dans les 25 premières minutes du reportage ci‑dessous.


La suite, toute la seconde moitié du documentaire, étudie la question du rôle des pattes arrières (les oiseaux habituels, sont bipèdes).

Une maquette du microraptor est construite. Elle a des plumes et est articulé. Qu’elle soit articulée est important pour la série d’expérience, car le modèle va être testé en soufflerie, positionné sous différents angles, et aussi sous différentes configurations des pattes.

Les grandes ailes formées par les pattes avant ne présentent pas d’énigme.

Les pattes arrières, sous la plupart des configuration, provoque trop de trainé par rapport à la portance.

Il est tenté de mettre les pattes arrières droite vers le bas avec leurs plumes à l’horizontal, pour former une autre paire d’ailes sur le même plan que les grande, seulement situées plus bas. Cette configuration pouvant sembler raisonnable, présente aussi trop de trainées.

Il est tenté de mettre les pattes arrières le long du corps serrée contre lui, pour former une sorte de large queue ou sorte d’aile unique, étroite. Bien que étroite, produisant peut‑être moins de portance, cette configuration produit beaucoup moins de trainé et pourrait permettre un vol plané.

Les tests supposent tous un vol plané, car il semble que les os du microraptor ne lui permettaient pas de battre des ailes et de se propulser. Il aurait de toute manières fallut qu’il y ait une étape précédent celle avec cette capacité.

Finalement, la configuration avec les pattes arrières droites vers le bas, peut sembler utile en fin de vol. Elle aurait put permettre de ralentir tout en se trouvant dans une position permettant de s’accrocher au tronc d’arbre sur lequel le microraptor arrivait.

Je ferai des copies d’écrans plus tard, pour que ce soit plus compréhensible.

Une petite anecdote pour finir : il n’est pas impossible qu’il y ait eu deux branches de dinosaures volant, distincte. Mais ce n’est considéré que comme du domaine du possible, et rien ne permet de le dire. C’est l’absence d’un chainon manquant qui laisse cette hypothèse ouverte. Ne connaissant par l’intermédiaire entre le microraptor et son ancêtre, il n’est pas possible de savoir à partir de quand il a put commencé à voler. Si c’était assez tôt, alors il n’y a qu’une seule branche, si c’est assez tardif, alors il y a deux branches de dinosaures volants.

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Ven 14 Nov 2014 02:27
Message Re: L’origine du vol chez les oiseaux
Hibou a écrit : 
Il y a ou il y avait, au minimum deux hypothèses concurrentes pour expliquer l’apparition du vol chez les oiseaux, toutes les deux partant de dinosaures qui auraient eu des plumes utiles pour se protéger du froid (d’ailleurs pas nécessairement un froid intense) et/ou utiles à des effets visuels. […]

Sur l’origine des plumes chez les dinosaures volants ou non… Une étude publiée en Juin ou Juillet 2012, laisse penser qu’à une époque, tous les dinosaures carnivores avaient des plumes. Au lieu d’apparaitre chez certains dinosaures au cours du long file du temps, ce serait le contraire, ils en auraient tous eu, et elles auraient disparus chez les plupart, pour ne rester que chez un petit nombre.

C’est la découverte de traces de plumes sur un fossile de dinosaure vieux de 150 millions d’années, qui le laisse penser. Ce dinosaure avait des plumes, et ce fossile le prouve (ce n’est pas une supposition), alors qu’il était crut que aucun dinosaure de sa catégorie n’en avait.

Cette découverte élargit la famille des dinosaures ayant eu des plumes à une époque, à un point faisant suspecter que c’était le cas de tous. Mais cette dernière suspicion n’est pas démontrée.

C’est en résumé ce que je viens d’apprendre de cet article : La découverte d'un bébé dinosaure remet en cause l'origine des plumes (maxisciences.com), 4 Juillet 2012.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Sam 12 Aoû 2017 22:11
Message Re: L’origine du vol chez les oiseaux
À l’occasion de la découverte d’un fossile de dinosaure à plumes de 66 à 100 millions d’années (pas le plus ancien), est rapportée une théorie assez proche de celle déjà mentionnée dans ce sujet, que les dinosaures auraient eu des plumes, à l’origine pour parader et protéger leurs petits : Un étrange dinosaure autruche découvert en Chine (futura-sciences.com), 2017.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Mar 14 Aoû 2018 21:06
Message Re: L’origine du vol chez les oiseaux
Une nouvelle espèce de ptérosaure (dont le représentant le plus connu est le ptérodactyle) a été découverte chez nos amis Stazuniens. Habituellement les fossiles de ptérosaures sont très incomplets, souvent un seul os, parce que leurs os fragiles n’ont pas résisté au temps. Celui‑ci est complet et plus grand que la moyenne alors que le malheureux a pourtant succombé à on ne sait quoi alors qu’il était encore jeune.

« Ni oiseau, ni dinosaure » : une nouvelle espèce de ptérosaure géant découverte aux États‑Unis (francebleu.fr), Août 2018.

Rare Triassic pterosaur discovered by BYU paleontologists — 
Brigham Young University — 2018


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet