Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La genèse selon M. Max Sens
Auteur Message
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 132
Lun 18 Mar 2019 22:27
Message La genèse selon M. Max Sens
Bonjour, bonsoir.
J'ouvre la genèse au chapitre premier.

Selon les version du bouquin que vous trouverez, les term et formulation peuvent variez, mais voici ce que je pourais en dire si seulement j'eu été payé en bonne et due forme pour le dire, soit 450€ de l'heure.

M. Mesdames, à vos porte feuille, c'est la coutume à l'approche des choses qui nous intérroge ou pas.

Chapitre 1.
Il y a une mauvaise étude du sujet dans les première lignes ; Je ne sais pas pourquoi mais c'est pas écrit avec l'art qu'il lui reviens.

Au commencement, bon alors, en fait il n'y en à pas puisque YHWH quelque années auparavant lisait je suis l'éternel .../...

Pour concevoir la chose, j'admet, c'est pas évident.

Donc, 1.1. au commencement du bouquin, YHWH, je ne sais pas pourquoi ce n'est pas écrit ainsi, créa la terre et les cieux.

Bon, à mon avis, c'est une intro ;-)

Après mon coeur balance,
1.2 .. 1.5

Visiblement, au commencement du bouquin donc, ceux sont les ténèbres
qui dominent l'esprit unique.
Le gars, ou la gonzesse à du prendre peur du coup et demande qu'on allume, ce que fît, on se demande toujours qui, mais c'était bon alors on passe à la ligne suivante.

(Je plaisante un peu).

On peut également prendre les 5 première ligne au sérieux en prenant le sérieux pour du sérieux et se dire que si un groupe de personne se casse la tête pour écrire un bouquin plus farfelu de jour en jour au fur et à mesure que l'on avance dans la vie, c'est quand même pas pour rien.

Là est une première question à se poser individuellement :
La bible : arnaque ou pas ? je ne suis pas là pour débattre, bien au contraire.

D'abord, il faut poser les bon objet sur chacun des conceptes mis en oeuvre dans les première lignes.

Les ténèbres :
le terre :
La lumière :
La parole de "dieu" :

Physiquement, que pourait-on collé sous chacun de ces termes ?

Pour moi les ténèbres, c'est pas compliqué, sont un arangement de lettres pour former un autre mot lier à un premier, lui ressemblant pour rappeller que l'original est bel et bien palpable, visible etc...

Les ténèbre, pour moi, je vous la raconte en quelque ligne.

Au commencement, c'est à dire à un moment certain danqs l'évolution de l'univers ou du multivers ou bi-vers si vous voulez, mais le truc est de bien saisir que chacun des intéressé va y passer, est le moment ou il n'y à pas de vie. Tout est mortifer, les ténèbres sont alors les reste des "vertébré" bien que les invertébrés ne soit pas exlue dans ce qui est appellé "l'esprit de dieu".

Donc, un jour ou une nuit bref le temps n'existe pas, il reste :
- les os ;
- l'eau dans un état inconu.
- l'esprit de dieu.

Et là, il faut l'imagination nécessaire pour concevoir le tout, c'est à dire :
- l'univers : un vase clos.
- la matière dans un état ultime.
- le fond diffus sprirituel qui peut être un signal complex propagé sans limite temporelle et en permanence dans l'univers.
- et une fonction reverse qui inverse le signal évolutionniste en un signal créationniste, puisque ici il faut passer de l'état évolutif à l'état finalisant- initialisant.

Ce pourquoi je dis que l'univers est un vase clos, le signal propagé dans un sens jusqu'à sa limite effective s'inverse alors pour être propagé jusqu'à la limite inverse.

(on pourait en écrire desz lignes et des lignes, mais seul, je n'ai aucun intérét).


Je voulais peut-être ici vous dire que non, dieu ou la mère michelle, n'a pas créé la terre et les cieux ; Le temps n'existe pas pour autant.

Dieu unique est une affaire d'alliéné, malgrès le super travail de l'empire romain.



J'ai écrit ceci en tant qu'individu d'un peuple exploité, exclavagé, opprimé par les politique pseudo religieuse et les autres qui cautionne les première en tout temps jusqu'ici et maintenant.
Il est 21:30 presque à BIG BEN qui est à l'arrête. Enl'an 2019 de notre ère.

Si nous ne pouvons plus nous aimer, révoltons nous.
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 132
Lun 18 Mar 2019 22:36
Message Re: La genèse selon M. Max Sens
Par ailleurs, j'ai écris une bibliothèque avec Ada pour montrer la simplicité du concepte sous -jacent :

package YHWH is

end YHWH;

Dans service que peut rendre cette bibliothèque j'ai mis :

Peut tout, mais ne fait rien.

Ce qui est un peu gros pour moi.
Profil
cron