Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les empoisonneuses : un roman policier sous Louis XIV
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 22 Sep 2013 14:56
Message Les empoisonneuses : un roman policier sous Louis XIV
Comment qualifier cette histoire ? L’affaire inaugurale et historique des débuts de la police d’investigation ? Le premier réseau de crime organisé à grande échelle ? La première grande affaire d’état ?

C’est en tous les cas une histoire de fou, une affaire qui va relier les bas‑fonds de la société parisienne aux plus hauts sommets de l’état de l’époque; un état qui alors qu’il commençait tout juste à sortir de l’obscurantisme, a été infiltré par des pratiques obscures d’un genre des plus répugnants aux yeux de Louis XIV, qui va lui‑même se trouver indirectement atteint.

Je ne raconte rien, parce que sinon ça gâcherait. Ça se passe aux environs de 1709, en france, juste avant le siècle des lumières.

L’affaire des poisons : le secret de Louis XIV — L’ombre d’un doute — France 3



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Dim 22 Sep 2013 18:09
Message Re: Les empoisonneuses : un roman policier sous Louis XIV
Troublante histoire !

Point de temps je n'ai pour tout visionner ce jour, j'y reviendrai donc.

Cette affaire me fut contée par un professeur d'Histoire durant mes humanités,
cela fait donc bien longtemps Fait l’innocent(e)


Bien amicalement

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 22 Sep 2013 18:34
Message Re: Les empoisonneuses : un roman policier sous Louis XIV
Ric a écrit : 
Cette affaire me fut contée par un professeur d'Histoire durant mes humanités

C’est quoi les humanités dans ce contexte ? C’est comme des cours ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Dim 22 Sep 2013 19:40
Message Re: Les empoisonneuses : un roman policier sous Louis XIV
Citation : 
C’est quoi les humanités dans ce contexte ? C’est comme des cours ?

Oops ! Sorry my dear Image. . .

Il m'arrive d'oublier que je m'exprime comme un belge Hihihi! and in Belgium
"Les humanités" c'est le nom que l'on donne aux études secondaires.

De 6 à 12 ans ce sont "Les primaires"
De 12 à 18 ans ce sont "les humanités" La dernière année est appelée
"la rhétorique" et le diplôme qu'elle donne correspond au baccalauréat
chez les français.

Les humanités se différencient entre :
Humanités classiques : tournées vers le latin et le grec.
Humanités modernes : tournée vers les langues, anglais, allemand, espagnol
Humanités scientifiques : très poussées en mathématiques
Le diplôme d'humanités est le passage obligé pour accéder aux études dites
supérieurs en facultés et universités.

Humanités techniques : Les A3 (3ans) puis les A2 (3ans) qui forment des
techniciens dans tous les domaines : chimie, électronique, informatique,
travaux publiques, etc, etc.

Bien amicalement

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
cron