Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 13 Nov 2014 02:12
Message Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Les Soufis, que vous connaissez peut‑être à travers les Derviches Tourneurs (voir image plus bas), sans savoir qu’ils sont associés à l’Islam, en représentent un courant à côté du Coranisme, du Sunnisme et du Chiisme.

En fait, deux courants. Il semble qu’un existe un courant Soufi humaniste et un courant Soufi mystique.

Il existe une légende que j’aime bien à propos du courant du Soufisme humaniste : une certaine Rabia, aurait été connu pour se promener avec une torche et un seau d’eau, pour incendier le paradis et éteindre l’enfer, jugeant mal‑placée l’obéissance à l’Islam par la peur de l’enfer et l’envie du paradis, qui sont des motivations égoïstes et intéressées.

C’est cette légende (peut‑être pas une légende d’ailleurs, je ne sais pas encore), qui m’a inspiré le titre du sujet, et cette légende rend joliment l’idée du courant humaniste du Soufisme, dont Rabia était une représentante.

Les Soufi(e)s sont aussi connu pour leur poésie, dont celle de Omar Khayyam (lui aussi du courant Soufi humaniste), dont voici deux exemples : Quatrains de Omar Khâyyâm de 1 à 50 (1001fables.eu) et Quatrains — Omar Khayyam (remacle.org).


Un Derviche Tourneur… ils sont Soufis eux aussi, de la nuance mystique :

Image

Image : revue.shakti.pagesperso-orange.fr

Ça vous rappel quelque chose… ou non ? Clin d’œil

Petite anecdote : le compositeur de musique électronique, Vangelis, a composé un morceau intitulé Dervish‑D, nommé d’après le nom des Derviches Tourneurs, “dervish” étant le mot Anglais pour le français « derviche ».



La nuance mystique est aussi souvent ascètes, ce qui peut surprendre, à la vue de la danse tourbillonnante d’un Derviche.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Lun 27 Juil 2015 18:36
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Cette pensée de Rabia Al‑Adawiyya est rapportée ici : La pensée de Rabia Al‑Adawiyya, ses poèmes et citations (onelittleangel.com)

onelittleangel.com a écrit : 
Un jour donc, plusieurs Soufis rencontrèrent Rabia’ qui courrait, portant du feu dans une main et de l’eau dans l’autre. Ils lui dirent : « Ô Dame du monde futur, où vas-tu, et que signifie tout cela ? »

Elle répondit : « Je vais pour incendier le paradis et noyer l’enfer, en sorte que ces deux voiles disparaissent complètement devant les yeux des pèlerins et que le but leur soit connu, et que les serviteurs de Dieu le puissent voir, lui, sans objet d’espoir ni motif de crainte. Qu’en serait‑il, si l’espoir du paradis et la crainte de l’enfer n’existaient pas ? Hélas, personne ne voudrait adorer son Seigneur, ou lui obéir ! »

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mar 28 Juil 2015 23:41
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Un Musulman qui pourrait peut‑être être associé à cette idée, c’est Adennour (*) Bidar, qui a d’ailleurs découvert l’Islam à travers le Soufisme.

Voir cette interview où il invite la Oumma (**) a faire sa révolution libérale et responsable : Abdennour Bidar : « Il nous faut ni plus ni moins qu’une nouvelle éducation musulmane ». Il y déplore entres autres choses, la notion de « soumission » dans l’Islam, l’interprétant lui‑même mal, mais il n’en est pas responsables, car trop Musulmans ne comprennent pas correctement l’expression « soumission à dieu », et comprenne l’expression comme une soumission à la pression culturelle.

(*) Abennour = serviteur de la lumière, en Arabe.
(**) Communauté Musulmane transversale, c’est à dire sans tenir compte des nationalités.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 2 Aoû 2015 16:59
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Certaines gens prétendent que les Soufis sont Sunnites. Peut‑être par définition, mais en pratique, le Soufisme a des interprétations qui ne sont pas compatibles avec celles du Sunnisme actuel. Dans le passé, peut‑être était‑ce différent et que alors l’assimilation du Soufisme au Sunnisme était plus pertinente. Cependant, il existe plusieurs courants dans le Soufisme, et peut‑être tous ne peuvent‑ils pas être associés au Sunnisme, finalement non‑plus. Certains sont Orthodoxes (peut‑être sont‑ce eux qui se voient associés par d’autres, au Sunnisme), d’autres Libéraux (« les Protestants de l’Islam ») : Les différents courants du soufisme (letemps.ch), Octobre 2010.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 15 Oct 2015 00:09
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Une photo de la danse de Derviches tourneurs. L’image de la même danse, précédemment postée, est une peinture.

Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 15 Oct 2015 18:55
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
J'en ai vu en vrai des Derviches tourneurs. Je ne sais pas comment ils font pour ne pas avoir la tête qui tourne et dégobiller leur repas. Hihihi!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 15 Oct 2015 19:22
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Pendant cette danse, je crois qu’ils sont en transe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 15 Oct 2015 19:27
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Quand ils tournent longtemps ils finissent par se mettre en transe mais ceux que j'ai vu le faisaient plus pour le spectacle et le pognon qui allait avec.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 3 Aoû 2016 21:22
Message Re: Le Soufisme : mettre le feu au paradis, éteindre celui de l’enfer
Ça date de la mi‑2014, mais ça fait écho à l’actualité et ses questions sur les interprétations d’un Islam dévoyé et crispé. Je n’ai lu que le début, parce que je suis occupé à lire d’autres choses (je lirai celui‑ci plus tard). Ça a l’air intéressant …

Fierté de l’Islam Soufi (contrepoints.org), Farhat Othman, Juillet 2014.

contrepoints.org a écrit : 
Face à l’Islam Sunnite et à l’Islam Chiite, le Soufisme serait‑il la voie vers un Islam moderne ou post‑moderne ?

Ce que l’Orient tourmenté nous offre en spectacle n’est que soubresauts de la fin d’une vision fausse de l’Islam. Et comme toute fin, les soubresauts ultimes donnent une illusion de vie. Car la vraie vie est ailleurs, et il s’agit d’une vision vraie de l’Islam.

Au Maghreb, une terre ardente où les saints Soufis sont nombreux, nous avons un Islam pur qu’on a perdu de vie sous la caricature de l’Islam officiel. Celle-ci est aujourd’hui à son degré paroxystique dans l’Islam de carnaval d’Orient. C’est dans l’Occident de l’Orient que l’heure Soufie a sonné, celle du retour aux origines.

[…]


La suite au lien plus haut.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet