Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Auteur Message
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 62
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Jeu 23 Jan 2014 18:21
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Hibou a écrit : 
Un reportage que je trouve intéressant pour son thème d’ouverture, une idée que confirme une historienne interviewée brièvement : la place du robot tient autant du rapprochement des robots vers les humains que du rapprochement des humains vers les robots.


Et quand on parle de cybernétique, l'homme tend à emprunter les caractéristiques de la machine (afin d'augmenter ces capacités), et l'on parle "d'homme augmenté". Quand à la machine, ces créateurs tendent à la faire évoluer vers des qualités humaines.
Alors l'homme vers la machine et la machine vers l'homme, vont ils se rencontrer sous une forme semblable?

Le chemin des deux est pourtant différent au départ, les questions et les problèmes qu'ils soulèvent aussi.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Mar 25 Fév 2014 09:49
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Hibou a écrit : 
[…]
…maintenant, et si vous pensez que c’est une blague, visitez ce site, celui de la société qui le commercialise en série, depuis 2012 : Suidobashi Heavy Industry (suidobashijuko.jp).

Un reportage de la BBC, sur l’effet des robots sur la société, comme il commence à se faire sentir un peu, mais qui extrapole beaucoup, s’ouvre justement sur ce Kuratas Japonais, qui existe réellement. Ce robot, qui est surtout une production artistique onéreuse, n’est présenté que brièvement comme introduction.

La suite parle des progrès importants du robot ASIMO (*) de Honda (déjà présenté au début de ce sujet), et de la prise de conscience par les Japonais, de l’importance des robots dans des situations comme celle qu’ils ont connu avec la catastrophe de Fukushima.

(*) Il marche, sautille, court, sait attraper des objets fragiles, a des doigts sensibles (un sens du toucher), comprend un peu le langage humain, sait reconnaitre les visages et sait élaborer des actions impossibles pour les précédents robots, sans intervention humaine pour le guider.

Honda a reçu des mails et des appels téléphonique, leur demandant pourquoi ils n’envoyaient pas ASIMO (enfin, un ASIMO) à Fukushima, pour épargner les humains des radiations lors de tâches d’inspection ou de manipulations urgentes. Mais ASIMO n’est pas adapté. La même équipe qui a conçu ASIMO, sur la base de son expérience avec ce dernier, a alors conçu en quatre mois seulement, un robot spécialisé dans la manipulation des volants de vannes, qui n’était constitué que d’un seul bras. Un robot simple en apparence, mais très soigné et agile et précis dans ses mouvements.

How robots will change the world — BBC / NHK World




La vidéo ci‑dessus n’est pas complète, elle coupe le reportage à la fin. La suite peut être vue sur cette autre vidéo (elle reprend un bout de la fin du précédent, puis donne à voir la suite) :


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Mer 26 Fév 2014 02:44
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Suite du résumé.

Le Japon n’est pas seul à créer des humanoïdes pour l’industrie et les chantiers dangereux comme les zones d’accident nucléaire ; les États‑Unis sont bien en avance dans ce domaine aussi, même si on en parle moins.

Le DARPA, qui inspire malheureusement immédiatement une activité militaire, même s’ils ne font pas que ça, a créé un robot même plus agile encore que ASIMO, mais qui n’a pas une si bonne IA.

En Corée du Sud, même constat, avec Hubo, lui aussi plus agile que ASIMO, mais lui aussi comme le robot Américain, sans aucune IA pour le moment, chacune de ses réactions et actions devant être programmées à l’avance.

Le reportage semble dater de 2012 ou début 2013. À l’époque du reportage, un représentant du DARPA s’est rendu au Japon, pour y inviter des chercheurs et des étudiants à participer à un grand concours : la création d’un robot devant réaliser des tâches assez complexes qui sont listées plus bas. Le challenge se déroulerait sur deux ans, et on devrait donc en avoir des nouvelles cette année ou courant 2015. Les dates de début et de fin ne sont pas données dans le reportage.

Le robot gagnant sera celui qui réalisera le mieux les tâches suivantes (si je n’en oublie pas) :

  • Percer un mur avec un outil portatif ;
  • Ouvrir des portes ;
  • Ouvrir et fermer des vannes ;
  • Faire une réparation avec des outils de boites à outils ordinaire ;
  • Se déplacer sur un sol encombré de débris.

Les tâches devront toutes êtres réalisées par le même robot, et non‑pas chaque tâche par un robot spécialisé dans un tâche.

Le reportage se termine presque (il y a encore quelque chose après) sur la présentation d’une usine au Japon, dans laquelle des robots humanoïdes travaillent sur les mêmes chaines de production que les humains, et ont en fait remplacé des dizaines d’employés humains. Ce n’est pas expérimental, c’est une réalité industrielle et économique. La voix qui commente la vidéo, pose inévitablement la question de la perte du travail subie par des humains dont les droits en dépendent.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Mer 26 Fév 2014 02:59
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Un autre reportage, plus ancien, peut‑être du début des années 2000.

Il présente une réalité technique obsolète, ASIMO n’existait pas encore. Mais il est intéressant, parce que justement cette relative obsolescence technique, l’allège, ce qui laisse plus de place aux questions qu’il pose et le rend plus compréhensible.

Les mêmes questions économiques et de perte d’emplois sont posées vers la fin, comme dans le reportage précédent. Il insiste plus sur les relations humains‑robots, et les différentes formes de robots, la question de l’autonomie et de la conscience. Ces questions sont abordées simplement, sans profondeur qui les rendrait inaccessibles.

Pour essayer de résumer :

  • Selon quelques gens, les robots n’auront une conscience que si on décide de leur en donner une (personnellement, j’en doute, et je crois que les phénomènes émergents peuvent réserver des surprises et doutes qu’on puisse prétendre les prévoir) ;
  • Selon quelques gens, les robots n’auront jamais spontanément l’envie d’être libre, si on ne les a pas conçus pour ça (je doute qu’on puisse le prétendre, pour la même raison que dans le premier point) ;
  • Les IA (Intelligence Artificielles), ne s’abordent pas que comme des programmes complexes, il existe une approche plus holistique (à l’échec du sujet), dans laquelle les sens et l’intelligence sont indissociables ;
  • Les formes de vie artificielles mécaniques, ne sont pas toujours informatiques, c’est à dire pas toujours animées par un programme, elles peuvent être animées par des phénomènes plus « physiques », ce qui les rend d’ailleurs plus proches des formes de vie naturelles ;
  • La création d’humanoïdes n’est pas le Saint Graal de tous les ingénieurs, et il en existe qui souhaite que les robots soient explicitement conçus pour ne pas ressembler à des humains, ni même à des êtres vivants, afin d’éviter d’avoir à trouver des réponses à des questions qui pourraient se poser par la suite dans le cas contraire.

Living machines, the rising of the robot — BBC



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 62
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 26 Fév 2014 21:51
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Avez vous entendu parler de ce feuilleton suédois "Real humans" diffusé sur ARTE l'année dernière ?
C'est en plein dans le thème.
Les androïdes appelés hubots sont crées et interviennent dans la vie des humains. Cela ne se passent pas sans problèmes, beaucoup de situations sont abordés et invitent à la réflexion.
Les acteurs suédois sont très bons, je crois que la série est sortie aussi en DVD. Je vous le conseille.

voici le lien d'ARTE avec la présentation de la série par un court extrait vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=F3TnAqKTpmg



Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Jeu 27 Fév 2014 18:20
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Real Humans, oui, j’en ai entendu parler. Il faut le prendre en VOD si on peut (la série complète, pas épisode par épisode), c’est nettement moins cher qu’en DVD. Mais il faut avoir un Windows avec Silverlight ou alors un Mac, sinon ça ne marche pas. Chez moi ça marche pas à cause de ça (Ubuntu 12.04), mais si un jour je le vois en DVD d’occasion…


C’est anecdotique, mais allez, je le poste quand‑même. En Iran, un professeur de religion utilise un petit robot générique de fabrication Coréenne, pour apprendre la prière aux enfants. Ce n’est vraiment qu’une anecdote, et c’est rapporté par Euronews.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 62
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Jeu 27 Fév 2014 19:00
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Très inattendu ton anecdote, Super

Pourtant la question de la religion se pose dans la série "real humans" entre le rapport de cette Intelligence artificielle qui s'éveille à la conscience et se demande si elle possède aussi une âme.
C'est évoqué aussi à plusieurs moments dans la très célèbre série "Galactica" (qui est à voir aussi)

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21640
Mer 5 Mar 2014 05:41
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Là je vire un peu hors‑sujet quand‑même, mais c’est le meilleur endroit pour le moment. S’il faut, j’ouvrirai un sujet pour les types de robots intéressants ou amusants.

C’est un robot en forme de boule, de la taille d’un ballon, il marche sur six pattes, et… je vous laisse regarder.

Morphex, part III — Zenta




Il est drôle. Il me laisse l’impression qu’il est vivant alors que pourtant il ne ressemble à aucune forme de vie que je connaisse jusqu’à présent sur Terre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 62
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 5 Mar 2014 19:06
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Impressionnant.

Les possibilités et les cinématiques de ce petit robot démontrent l’excellent travail des ingénieurs, pas facile à trouver ces nouveaux concepts ! Bravo !
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 54
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11010
Ven 7 Mar 2014 21:26
Message Re: Les lavoris… heu, les robots, et la société, et l’économie
Sympa ce petit robot boule. Super
Profil
cron