Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le robot Martien, Curiosity, en général
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 01:51
Message Le robot Martien, Curiosity, en général
Il y a eu quelques sujets mentionnant le robot Curiosity, mais aucun sur le robot lui‑même. Ce sera ici, dans un sujet relevant des anecdotes et tout ce qui pourra être trouvé. Les discussions détaillées sur les plus ou moins découvertes faites par le robot auront plutôt leur place dans d’autres sujets, s’il y a besoin.


Mars est surnommée « la planète maudite », tellement il semble difficile d’y poser un engin (poser, pas orbiter). À la fin du court reportage ci dessous, en est donné une idée avec un bilan en chiffre : sur les tentatives faites d’y envoyer des robots, on compte 15 réussites pour 24 échecs Oops, n’a fait une bêtise . Et ça fait aussi un peu peur en pensant aux missions habités qu’on aimerait y envoyé un jour.

Dernières angoisses avant l'atterrissage de Curiosity sur Mars — Euronews






Une autre anecdote sur le robot Curiosity et le vaisseau qui le transportait. Quand le parachute du vaisseau s’est ouvert pour commencer à le ralentir, à ce moment l’engin plongeait dans l’atmosphère à une vitesse supersonique J’y crois pas . Et le parachute, il a été conçu pour résister à ça. Un truc de fou que la conception de ce genre de mission, et on comprends les risques d’échec après ça.

C’est en Anglais cette fois.

Sept minutes de terreur avant l’atterrissage de Curiosity sur Mars



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 02:03
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Une vidéo d’animation de onze minutes, qui donne une idée de la vie de Curiosity sur Mars. Le robot n’a pas beaucoup de mots à son vocabulaire, il ne sait dire que « Bzrzrzrzrzrz », mais c’est pas grave Tire la langue . Il est aussi un robot bien solitaire, et tout est absolument calme autour de lui, en dehors de ses propres bruits.

À regarder en plein‑écran de préférence. Les premières images de l’animation ne sont pas terribles, mais elles deviennent rapidement intéressantes et on s’y croirait.

Curiosity sur Mars (animation) — NASA



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 02:44
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Un résumé des événements et résultats des analyses (sans rentrer dans les détails de chacune) faites par Curiosity, au cours de ses six premiers mois. Au cas où la vidéo disparaitrait un jour comme cela arrive trop souvent sur les sites de vidéos en ligne, je rapporte sous forme texte, plus bas.

Curiosity sur Mars : bilan et découvertes des 6 premiers mois — ReviewWebTech




6 Août 2012. Atterrissage sur Mars

19 Septembre 2012. Découverte d’un pierre pyramidale, nommée « Pyramide de Jake », en hommage à un ingénieur de la mission décédé quelques jours après l’atterrissage sur robot sur Mars. La pierre fait jaser, mais des analyses ultérieures révéleront qu’elle n’a rien de spéciale. Note : c’est courant pour les minéraux de créer des formes géométriques.

27 Septembre 2012. D’après les images envoyées par le robot, la NASA confirme qu’il y a bien eu de l’eau liquide sur Mars, dans des temps lointains. Note : ça, on le savait déjà, mais il fallait bien que la NASA annonce quelque chose, pour sa com’ Tire la langue .

7 Octobre 2012. Curiosity fait son premier prélèvement de sol pour analyse. Une photo est transmise, d’un objet brillant sur le sol, mais ce n’est qu’un bout de bouclier thermique. Note : malgré que deux mois de temps soient passés du 6 Août au 7 Octobre, le robot a quasiment fait du sur‑place en ne se déplaçant que de quelques mètres, ce qui explique qu’il ait put faire cette observation. Il n’a pas découvert cet objet loin de son lieu d’atterrissage, mais sur son lieux d’atterrissage. Je le précise pour ne pas laisser d’illusions.

11 Octobre 2012. La composition de la petite roche pyramidale du 19 Septembre est annoncée. Elle diffère en plusieurs aspects de celle des autres roches Martiennes en moyenne, mais elle n’a rien qui puisse faire croire qu’elle n’est pas d’origine géologique.

Début Novembre 2012. Le robot commence une analyse de l’atmosphère. Il n’y décèle aucune trace du composé d’origine organique qu’on espérait y trouver, le méthane. Note : le méthane a pourtant été précédemment détecté par des télescope détecté et par un robot en orbite, et alors il est supposé que si Curiosity n’en a pas trouvé trace, c’est que la présence de méthane y est faible et éphémère.

21 ou 22 Novembre 2012. Une annonce vague de John Grotzinger, à propos d’une découverte historique que la NASA s’apprêterait à communiquer, fait le buzz. Cette annonce était en fait, fausse. Un sujet avait été ouvert à ce moment là : À la recherche de la vie sur Mars. La vidéo parle du 22 Novembre, mais ce sujet a été créé le 21 Novembre. Le reportage se trompe peut‑être d’un jour.

26 Novembre 2012. Une grande tempête de sable se présente. Le compagnon de Curiosity (il est loin, et ne lui tient pas vraiment compagnie) est mis au repos en attendant que la tempête de sable soit passée.

Fin Novembre 2012. Un démenti officiel est apporté à l’annonce précipitée et irréfléchie du 22 Novembre. La NASA annonce n’avoir pour l’instant découvert aucune preuve de la présence d’une vie actuelle ou même passée sur Mars.

4 Décembre 2012. Le robot a découvert des molécules à base de carbone lors de l’analyse d’un n‑ième échantillon de sol. Il n’est pas impossible que ce soit une trace d’une forme de vie passée, même primitive, mais il n’y a aucune certitude, et cela pourrait aussi être une contamination apportée par le robot lui‑même. Cependant, comme cette découverte n’est pas une première, on peut y voir une confirmation, pondérer l’excès de prudence et y voir la confirmation qu’il y a existé sur Mars, au moins une vie primitive.

17 Décembre 2012. Depuis le 6 Août, Curiosity a parcouru 700 mètre. Le robot connait sa première menace de défaillance. Ce n’est pas un problème informatique, mais un problème physique sur son équipement de forage.

18 Janvier 2013. Une photo d’un objet brillant pris dans la roche, fait beaucoup parler. Ce n’est pourtant rien d’exceptionnel et rien d’origine vivante. C’est un minéral pris dans des sédiments.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 21:13
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Curiosity pèse une tonne ! J’y crois pas Et ce n’est pas une expression, c’est ce qu’il pèse effectivement. C’est dit dans le reportage de ARTE ci‑dessous, entre 00:09:30 et 00:10:00.

C’était décidément une mission de fous. Je rapportais plus haut que le parachute de freinage s’ouvrait à un instant ou le vaisseau était dans l’atmosphère à une vitesse supersonique, et maintenant voilà qu’on apprend que le robot transporté par le vaisseau et qu’il a dut poser doucement, pèse un poids énorme.

C’est le plus lourd robot qui ait été envoyé sur Mars jusque maintenant (2 fois celui des trois robots qui l’ont précédé), et il doit son poids à tous les équipements qu’il porte.

Mission Curiosity, le grand défi sur Mars — Follow your Curiuosity — ARTE



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 22:48
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Cinq anecdotes dans le reportage du message précédent.

La manière qu’a eu le vaisseau de poser le robot, était nouvelle. Habituellement, les robots arrivent avec un atterrisseur ou dans quelque chose qui amorti leur chute. Curiosity n’est pas arrivé d’une des manières classiques et a été déposé par le vaisseau qui s’est transformé en grue volante (après l’avoir déposé, il est remonté plus haut et s’est éloigné pour s’écraser assez loin). Quand les ingénieurs ont initialement fait cette proposition, la direction de la NASA n’était pas très chaude, parce qu’un grue volante ne leur semblait pas une idée crédible.

Aux environs de 00:17:00. Le parachute du vaisseau a été testé en soufflerie. Le premier essai s’est bien passé. Au second essai, une catastrophe s’est produite, le parachute s’est déchiré. Ils ont voulu reproduire l’essai pour mieux observé comment le parachute a put se déchirer, mais il ne voulait plus se déchirer, et on insisté jusqu’à le voir se déchirer, ce qui était alors devenu leur but pour ses essais. Ils ont fini par comprendre que ce qui le faisait se déchirer est spécifique aux conditions d’essai sur Terre, et ne se produirait pas à l’arrivée sur Mars (sur Terre, le parachute était testé à l’horizontal en soufflerie, et il subissait la gravitation terrestre latéralement).

Aux environs de 00:26:00. Les bras à roues du robot, étaient maintenues par des boulons explosifs, et leur déploiement est plus brutal qu’on ne l’imagine quand on ne sait pas.

Aux environs de 00:35:40. Les mini‑forages de roches qu’a fait Curiosity, était une première depuis longtemps. Il n’y avait pas eu de forage sur un astre depuis la mission Apollo sur la Lune.

Aux environs de 00:39:40. Le vaisseau apportant Curiosity sur Mars, ne s’est pas laissé tombé comme un pierre, en rentrant dans l’atmosphère. Juste avant la rentrée, il a lâché deux lestes attachés sous lui, qui l’ont fait un peu basculer. La position oblique dans laquelle se trouvait alors le vaisseau, lui donnait une portance, et ainsi il rentrait plutôt dans une configuration de vol, et pouvait corriger sa trajectoire avec ses petits moteurs. Cette configuration de rentrée a été choisie pour atteindre le point choisi avec plus de précision qu’une rentrée classique du style « viser puis tomber ». La précision avec laquelle un point peut être atteint avec cette technique, est de 20 Km au lieu des 100 Km habituels.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 22 Fév 2014 23:55
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Je le chercherai en image plus tard, ce sera mieux qu’en vidéo.

Dans cette courte vidéo, la Terre et la Lune, que Curiosity a put apercevoir dans le ciel juste après le couché sur Soleil sur Mars. C’était le 21 Janvier 2014 (au début de cette année), soit son 529‑ième jour sur Mars.

C’est petit, alors la vidéo présente un zoom.

Curiosity Sees Earth and Moon From Mars — Space.com



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 57
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 25 Fév 2014 14:22
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Très intéressant, merci de toutes ces infos. Super
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Mar 8 Avr 2014 21:45
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Le 3 Avril 2014, le charmant robot Curiosity sur Mars, a pris une photo. Cette photo est passé inaperçue parmi les photos toutes photos publiquement accessible sur le site de la NASA (je chercherai la page en question plus tard). Le 8 Avril, un fana d’Ufologie, la remarque, parce qu’on y voit une lumière d’origine inconnue, dans le quart supérieur‑gauche. On ne sait finalement même pas si c’est un artefact de l’appareil photo ou si c’est naturel, l’idée d’une cause artificielle tiens du fantasme, au moins pour l’instant. L’ufologue ne s’est pas embarrassé de prudence dans ses interprétations, mais sa découverte est remarquable tout de même.

S’il y a des nouvelles intéressantes sur cette lumière, un sujet dédié sera ouvert. En attendant, c’est posté ici, comme un élément de l’histoire du mimi robot Curiosity sur Mars.

Les zooms ci‑dessous, sont des zooms numériques à partir de l’image d’origine, ce ne sont pas des zooms optiques.

Ce qui semble être l’image originelle prise par le robot Curiosity :

Image


Sélection de 512x512 px, de la zone où la lumière apparait :

Image


Sélection de 128x128 px, puis zoom à 512x512 (4x) :

Image


Sélection de 40x40, puis zoom à 512x512 (~13x) :

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Ven 20 Juin 2014 08:23
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Le site du CNES a une page en français, sur l’atterrissage de Curiosity sur Mars, le 6 Août 2012 : Le robot Curiosity se pose sur Mars avec succès (cnes.fr). Sur le même site, une liste d’articles sur des temps‑forts de la mission et de son suivi sur Terre (y compris les quelques festivités ou expositions organisées pour cette occasion) : Spécial atterrissage de Mars Science Laboratory (cnes.fr).

Le lendemain même, le 7 Août 2012, la chaîne TV France 5, dédiait un numéro de son magazine « C dans l’air », à l’arrivé du robot sur Mars; l’occasion de parler du pourquoi et du comment de cette mission, et de l’avenir de l’exploration de Mars.

Je résume quelques points importants à noter, plus bas.

Mars : alors, on y va ? — C dans l’air — France 5




Les deux modules SAM (Sample Analysis at Mars) et ChemCam (Chemical Camera) du robot Curiosity, sont français (par leur conception et fabrication).

Le module ChemCam du robot Curiosity, fonctionne comme un télescope (pour l’observation à proximité) qui serait à la fois émetteur et récepteur. C’est à travers le même appareil et la même optique, que passe le laser de puissance et la lumière émise par la roche désintégrée par le laser.

Le voyage du petit vaisseau transportant Curiosity, a duré 8 mois et s’est déroulé sur 567 millions de kilomètres, et s’est achevé par les surnommées « 7 minutes de terreur » (de longues minutes d’angoisses pendant lesquelles s’exécute l’opération automatisée de la livraison du robot sur le sol et pendant lesquelles le robot peut encore s’écraser).

Le vaisseau de transport du robot, n’était quasiment pas propulsé pendant le voyage, qu’il a fait principalement en orbitant autour du Soleil, pour arriver à destination — Mars — par la tangente.

La mission aura couté 2 milliards de dollars, ce qui est peu finalement, car correspondant au budget honteusement gaspillé en mal pour par exemple 2 jours de guerre en Irak, ou encore, correspondant à un cinquième (1 / 5) du budget de la première mission Apollo ayant déposé les deux premiers humains sur la Lune.

Même avec un vaisseau propulsé tout le long du trajet, un voyage vers Mars — qu’il transporte des humains ou des robots — est presque nécessairement long. Si le voyage est rendu rapide par une vitesse importante du vaisseau, il n’est pas possible de freiner à temps ou alors cela consomme trop d’énergie. En vertu de cela, d’après André Brahic (astrophysicien), faire le trajet en 2 mois, c’est déjà trop rapide.

D’après A. Brahic, ce n’est même pas dans 30 ans que des humains iront eux‑mêmes sur Mars Embêté(e) .

Concernant l’avenir des missions vers Mars, d’après Isabelle Sourbès‑Verger (géographe et spécialiste de la politique spatiale au CNRS), la terraformation n’est pas envisageable et n’appartient qu’à la science‑fiction (comprendre que ça n’est même pas un projet, même pas pour un lointain avenir).

Une des raisons d’envoyer des robots étudier des roches Martiennes malgré qu’on ait probablement des météorites vraiment Martiennes sur Terre, est simplement qu’on doit voir les roches Martiennes sur Mars pour avoir un bon degré de certitude que les éventuelles météorites d’origine Martiennes trouvées sur Terre, sont bien d’origine Martienne.

Pour des raisons que j’ignore, Alain Cirou (directeur de publication du magazine papier « Ciel & Espace ») a surnommé le robot Curiosity, « la Twingo de l’espace ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Jeu 9 Oct 2014 05:42
Message Re: Le robot Martien, Curiosity, en général
Du lancement à l’atterrissage de Curiosity sur Mars, du point de vue du centre de contrôle de la NASA, en 12 minutes environ.

Curiosity Mars landing in 2012 — NASA




De 00:00:00 à 00:04:00. Ascension du lanceur spatiale Atlas Ⅴ, jusqu’à l’orbite Terrestre, le 26 Novembre 2011.

De 00:04:00 à 00:04:44. Le vaisseau de transport de Curiosity se détache de la tête d’Atlas Ⅴ.

De 00:04:44 à 00:05:28. Vue d’artiste de l’arrivée du vaisseau de transport à proximité de Mars, de son entrée dans l’atmosphère et son atterrissage. Ça ne peut que être une vue d’artiste, comme ces étapes ne peuvent pas être filmées (il faudrait qu’un autre vaisseau soit lancé en parallèle exprès pour ça, et ça ne voudrait pas le cout).

De 00:05:28 à 00:08:35. Reprise de la phase de descente du vaisseau et de son atterrissage, vue depuis le centre de contrôle (mêlée de brèves vue d’artiste pour aider à situer le contexte en cours).

De 00:08:35 à 00:11:43. Scène d’euphorie dans le centre de contrôle après la confirmation que Curiosity a bien touché le sol sans dommages. Gard les oreilles ! Hahaha!

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet