Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15701
Jeu 8 Sep 2011 14:03
Message Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Note : les « serpents en costume », dans le titre, est un clin d’œil au titre d’un livre, introduit plus loin dans ce message.

Il y aurait quatre fois plus de psychopathe chez les patrons que dans la population.

1% de la population américaine serait psychopathe, tandis que 1 chef d’entreprise sur 25 le serait. Soit 4 fois plus de psychopathes chez les patrons que dans la population.

L’article tente de l’expliquer comme ceci :
Le lien suivant a écrit : 
Les psychopathes qui par nature sont charmeurs et manipulateurs ont naturellement une partie des qualités ou des défauts requis pour prendre le pouvoir dans les entreprises ou ailleurs...

Source : Au moins un dirigeant d’entreprise sur 25 est un psychopathe (slate.fr)

Le lien précédent a écrit : 
Paul Babiak a découvert ce qu’il appelle les « psychopathes qui réussissent ». « Une grande part du problème tient au fait que ce que nous cherchons chez nos dirigeants peut être facilement imité par les psychopathes », souligne-t-il.

Une autre de version du « on a que les dirigeants que l’on mérite », parce que marquer une préférence pour ce type de dirigeant, c’est déjà une faute, et le signe d’un autre trouble à mon avis.

Comment appel t‑on la maladie qui fait qu’on est séduit(e)s par les psychopathes ? Cette maladie est‑elle au moins identifiée comme une maladie ?

Le même lien a écrit : 
« Plus le psychopathe est atteint, meilleure est son apparence, son charisme et ses talents d’orateur [...] Bonne apparence et performance lamentable. Il faut considérer les psychopathes comme des personnes ayant à leur disposition une large palette de comportements: le charme, la manipulation, l’intimidation, tout ce qui est nécessaire pour qu’ils parviennent à leurs fins », souligne Paul Babiak .


Comme ce n’est pas vraiment le site qui rapport les paroles qui parle, mais ce Paul Babiak, il faut vérifier qui il est.

On en trouve une référence ici, dans une page de Wikipédia, sur un autre chercheur, Robert Hare :
Wikipédia a écrit : 
Ces dernières années, il s’est concentré sur les psychopathes « subcriminels », ceux qui ne sont jamais confrontés au système judiciaire mais qui peuvent causer des dégâts importants dans leur entourage. Avec le psychologue Paul Babiak, ils ont écrit un ouvrage consacré à ces « serpents en costume » qui prospèrent dans le monde de l’entreprise. Ils ont également mis au point un outil, le B‑Scan 360, pour aider les professionnels des ressources humaines à détecter les employés porteurs de ce trouble.

Source : Robert Hare (wikipedia.org)

A propos du B-Scan 360 : www.b-scan.com / History

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15701
Dim 19 Fév 2012 23:35
Message Re: Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Un article d’un blog du journal Libération en parle aussi.

Petite leçon de psychologie: le pervers narcissique et ses complices (familles.blogs.liberation.fr).

Le lien a écrit : 
Il font des promesses qu’il ne tiendront pas, sachant que les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Pris en flagrant délit de mensonge, ils sont capables de nier avec un aplomb hors du commun […] Ils essaient de profiter à chaque instant de toutes les opportunités, de toutes les personnes rencontrées, et ces personnes sont systématiquement instrumentalisées pour en tirer, autant que possible, avantage pour eux. Comme pour tous les narcissiques, tout leur est dû. Ils n'admettent aucune remise en cause et aucun reproche.

Finalement, ils sont très féminins ces « serpents en costume » Oops, n’a fait une bêtise

Je continue de lire l’article.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15701
Ven 13 Sep 2013 17:09
Message Re: Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Dans le même environnement et chez les subordonné(e)s maintenant, un comportement similaire dans les limites des moyens disponibles à cet échelon de la hiérarchie, celui du fayotage chez les employé(e)s.

Le vice en moins (même s’il n’est pas exclus et qu’il peut être aussi présent), les deux points communs sont de plaire et de bien se dissimuler. Les bons fayots, sont autant sournois que les serpents en costume.

Il y a eu un livre sur cet autre comportement, et le Nouvel Obs’ en a fait un article : Au bureau, le fayotage, ça marche ! (nouvelobs.com).

Le livre s’appel « Comment devenir un parfait fayot au bureau »; il est de Benjamin Fabre, un pseudonyme, il n’a pas écrit sous son vrai nom Hihihi! .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15701
Mer 15 Oct 2014 17:12
Message Re: Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Une autre étude similaire, datée de 2007 (possiblement antérieure). Elle est Anglais.

Organisational sociopaths: rarely challenged, often promoted. Why? (emeraldinsight.com). 2007.

Le titre peut se traduire comme « les sociopathes du management : rarement mis à l’épreuve, souvent promus; pourquoi ? »

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15701
Mer 15 Oct 2014 22:44
Message Re: Les patrons psychopathes, alias les « serpents en costume »
Le lien du précédent message ne présente que le résumé, et l’article coute 24€, ce qui est bien trop cher pour un sujet sur le forum, alors je ne l’achèterai pas. Je laisse le lien quand‑même, et ajoute celui‑ci :

Leadership and the rise of the corporate psychopath: What can business schools do about the ‘snakes inside’? (ejsbrb.org) [PDF], e‑Journal of Social & Behavioural Research in Business, 2011.

Son titre peut se traduire comme « Leadership et avènement des sociopathes dans les entreprises : que peuvent faire les écoles de commerce, à propos de “ces serpents de l’intérieur” ? ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet