Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’Union Soviétique et la course à la Lune
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16755
Ven 21 Déc 2018 03:36
Message L’Union Soviétique et la course à la Lune
Pendant que les États‑Unis travaillaient au programme lunaire, l’URSS n’en faisait pas moins. Tout le monde s’en doutait, mais les détails ne furent connus qu’avec la fin de l’URSS et l’ouverture de ses archives. Si l’URSS a échoué à envoyer des gens sur la Lune, elle est parvenue à des merveilles de propulseurs qui ont surpris les ingénieurs Américains même des décennies après. Des dérivés des moteurs Soviétiques de cette époque, équipent des lanceurs et vaisseaux Américains actuels.

Plus de détails sur l’histoire de la course à la Lune, côté Soviétique, dans les deux vidéos ci‑dessous.

Le plus gros secret des Russes, partie 1 de 2 — AstronoGeek — 2018


Le plus gros secret des Russes, partie 2 de 2 — AstronoGeek — 2018

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet