Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La nouvelle capitale Égyptienne qui n’a pas encore de nom
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Jeu 6 Mai 2021 18:26
Message La nouvelle capitale Égyptienne qui n’a pas encore de nom
L’actuelle capitale de l’Égypte, le Caire, peine à supporter sa population qui augmente de plus de deux millions d’habitants par an. Remanier cette mégapole n’est pas envisageable.

Depuis longtemps est venue l’idée de construire une nouvelle capitale, en partant de zéro. Les présidents se sont succédé sans faire débuter les travaux. L’actuel président Abdel Fattah al-Sissi, dit Sissi tout‑court, a voulu marquer sa présidence en débutant ces travaux qui sont déjà bien entamés.

La future capitale s’étalera sur 700 km² d’une surface actuellement désertique. Elle n’a pas encore de nom. Il n’est pas prévu que toute la population du Caire s’y déplace, la capitale actuelle restera toujours une mégapole. Les premiers arrivants seront des membres des plus importantes administrations, qui siégeront alors dans la nouvelle capitale.

Pour donner une idée de l’échelle en plus de la surface, en 2021, 250 000 personnes travaillent sur ce chantier

Il y a des critiques : le style architectural est jugé pas assez Égyptien, trop Occidental ; une partie de la population redoute que les loyers ou les prix à la vente, seront au dessus de ses moyens ; des économistes s’inquiètent du coût de ce chantier qui est le plus grand de toute l’Afrique au moins, alors que l’Égypte a déjà une importante dette extérieure ; la population n’a pas été consultée à propos de ce gigantesque chantier.

À écouter et à voir dans cette vidéo :

La nouvelle capitale égyptienne prend forme dans le désert — Radio-Canada Info — 2021

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron