Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le vote électronique par internet n’est pas encore fiable
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15685
Sam 24 Mai 2014 20:24
Message Le vote électronique par internet n’est pas encore fiable
Le vote électronique par Internet est envisagé comme option pour favoriser la participation aux élections. Mais en plus de ne pas avoir fait ses preuves comme facteur favorable à la participation, il présente des risques avérés (car démontrés par l’exemple), d’autant que plus l’enjeu d’un piratage est important, plus il a de chances d’être mis en œuvre un jour.

L’Estonie pratique le vote par Internet, et un quart des électeurs l’utilisent depuis 2005. Mais une preuve de concept qu’une attaque est possible, a été faite, en simulant une attaque, qui a réussi.

Réussir à attaquer le système de vote à distance Estonien, n’est pas à la porté de tout le monde, le système a été conçu sérieusement, mais un pirate disposant de gros moyens et d’une motivation suffisamment forte à le faire, peut y parvenir.

Et il se trouve que les états, pratiquent parfois le piratage, ce n’est un secret pour personne après les scandales de cas d’espionnages entre états. Il est craint qu’un état puisse avoir les moyens suffisants et la motivation nécessaire à pirater un tel système de vote, surtout s’il s’agit d’élections Européennes, pour tenter de les manipuler dans le sens qui l’arrangerait : la Russie.

L’article parle d’un risque pour les élections Européennes à venir elles‑mêmes, mais je ne crois pas à la pertinence de cette menace, car l’Estonie, c’est 1.3 millions d’habitants sur un total de 800 millions dans toute l’UE. Il faudrait vraiment un score très serré quelque part pour qu’une suspicion de piratage d’un quart des électeurs d’un pays de 1.3 millions d’habitants qui doit compter à la louche 860 000 électeurs — soit à la louche, 215 000 utilisateurs du vote par Internet — puisse suggérer la nécessité d’invalider ces élections à venir.

Quoiqu’il en soit, en l’état actuel des choses, si un jour le vote par Internet est proposé en france, il serait plutôt déconseillé de l’utiliser. Pour les autres types de vote électronique, je ne sais pas, et il faudrait un autre sujet spécifique pour en parler.

Voir : Et si les élections européennes se faisaient pirater ? (obsession.nouvelobs.com). 24 Mai 2014.

Et plus ancien : L’Estonie, paradis du vote électronique (lemonde.fr). Mars 2011.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron