Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

le vrai prix des choses
Auteur Message
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 42
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Jeu 22 Jan 2009 18:40
Message le vrai prix des choses
Un demi, une baguette de pain, un litre d'essence, un paquet de clopes, une bagnolle..
Alors que nous subissons la crise des crises dont les effets risques d'être catastrophiques sur notre pouvoir d'achat qui déjà n'avait rien de mirobolant ..
Et si on essayait de savoir combien coute en réalité, les produits de consommation courante...
Premier exemple...
Une pizza...genre Jambon, champignon fromage....ça coute au grand maximum 75ct d'euro...et on la paye environ 10€...Enorme plus value ...qui n'est pas calculée seulement sur le salaire du pizzaiollo ..En réalité..nous participons tous à une escroquerie collective qui fait qu la plupart des produits que nous achetons sont vendus 10 fois voire 20 fois de leurs valeurs réelles...
Alors faisons cet exercice ensemble..combien coute ?

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 22 Jan 2009 18:50
Message Re: le vrai prix des choses
+ frais de maintenance, electricité, loyer, enfin les charges de l'entreprise + la TVA, + les frais publicitaires, + les frais pour réfrencer le produit en magasin... etc...
Après il reste la marge en soi, qui effectivement varie selon les produits.
Produit d'appel moins de marge qu'un produit de luxe (on "paie" le nom aussi, oui).

Pour exemple, la Heineken est la plus chère des bières "normales"... mais l'image de marque en dépend aussi
Etc...

Mais qu'on se fasse arnaquer, sans aucun doute...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 42
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Jeu 22 Jan 2009 18:55
Message Re: le vrai prix des choses
krokiller a écrit : 
+ frais de maintenance, electricité, loyer, enfin les charges de l'entreprise + la TVA, + les frais publicitaires, + les frais pour réfrencer le produit en magasin... etc...
Après il reste la marge en soi, qui effectivement varie selon les produits.
Produit d'appel moins de marge qu'un produit de luxe (on "paie" le nom aussi, oui).

Pour exemple, la Heineken est la plus chère des bières "normales"... mais l'image de marque en dépend aussi
Etc...

Mais qu'on se fasse arnaquer, sans aucun doute...

Oui mais là tu parles de structures de distribution inhérentes aux magasins ..mais imaginons que nous n'achetions plus les produits dans des magasins mais dans des usines directement....
Quand tu achète un litre de lait à 1€ ....combien l'exploitant agricole gagne dessus?? 2,3 centimes d'euro...ou sont passés ces 97 cts d'euro? soit plus de 6 francs...? Plastique, transport, mise en rayon etc....certes...mais ce sont les marchands qui nous ont obligé à acheter chez eux..

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 40
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Jeu 22 Jan 2009 19:00
Message Re: le vrai prix des choses
John Gouze a écrit : 
krokiller a écrit : 
+ frais de maintenance, electricité, loyer, enfin les charges de l'entreprise + la TVA, + les frais publicitaires, + les frais pour réfrencer le produit en magasin... etc...
Après il reste la marge en soi, qui effectivement varie selon les produits.
Produit d'appel moins de marge qu'un produit de luxe (on "paie" le nom aussi, oui).

Pour exemple, la Heineken est la plus chère des bières "normales"... mais l'image de marque en dépend aussi
Etc...

Mais qu'on se fasse arnaquer, sans aucun doute...

Oui mais là tu parles de structures de distribution inhérentes aux magasins ..mais imaginons que nous n'achetions plus les produits dans des magasins mais dans des usines directement....
Quand tu achète un litre de lait à 1€ ....combien l'exploitant agricole gagne dessus?? 2,3 centimes d'euro...ou sont passés ces 97 cts d'euro? soit plus de 6 francs...? Plastique, transport, mise en rayon etc....certes...mais ce sont les marchands qui nous ont obligé à acheter chez eux..


Ce que tu dis est vrai.
Mais va acheter tes produits directement à la ferme, des oeufs sortis tout droit du poulailler... ce sera cher aussi.
Parce que les matières premières, les loyers, les crédits sont chers.. c'est toujours le consommateur final qui paie.
Le problème est très complexe.

Et je ne saurais pas te l'expliquer à 100%. Mais la base est là.
Si en tant que commerçant qui "fabrique tout seul" tu n'es pas appuyé par une coopérative, si tu ne peux pas acheter ta mat1ère au prix de gros, ça n'avance à rien...

Les magasins, eux, achètent à des prix dérisoires par leurs centrales d'achat, c'est vrai, et revende au prix fort.
Ils feraient effectivement des bénéfices, même s'ils baissaient considérablement leurs prix de vente.
Mais l'appât du gain...

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
Banni définitivement
Banni définitivement
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 405
Ven 23 Jan 2009 05:43
Message Re: le vrai prix des choses
Bonjour,

L'idée d'acheter directement à l'usine n'est pas viable économiquement, et encore moins pour un individu donné. En effet, cette option entraînerait une obligation d'aller d'usine en usine pour faire les emplettes nécessaires.

De même, une usine ne peut vous offrir que ses produits, alors qu'un grand magasin, une grande surface, par exemple, vous offre tous les produits dont vous avez besoin. C'est le concept du guichet unique.

Ainsi, une chaîne alimentaire vendra les produits d'épicerie, le lait et ses dérivés, les fruits et légumes, les viandes et les boissons.

Une chaîne alimentaire bénéficie de coûts d'approvisionnement moindres car elle utilise le principe de l'économie d'échelle et de la masse critique.

Des coûts d'approvisionnements faibles se répercutent généralement sur le prix de vente.

On n'aurait pas cela si on s'adressait directement au manufacturier. Ce dernier serait obligé de mettre sur pied une structure et des locaux de distribution dont les coûts seraient forcément supportés par le client.

Le véritable problème, c'est que les chaînes de distribution se comportent, de plus en plus, en organisation en situation d'oligopole, tout comme les pétrolières agissent en période de turbulences.Ce qu'il faudrait, c'est que les politiques de l'état réduisent les risques de concentration des distributeurs et veillent au maintien et à la consolidation d'une économie de marché réellement axée sur une grande concurrence. Idée

Zak B.
Profil
cron