Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La grotte aux loups, un conte mélodramatique et pittoresque
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 21 Avr 2016 20:03
Message La grotte aux loups, un conte mélodramatique et pittoresque
Un étonnant film des années 1980, beau comme un conte, malgré que le scénario soit dramatique. Il est simplement et naïvement joué, tourné dans un petit village de montagne du département du Doubs en france, non‑loin de Pontarlier. Il y a juste un problème de niveau sonore, qui baisse parfois tant qu’on n’entend presque plus rien des dialogues ; dans ces moments là, il suffit de monter le son.

Le scénario se déroule pendant un hiver de 1963. René, un postier est à la chasse sur ses skis en bois, et vient de tirer un renard qui s’échappe vers une grotte, connue sous le nom de « la grotte aux loups ». Le postier le suit jusque dans la grotte où il trébuche et tombe. S’éclairant à la flamme de son briquet à essence, au lieu du renard, il aperçoit deux corps, celui d’une femme et d’un jeune enfant.

Il s’empresse d’aller rejoindre le village pour prévenir le maire qui lui conseille de prévenir la police qui se déplacera sur place le lendemain. René qui les a guidé à la grotte, leur désigne l’endroit, mais les deux corps ont disparu.

Les gendarmes le raillent et le menacent un peu, pensant qu’il a fait une mauvaise blague, ce qui n’est pas de leur goût.

Mais René sait ce qu’il a vut. Solange, sa meilleure amie, finit par être rapidement convaincue et s’impose comme son auxiliaire dans une enquête à laquelle il ne voulait pas la mêler … Il devra beaucoup à Solange …

Ce n’est qu’une petite introduction, pour la suite, voir le film ci‑dessous, avec Claude Jade dans le rôle de l’adorable Solange et Alain Claessens dans le rôle de l’émouvant René.

La grotte aux loups — Bernard Toublanc‑Michel — 1980


Je ne trouve pas d’affiche de ce film, et ne sais même pas s’il en a eu une. Si c’était un téléfilm, possible qu’il n’en ait pas eu. En guise d’affiche, cette copie d’écran du film.

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron