Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les grandes‑roues, des monuments qui ont une histoire
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20271
Dim 30 Mar 2014 20:47
Message Les grandes‑roues, des monuments qui ont une histoire
Je me demandais si c’était plutôt un sujet d’histoire ou une idée de sortie. Les choses ou les lieux desquels on a une vue inoubliable, ça inspire plutôt l’escapade…

Si le titre parle de monuments, c’est parce qu’une comparaison est faite qui me plait, avec les gratte‑ciels, à la fin de ce reportage sur l’histoire des grandes‑roues. Le titre ne le dit pas, mais il s’agit surtout des grandes‑roues permanentes, pas tant de celles des fêtes foraines.

Je posterai sûrement un jour prochain une sélection d’images des grandes‑roues dont l’histoire et les caractéristiques sont rapidement présentées ici.

Je ne pense pas que toute les grandes villes en ont une, ce sujet pourra peut‑être donner l’idée d’y penser si cette chance se présente aux gens qui voyagent même pas nécessairement loin de chez eux. Peut‑être que ce serait intéressant de lister les villes que l’on connait et qui en ont une. À Metz, il y e a une sur la Place d’Arme, temporaire, mais je n’en connais pas les dates. Elle n’est pas très grandes, c’est une roue de fête foraine, mais jolies quand‑mêmpe car lumineuse et colorée.

La roue de Ferris à Chicago


La première grande‑roue de l’histoire, a été conçue par Ferris, pour l’Exposition Universelle de Chicago en 1893. Elle était haute de 80 m, il l’a conçus comme une roue de vélo, un principe qui a été repris de nombreuses fois, même si pas par toutes les roues.

La roue de Bassett à Londres


La suivante conçue par Walter Bassett pour la ville de Londres, en 1895, est nommée la Roue Géante (Giant Wheel), car plus grande que la précédente, bien que petites en comparaison des plus grandes de nos jours. Elle faisait 95 m de hauteur. Un accident se produisit un jour, pas très grave : la roue s’arrêta et des gens y ont passé toute la nuit. Pour que l’incident ne lui soit pas préjudiciable, Bassett les dédommageât avec une petite somme pas tout à fait négligeable. Non seulement ceci lui fit se faire pardonner l’incident, mais aussi attira des milliers de visiteurs, qui espéraient presque que la roue tombe en panne, pour eux aussi recevoir un intéressant dédommagement.

Un temps, elles n’émerveillent plus et sont délaissées


Fin 1800 et dans le début du 20‑ième siècle, plusieurs autres grandes‑roues ont été construites, profitant de l’engouement; un engouement qui cessa et condamna au démontage la presque totalité de celles‑ci en l’espace de 20 ans à peine, des grandes‑roues qui ont fini vendues à des ferrailleurs… un triste gâchis Embêté(e) . Mais ce n’était peut‑être que le sort de celles sédentaires, car je crois que pendant ce temps, il s’en trouvait encore sur les fêtes foraines, juste plus petite.

La Roue du Millénaire, l’Œil de Londres


Le millénaire approche, l’occasion d’une renaissance pour ces petites merveilles des yeux. Londres construit une grande roue de 135 m. Celle‑ci sera construite à plat, avant d’être levé par un gigantesque grue, offrant un pré‑spectacle avant son inauguration le 31 Décembre 1999. Elle était toujours là aux environs de 2010. Je ne sais pas si elle l’est toujours en 2014… Elle semble être sur le bord de la Tamise.

Cette roue, tantôt nommée l’Œil de Londres (Eye Of London), tantôt Roue du Millénaire (Millennium Wheel), a été conçue pour que les rayons de la roue ne gâchent pas une miette de la vue lorsqu’une nacelle est à son plus haut. Pour cela, elles ne sont pas suspendues. Les nacelles sont attachées sur le côté extérieur du bord, et tournent sur elles‑mêmes à une vitesse (vitesse angulaire Gêné(e) ) synchrone avec celle de la roue, pour ne jamais être la tête en bas (évidemment Hahaha! ). La vidéo plus loin la présente mieux que des mots.

Pour symboliser le passage au nouveau millénaire et les cycles sans fin, cette roue ne s’arrête jamais (c’est un beau principe, très romantique), et on y monte pendant que les nacelles sont en mouvement… heureusement, elle tourne lentement, et sa vitesse a été parfaitement ajustée juste à cette fin.

L’Étoile de Nanchang


En Chine, dans le ville de Nanchang, existe une roue de 160 m, l’Étoile de Singapour (Star Of Nanchang). Contrairement aux autres, elle a été dessiné de manière à ce que ses rayons, au lieu d’être discret, soit bien visibles de jour (pour marquer sa présence en tant qu’élément architectural), et assez épais pour supporter beaucoup d’éclairage la nuit. Elle a été inauguré en 2006.

« L’Aérienne de Singapour »


La plus grande au monde actuellement, est assez loin d’ici, la roue Singapore Flyer (je ne lui connais pas de nom francisé), à Singapour (oh, quelle surprise ! Hahaha! ), est haute de 165 m. Elle ressemble à quelques égards, à l’Œil de Londres (voir plus haut). Elle tourne dans le sens recommandé par le Feng Shui, vers la ville, pour lui porter chance et prospérité, ce qui n’était pas le cas à ses débuts, où elle tournait en sens inverse, ce qui a laissé à quelques Singapourien(e)s, la sensation que c’était dommage (car signe de malchance).

L’histoire des Grandes Roues — France 5


C’est difficile pour moi à résumer de manière poétique, je ne suis pas doué, et même le reportage peut parfois sembler un peu technique, même si pas trop, mais il raconte sûrement mieux que je ne viens de le faire.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20271
Ven 20 Nov 2015 22:46
Message Re: Les grandes‑roues, des monuments qui ont une histoire
Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet