Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les forçats de l'info
Auteur Message
Beau Parleur
Beau Parleur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 52
  • Messages : 377
Lun 25 Mai 2009 20:53
Message Les forçats de l'info
On leur a déjà trouvé un surnom : "Les OS de l'info." C'est Bernard Poulet qui a lancé la formule dans son livre choc paru en janvier, La Fin des journaux et l'avenir de l'information (Gallimard). On dit aussi "les journalistes "low cost"", ou encore "les Pakistanais du Web". "Ils sont alignés devant leurs écrans comme des poulets en batterie", constate, effaré, un journaliste de L'Express, en évoquant ses confrères du site Web Lexpress.fr.
[...]
Les témoignages abondent, le plus souvent sous anonymat. Ces jeunes journalistes ont encore leur carrière devant eux et ne souhaitent pas la compromettre. C'est le cas de cette jeune femme de 24 ans, qui a travaillé de 2006 à 2008 en contrat de professionnalisation au Nouvelobs.com. Elle décrit un travail bâclé, le copier-coller de dépêches d'agence "en reformulant vaguement, sans jamais vérifier, faute de temps".

La suite sur LeMonde.fr

Tous ces moments se perdront dans l’oubli
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Sam 13 Aoû 2011 16:43
Message Re: Les forçats de l'info
Il faudrait en effet être aveugle pour ne pas voir ce que le web va faire du journalisme. On ne peut pas sérieusement faire du journalisme avec un salaire de 1€/jours, voir rien dut tout (*)… exigence de gratuité oblige de la part des internautes.

Encore une occasion de rappeler qu’il n’y a pas que les patrons qui abusent, mais que le petit peuple peut être complice aussi.

En même temps, c’est à mettre en balance avec la plus grande liberté de circuler de l’information sur le Net… quoique toujours en même temps aussi, difficile de ne pas oublier la plus grande liberté de circuler le désinformation tout autant.

Bref, un vrai sac de nœuds cette question là.


(*) Les journaux en ligne, ne donnent la plupart du temps rien pour les articles. Dans le meilleur des cas, et ces cas sont tellement rares qu’on encense leur « infini bonté », ils peuvent offrir, si vous avez de la chance, 3 ou 4€ pour un article ou un enquête complète. Comment espérer du sérieux dans ses conditions (sauf si on espère que les journalistes passent leur vie à faire les poubelles, dormir sous les ponts, et travailler le temps que ça leur laisse… inutilement de parler de déplacement professionnels dans ces conditions non‑plus). Ceci explique aussi pourquoi la copie d’article est un tel fléaux sur le web : la copie est le meilleur moyen qui ait été trouvé pour produire des articles à cout zéro.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet