Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les amateurs vers l’espace ou presque
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Jeu 16 Oct 2014 14:31
Message Les amateurs vers l’espace ou presque
Ce n’est pas un montage, c’est réellement une Saturne Ⅴ à l’échelle ⅒ qui s’envole, monte à une altitude de 4 000 à 5 000 pieds (environ 1.5 Km), ouvre un parachute, et par un hasard étonnant, atterrit même debout. Ça se passe dans le Maryland (aux États‑Unis), le 25 Avril 2009.

Le concepteur et constructeur de la fusée, est Steve Eves… qui n’est pas le nom d’une société, mais le nom de quelqu’un. Voi aussi cette page d’un site spécialisé, répertoriant des liens sur cette grande réussite amateur : Steve Eve's Saturn V (rocketreviews.com).

Ci‑dessous, deux vidéos du décollage précédé de sa préparation.


Version courte, de une minute ½, avec grande‑musique.




Version longue, de six minutes, avec un plan un petit plus rapproché et sans musique. On y voit mieux l’atterrissage debout, de l’élément principal. La dernière minute montre le lancement à la vitesse ⅒, peut‑être en clin d’œil à la taille ⅒ du véhicule.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Jeu 16 Oct 2014 15:26
Message Re: Les amateurs vers l’espace ou presque
Une fusée amateur, la Qu8k, ayant atteint les 121 000 pieds d’altitude, soit 36 Km… pour comparaison les orbites basses commencent à environ 160 Km d’altitude.

Pour anecdote importante, la fusée embarquait un GPS, qui n’a plus fourni de données à partir d’une certaine altitude, car les systèmes GPS sont volontairement conçus ainsi, par crainte que des gens n’utilisent ce système de géolocalisation pour guider des missiles volant en très hautes altitudes.

Le vol jusqu’à l’apogée, a durée 95 secondes, pour une altitude d’environ 36 Km, une vitesse maximale de 975 m/s, soit 3 510 Km/h, et une accélération maximale de 122 m/s², soit 12.4 G. Les vitesse et accélération maximales sont très rapidement atteintes, à environ 8 secondes de vol, et pendant le reste des 95 secondes au total (jusqu’à l’apogée), la vitesse est décroissante, malgré que la fusé continue encore à monter.

Elle embarquait deux caméras, un GPS et un détecteur de rayons cosmiques.

C’est l’œuvre d’une équipe de 5 compères.

Ci‑dessous, une vidéo du décollage jusqu’à l’apogée, filmée par la caméra qu’embarquait le véhicule. Pour des photos haute‑définition de la fusée et de l’équipe l’ayant réalisé, voir leur page : Qu8k (ddeville.com).

Amateur rocket reaches 121.000 ft





Avec des ralentis et des points de vues différents sur le décollage.




Il existe une autre vidéo montrant les 7 minutes de descente de retour sur Terre, nettement plus long que l’ascension; mais j’ai perdu la trace de cette autre vidéo.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Jeu 16 Oct 2014 17:50
Message Re: Les amateurs vers l’espace ou presque
La fusée du second message, semble connue un peu partout. Ci‑dessous, un reportage sur les fusées amateurs, parfois grandes, aux États‑Unis. On y voit des images de l’ascension des deux vidéos du second message.

La voix explique qu’aux États‑Unis, le lancement de fusées amateurs est encadré, et qu’au delà d’une certaine capacité (non‑précisée), il faut des autorisations pour des fenêtres de tir, pour éviter les accidents avec l’aviation civile, et un encadrement de quelqu’un issu du personnel militaire.

Un de ces responsables brièvement filmé, dit à des adolescents venu participer à un lancement, « ce qui est espéré, c’est que tout le monde reparte avec le même nombre de doigts que quand il est arrivé » Oops, n’a fait une bêtise .

Amateur rocketeers reach for the stars



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Jeu 16 Oct 2014 18:29
Message Re: Les amateurs vers l’espace ou presque
Juste pour dire qu’il n’y en a pas qu’aux États‑Unis, en voici une en Bulgarie. Elle ne va pas très haut, mais sont décollage est élégant et réussi, et elle est Bulgare.

CHERRY 2010 rocket launch



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Sam 18 Juin 2016 23:57
Message Re: Les amateurs vers l’espace ou presque
Plus accessible et moins dangereux que les fusées, le ballon stratosphérique peut faire des merveilles aussi. En voici un exemple exceptionnel, avec une ascension au cours de la quel l’une des caméras du ballon, a par une chance rare, filmé un avion de ligne qui passait, et le ballon a même pivoté sur lui‑même à cet instant. C’était tellement peu probable que des gens ont crut à un fake, mais c’est bien réel.

La ballon a été réalisé et lancé par des élèves de l’un collège de Vesoul (le lycée Belin). Il est monté à 31000 mètres, avant de retomber à 250 km de son point de départ, en Suisse.

Un ballon sonde stratosphérique filme un avion de ligne Swiss Air

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15349
Ven 26 Mai 2017 15:10
Message Re: Les amateurs vers l’espace ou presque
La République Démocratique du Congo tente de construire des fusées avec uniquement des matières premières locales, sans importation. Ci‑dessous, le lancement de Troposphère 4, qui a atteint 1500 m. Ça peut sembler peu, mais avec les moyens locaux, c’est bien, et ils ont l’air de bien s’amuser.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet