Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

La Terre n’est pas au centre de l’Univers… ou pas
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18812
Jeu 9 Mai 2013 03:31
Message La Terre n’est pas au centre de l’Univers… ou pas
Je regardais un reportage historique qui racontait des banalités, mais qui coule dans les oreilles comme une jolie musique, quand m’est revenu une remarque : c’est d’un banal à dormir, tellement que tout le monde le répète sans y penser, quand on dit que la Terre n’est pas au centre de l’Univers. Pourtant cette affirmation n’est pas plus fondée que son contraire; il n’y a pas de centre, dans le sens où tout peut être pris arbitrairement comme un centre, de manière légitime. Quand on observe ou explique, ont fait une projection sur quelque chose, et la chose sur laquelle on fait cette projection, devient le centre.

Plutôt que de dire que la Terre n’est pas le centre de l’Univers, on devrait dire qu’elle n’est pas le centre le plus commode, c’est à dire le repère le plus commode (d’ailleurs il ne peut pas y avoir un unique repère commode, il peut devoir changer). Placer la Terre au centre de l’Univers, permet toujours de décrire par exemple les orbites de planètes du système solaire, c’est seulement beaucoup moins pratique. Mettre le soleil au contre du système solaire, n’est pas plus vrai que d’y mettre la Terre au centre, c’est surtout plus pratique et ce repère permet d’expliquer les choses avec des lois « seulement » plus simple qu’avec un repère plaçant la Terre au centre.

Temps que j’y suis, je poste la vidéo du reportage qui m’a refait re‑penser à cette remarque; c’est un reportage de la chaîne Arte.

Qu’est–ce que l’Univers — Arte




Ce n’est pas le sujet de ce topic, mais en marge, on entend pas que des banalités dans ce reportage, il y a des anecdotes intéressantes.

Galilé a fait de la pédagogie et de la vulgarisation, en publiant un livre ne contenant aucune formule mathématique et racontant les discussions entre trois personnages, dont un est partisan du « terro–centrisme » et l’autre partisan de l’héliocentrisme, le troisième, « neutre » et à travers lequel s’exprime personnellement Galilé. Ça ressemble un peu à la démarche de Stephen Hawking, avec son livre, Une Brève Histoire du Temps.

L’autre anecdote, c’est au sujet du comportement de l’église. Elle a persécuté Galilé et forcé à abjurer sous la menace de tortures horribles; mais avec Newton, elle a changé de stratégie, et a fait dans la récupération, en disant que la simplicité et l’harmonie de ses équations décrivant les orbites par la gravitation, était la preuve de l’existence de Dieu. En même temps, je suis peut–être trop sévère de parler de récupération, c’est peut–être qu’ils avait eu le temps d’être moins bornés.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18812
Lun 13 Mai 2013 12:04
Message Re: La Terre n’est pas au centre de l’Univers… ou pas
Hibou a écrit : 
Quand on observe ou explique, ont fait une projection sur quelque chose, et la chose sur laquelle on fait cette projection, devient le centre.

C’est net avec la question de l’Univers observable. Pour les gens qui ne connaissent pas la question, un petit rappel : l’Univers ne peut pas être observé au delà d’une certaine distance, et cette distance est limitée par la vitesse de la lumière dans le vide, sa vitesse maximale en dehors de tout champs gravitationnel (une vitesse théorique maximale). Étant donné l’âge de l’Univers, le rayon lumineux ayant parcouru le plus grand trajet, ne peut avoir parcouru au maximum qu’un certaine distance. Cette distance maximale, est le rayon de l’Univers observable, un rayon, une distance, au delà de laquelle on ne peut rien voir, puisque ce qui en proviendrait n’aurait pas eu le temps de nous parvenir.

Cet univers observable a toujours pour centre le point d’observation, et forme une bulle dont le rayon en années‑lumière a une valeur identique à l’âge de l’Univers. Et à chaque point d’observation, correspond une bulle de ce rayon.

Le centre, est ici une réalité inévitable. Et les observations faites depuis la Terre, se font dans le cadre d’une « bulle » ayant la Terre pour centre.


… tiens‑tiens, une histoire de bulles Hihihi!

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron