Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le Ministère de la Santé annonce l’observatoire du suicide
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mar 17 Sep 2013 15:39
Message Le Ministère de la Santé annonce l’observatoire du suicide
C’est la violence sociale dont on parle le moins, alors qu’elle est la plus importante, en chiffre, 1000 fois plus importante que la mortalité suite aux violences conjugales dont on parle beaucoup plus, et même 3 fois plus importantes que les accidents mortels sur la route, un sujet récurrent dans les médias. En france, ce sont 10,000 personnes chaque années qui se tuent dans le silence, y compris le silence médiatique.

Le Ministère de la Santé a annoncé la semaine dernière, le 10 Septembre 2013, la création d’un observatoire du suicide, afin de comprendre le phénomène et ce qui le favorise. Des études dans d’autres pays ont par exemple permis de confirmer que la crise de 2008 a favoriser le suicide. L’observation aura parmi ses missions, le rôle de déterminer de telles corrélations et d’anticiper les risques.

La France se dote enfin d'un Observatoire du suicide (liberation.fr). 10 Septembre 2013.

Libération a écrit : 
Avec un taux de suicide trois fois plus élevé qu’en Espagne et en Italie, et deux fois plus qu’au Royaume-Uni, la France est en retard dans la prévention et la lutte contre ce fléau. L’observatoire devra notamment combler le manque de connaissances sur le passage à l’acte et sur l’impact des faits sociaux sur l’augmentation des suicides. En Angleterre et en Grèce, plusieurs études ont mis en évidence une recrudescence du nombre de suicide depuis le début de la crise économique en 2008.


Libération a écrit : 
La première thématique de travail de l’observatoire, qui rendra un rapport annuel, sera consacrée au suicide des personnes âgées. Un sujet où «il y a urgence» pour Marisol Touraine. Mais les professionnels attendent aussi de l’organisme qu’il se penche sur la difficile question des suicides en entreprise.


Ce n’est pas la première fois que le sujet est étudié en france, il y a eu des livres, c’est surtout que c’est la première fois que la question intéresse les responsables politiques et qu’il y a un début d’une petite action concrète.

Ce n’est encore qu’un observatoire, il faudra voir si la prévention suivra, ce qui sera le plus difficile, puisqu’il faudrait agir sur des choses qui sont en dehors du pouvoir du Ministère de la Santé, comme la violence de la société, le chômage, etc. Il faut aussi espérer qu’ils essaieront d’imaginer d’autres solutions que le gavage de médicaments psychotropes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Dim 22 Sep 2013 10:31
Message Re: Le Ministère de la Santé annonce l’observatoire du suicide
Hibou a écrit : 
Ce n’est encore qu’un observatoire, il faudra voir si la prévention suivra, ce
qui sera le plus difficile, puisqu’il faudrait agir sur des choses qui sont en
dehors du pouvoir du Ministère de la Santé, comme la violence de la société,
le chômage, etc. Il faut aussi espérer qu’ils essaieront d’imaginer d’autres
solutions que le gavage de médicaments psychotropes.

Ce sera n'en doutons point une rude tâche que celle-là en effet !

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
cron