Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les banques n’aiment pas la démocratie (crise et référendum Grec)
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Jeu 3 Nov 2011 23:57
Message Les banques n’aiment pas la démocratie (crise et référendum Grec)
Ça fait plusieurs jours que ça dure, le chef du gouvernement Grec a annoncé une référendum dans son pays pour demander à la population d’exprimer son accord ou son désaccord sur le plan que les autres pays de l’Europe veulent lui imposer.

Résultat, panique des banques et de la bourse, et l’Europe demande à la Grèce de renoncer à cet acte démocratique.

Un scandale.

En tous les cas, c’est la preuve que la démocratie en Europe n’est que du vent et que ce sont les grandes entreprises et la banques qui gouvernent, et que les politiciens ne sont qu’à leur service, pas au service des populations.

La démocratie n’existe pas, et les populations n'ont aucun droit à décider de leur avenir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 30
  • Localisation : Dans mon antre
  • Messages : 968
Ven 4 Nov 2011 00:46
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
Pffff....
Ca me désole... Bah non…
Mais depuis quand le peuple a son mot à dire ?!

"Nous sommes tous frères sous la peau. Et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver." Ayn Rand
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Ven 4 Nov 2011 03:12
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
Dans une émission, j'ai vu quelqu'un qui se plaignait que les altermondialistes et les indignés, ont eu un comportement irresponsable en soutenant symboliquement l'initiative du gouvernement Grec, et une autre personne a approuvé sa réprobation, en voulant dire que quelque soit l’impôt, la taxe ou la contribution, si on pose la question à une population, elle dira toujours qu’elle n’en veut pas.

Cette seconde remarque est fondée, mais je ne vois pas en quoi elle justifie la première. Ou alors quelqu'un à une idée à ce sujet ?

Une autre personne disait que la population n’a pas les compétences nécessaires pour s’occuper de ces questions.

Ça interpelle : pourquoi y a-t-il des élections alors ?

Puis concernant les compétences, j’ai l’impression qu’on pourrait mettre n’importe quel idiot à leur place, ce ne serait pas pire. « Produire plus pour consommer moins » (en résumé), n’étaient pas les derniers mots sortis de la bouche de cette personne qui se plaignait que la population n’a pas les compétences nécessaires… ça laisse songeur. Et personne sur le plateau pour s’interroger sur l’aberration de cette affirmation.

Mais la Grèce n’est que 4% ou 5% de l’Europe, donc ça ne réagira pas, tout comme parce que 80% des français ne sont pas au chômage, ça ne réagira pas. Le pire, c’est que la situation n’est même pas si terrible dans l’ensemble, car elle ne l’est que pour un pourcentage des pays de leurs populations, 20% au plus, qui pourrait être réglé. Quand je vois l’incapacité à réagir alors que la situation n’est pas si grave dans l’absolu, je n’ose pas imaginer les conséquences de ces incapacités quand la situation, le deviendra, vraiment critique.

Ça s’effondrera, c’est inévitable, parce que rien ne bougera tant que ça ne sera pas à un dixième de cheveux de s’effondrer. Seulement là, il sera trop tard pour réagir. Mais ça se passera comme ça, parce que ceux qui se servent (80% de la population), continueront à se servir et à abuser jusqu'à l’effondrement, et sera trop probablement incapable de s’arrêter avant.

Signe qu’aucune leçons n’est apprise des erreurs, voici une publicité qu’on voit parfois sur Internet :

Image

Uploaded with ImageShack.us

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Du changement en perspective
  • Messages : 1270
Ven 4 Nov 2011 12:40
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
Hibou a écrit : 

La démocratie n’existe pas, et les populations n'ont aucun droit à décider de leur avenir.


Exact. La démocratie comme elle existe est un leurre. Nous élisons des bouffons qui ne sont représentatifs de rien, si ce n'est de pseudo-valeurs au service de l'argent et du pouvoir.

Mais bon...sujet à polémiques sur lequel il vaut mieux ne pas trop s'étendre....

"On met du temps à devenir jeune" P Picasso
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Ven 4 Nov 2011 17:22
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
En même temps il y a à dire sur une population qui n’est pas Une, mais plusieurs, même au sein d’un même pays. J’essaierai de faire le commentaire en deux points. Une réponse ici et un autre sujet que je vais ouvrir.

… ce qui risque d’être assez polémique, mais risque aussi d’éclairer la raison pour laquelle ces questions sont toujours polémiques justement, comme tu le fais remarquer (quoique une piste est donnée plus haut, je pensais qu’elle allait faire réagir, mais apparemment elle n’a pas fait réagir en l’état).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 49
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mer 9 Nov 2011 19:39
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
Hibou a écrit : 
En tous les cas, c’est la preuve que la démocratie en Europe n’est que du vent

En Europe et partout dans le monde !
Hibou a écrit : 
ce sont les grandes entreprises et la banques qui gouvernent, et que les politiciens ne sont qu’à leur service, pas au service des populations.

Ce sont les plus grandes fortunes qui nous gouvernent. Les politiciens ne sont que de gros lèchent Q qui veulent accéder au fric et au pouvoir (et pour ça, ils sont capablent de tout et en sont dangereux pour le peuple) mais ils se fourrent le doigt dans l'oeil si ils croient avoir du pouvoir.

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Lun 23 Jan 2012 04:52
Message Re: Les banques n'aiment pas la démocratie
Sur la raison pour laquelle l’annonce d’un référendum en Grèce avait semé la panique, j’ai peut‑être quelque explications.

Si la Grèce refusait le plan de rigueur, elle faisait défaut de toute sa dette, et sortait de la zone Euro.

Je ne sais pas si ça aurait put sauver la Grèce, mais ça aurait été à coup sûr la fin de l’Europe, et rien que pour ça, la Grèce n’aurait pas été épargnée.

Il y a deux raisons qui explique que ça aurait été la fin de l’Europe.

La première, et que les investissement ne seraient plus arrivés, parce que l’argent investi se serait transformé en on ne sait quoi à l’avenir, et les gens qui auraient investi en Europe ou en Grèce, aurait put se dire « C’est bien beau, mais dans X années, mon investissement se sera transformé en quelle monnaie et une monnaie de quelle valeur ? ». Autant jouer à la loterie.

Ensuite, une image. Imaginez que un des états des États‑Unis, en difficulté financière, soit contraint de quitter les États‑Unis parce que les États‑Unis n’auraient pas sut ou pas voulu gérer cette crise. Vous imaginez un peu le bang que ça aurait fait ? Eh bien ça ferait le même effet, pour des yeux extérieurs à l’Europe, si la même chose se produisait en Europe.

Et pendant la crise Grec, on s’est justement trouvé dans une situation où le reste du monde (Japon et pays Arabes mêmes) nous suivait quotidiennement dans leurs actualités, en se demandant si ce n’était pas ce qui allait arrivé demain.

Il me reste quand même une question, même si dans l’absolu tout dans ce message reste potentiellement discutable, comme toujours : est‑il vraiment impossible pour un état Européen, de faire défaut à sa dette, sans quitter la zone Euro ?

Si quelqu’un(e) connait la réponse à cette naïve question Ange Gêné(e)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Dim 14 Juin 2015 18:45
Message Re: Les banques n’aiment pas la démocratie (crise et référendum Grec)
Voir quand‑même aussi « La crise Grec un peu plus formellement ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron