Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La surveillance se généralisant dans les pays Occidentaux
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20271
Mar 20 Juil 2021 16:30
Message La surveillance se généralisant dans les pays Occidentaux
Pour ouvrir ce sujet qui risque malheureusement d’être alimenté à l’avenir, trois faits survenus ces jours‑ci ou proches.

Un scandale sur un logiciel d’espionnage Israélien, nommé Pegasus, ayant servit à espionner des journalistes et militants de divers pays, dont la france : « Projet Pegasus » : comment la société israélienne NSO Group a révolutionné l’espionnage (lemonde.fr), 19 Juillet 2021.

La france s’apprête à demander des explications au Maroc, pour avoir espionné des journalistes sur le sol français : Espionnage : la France va-t-elle demander des éclaircissements au Maroc ? (bladi.net), 19 Juillet 2021.

Cette même france qui est pourtant en train d’adopter une loi permettant l’espionnage généralisé de tout le monde sans distinction, sur le web, sous couvert de lutte contre le terrorisme (chaque citoyen est assimilé à un terroriste potentiel), qui est loin d’être une préoccupation quotidienne dans ce pays mais qui ouvre des portes dangereuses : Projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement (vie-publique.fr). Ce n’est pas une page d’un site complotiste, c’est un site officiel, il y est dit que la loi a été présentée au parlement le 28 Avril (apparemment sans bruit), qu’elle y a été approuvée et qu’elle est en cours d’examen et d’adoption depuis le 9 Juillet en vu de sa promulgation à une date non‑encore précisée.

Un technicien en IA, approché par l’état français, parle de ce dernier cas dans la vidéo plus bas.

Avant cette vidéo, une autre actualité d’il y a un peu moins d’un an, en rapport : Reconnaissance faciale : officiellement interdite, elle se met peu à peu en place (franceinter.fr), Septembre 2020. Oui, il s’agit bien de la france, un pays Occidental, pas de la Chine. La même tendance se dessine dans beaucoup de pays Occidentaux.

Le gouvernement m'a proposé d'espionner les Français ? — Defend Intelligence — 2021

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20271
Mer 21 Juil 2021 01:13
Message Re: La surveillance se généralisant dans les pays Occidentaux
Hibou a écrit : 
[…]

Un scandale sur un logiciel d’espionnage Israélien, nommé Pegasus, ayant servit à espionner des journalistes et militants de divers pays, dont la france : « Projet Pegasus » : comment la société israélienne NSO Group a révolutionné l’espionnage (lemonde.fr), 19 Juillet 2021.

La france s’apprête à demander des explications au Maroc, pour avoir espionné des journalistes sur le sol français : Espionnage : la France va-t-elle demander des éclaircissements au Maroc ? (bladi.net), 19 Juillet 2021.

[…]

En fait, il y a un lien entre les deux affaires : le Maroc utilise Pegasus, qu’il a obtenu d’Israël, comme précédent à une récente normalisation des relations entre le Maroc et Israël (ce qui a été l’objet de quelques polémiques dans la communauté Marocaine, mais c’est une autre histoire). Il y a des accords de coopération entre les services secrets français et marocains, les premiers commandant aux seconds, des campagnes d’espionnage qu’ils n’ont pas légalement le droit de réaliser ; on peut peut‑être imaginer qu’en retour, les services secrets français espionnent par exemple des MRE (Marocain Résidant à l’Étranger) en france, pour le compte du Maroc. Un exemple est cité : le Maroc a espionné un journaliste de Le Monde et Éric Zemmour, pour le compte de la france. Dans ces conditions, ce serait une blague que la france demande des comptes au Maroc.

ici, on reste dans l’espionnage classique, plus que dans la surveillance généralisée, quoique espionner un journaliste et une personnalité médiatique, c’est déjà s’apprêter à franchir une limite, comme les cibles sont quelque part des personnes lambda.

Cet espionnage via des tiers, est rapporté dans la seconde partie de la vidéo ci‑dessous, qui parle initialement de Pegasus.

Écoutes, cyberattaques : démocraties vulnérables ? — 28 Minutes / ARTE — 2021

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet