Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les spams : 4 milliards de spams reçus chaque jour en france
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Mer 19 Oct 2011 10:39
Message Les spams : 4 milliards de spams reçus chaque jour en france
Sujet ennuyeux, parce qu’on est démuni contre le phénomène, et que c’est toujours ennuyeux d’aborder des questions sur lesquelles on ne peut rien.

Pour se faire une idée des échelles : 4 milliards de spams sont reçus chaque jours en france, et 135 milliard dans le monde, en 2010 (1). Les cinq premiers expéditeurs, de spams en 2006, étaient dans l’ordre et en pourcentage des spams dans le monde (2). Beaucoup de ces spams sont envoyés par des internautes eux‑même et à leur insu, il faudra revenir plus tard sur cette question importante.

  1. États-Unis : 23,2%
  2. Chine : 20%
  3. Corée du Sud : 7,5%
  4. France : 5,2
  5. Espagne : 4,8

Petit calcul, mais qui insinue une idée qui risque de déplaire. Si on rendait l’envoie des e-mails payant, en fixant un prix même faible, comme 1 cent par envoie de mail, alors rien que pour le spam reçu en france 4_000_000_000 * 0,01 = 40_000_000, ça couterait 40 millions d’euros par jours aux expéditeurs de spam (3) rien pour le spam qu’ils envoient en france, soit 584 milliard d’euros par an… de quoi les dissuader, ou non ?.

Et même en divisant encore par 10, en rendant le mail payant à un dixième de cent par mail, ça leur couterait encore 58 milliard d’euros par an. Même à ce prix là dix fois plus faible, je ne pense pas qu’ils continueraient.

Cela ne vaudrait-il pas la peine de payer 0,001 cent par envoie d’un mail et de se débarrasser du spam ?

---

(1) 4 milliards de spams par jour en France (latribune.fr). 2010-09-29.
(2) Monde : Le spam (journaldunet.com). 2009-08-24.
(3) 492 milliard d'euros pour le monde.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Du changement en perspective
  • Messages : 1270
Mer 19 Oct 2011 17:47
Message Re: Les spams : 4 milliards de spams reçus chaque jour en fr
Moi, ce qui me pose problème avec les spams, ce ne sont pas les spams en eux-même qui sont filtrés, mais les mails importants qui terminent dans les spams.... et qui m'obligent, chaque jour, à consulter ma boite spams
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Mer 19 Oct 2011 18:50
Message Re: Les spams : 4 milliards de spams reçus chaque jour en fr
Oui, c’est pour ça que j’ai désactivé les filtres à spam, pour filtrer manuellement.

Mais il y a un autre problème, grave aussi. Quand on envoie des mails, par exemple via Yahoo!, celui-ci les envoie avec un serveur de mails. Il en a plusieurs. Chacun de ces serveurs de mails ont une IP. Les spammeurs passent eux-même par ces serveurs de mails. Quand un spammeurs a envoyé beaucoup de mail via un de ses serveurs, l’adresse IP du serveur correspondant peut se retrouver sur une liste noire, et les mails légitime qui sont envoyé, par exemple par quelqu'un, peuvent même ne pas être acheminé du tout et être renvoyé au motif de spam.

Ça met le bazar à la réception, et ça met le bazar à l’émission, et à cause des spams, quand on envoie un mail, on est même pas sûr qu’il arrivera à destination.

C’est pour ça que je prend la question autant au sérieux, et que je me demande s’il ne serait pas préférable de faire en sorte que tous les envoie de mails soient payants, même à un prix égal à des poussières, pour en finir avec le spam.

Je pense que ce serait efficace, parce que je vois bien qu’on reçois infiniment moins de spam par SMS que par mail… le fait qu’envoyer un SMS ne soit pas gratuit n’y est certainement pas pour rien.

Les spammeurs envoient de tels quantités, qui même si l’envoie d’un mail coutait à peine un dixième de cent, ça leur couterait des millions chaque jours. Ça me semble évident que ce serait efficace pour en finir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Jeu 12 Juil 2012 23:14
Message Re: Les spams : 4 milliards de spams reçus chaque jour en france
Hibou a écrit : 
Petit calcul, mais qui insinue une idée qui risque de déplaire. Si on rendait l’envoie des e-mails payant, en fixant un prix même faible, comme 1 cent par envoie de mail, alors rien que pour le spam reçu en france 4_000_000_000 * 0,01 = 40_000_000, ça couterait 40 millions d’euros par jours aux expéditeurs de spam (3) rien pour le spam qu’ils envoient en france, soit 584 milliard d’euros par an… de quoi les dissuader, ou non ?

Une idée comparable avait justement été tentée en 2004, mais différente. L’idée était de faire payer une redevance pour les envois de mails en grandes quantités. Les tarifs étaient assez élevées, et se posait la question de savoir s’ils étaient acceptables. Ils étaient jugés excessif pour les petites entreprises et les associations à but non‑lucratif, et acceptable pour les grandes entreprises, mais pas du tout trop cher pour les spammeurs, pour qui, un article affirmait que le prix n’est jamais trop élevé.

Le principe du "spammeur-payeur" fait ses premiers pas (zdnet.fr). Juin 2004.
L’article a écrit : 
De tels tarifs sont-ils acceptables? Pour Alastair Tempest, tout est relatif. D'un côté, ils paraissent «trop élevés pour une société modeste désirant avoir recours au marketing par e-mail de temps en temps», dit-il. Ce qui créerait un modèle à deux vitesses, une autre forme de "fracture numérique". Mais d'autre part, pense le responsable de la Fedma, cela pourrait aussi être considéré comme un montant trop léger pour le spammeur malhonnête qui ne vise qu'une chose: entrer dans la bergerie. «Pour quelqu'un qui ne cherche qu'à abuser du système, ce ne sera jamais assez cher.»


C’est une affirmation, on peut la croire, il est quand‑même dommage qu’elle ne soit pas accompagnée de son fondement. Parce que intuitivement, je dirais qu’il faut envoyer un telle quantité de spams avant d’escroquer une personne de 20 ou 50€, qu’il doit bien y avoir une limite à la rentabilité du spam. Il y a nécessairement un prix à partir duquel c’est trop élevé, et le prix de 1 cent par mail, me semblait déjà suffisant pour miner la rentabilité du spam. Et si vous lisez l’article, vous allez y trouver des exemples de tarifs, dont un est de 500$ pour 500 000 mails, ce qui revient à un dixième de cent l’envoie d’un mail. Je supposais qu’à ce prix là déjà, le spam n’était plus rentable. Finalement, je m’étonne aussi qu’à ce prix là, le court soit considéré comme trop élevé par les entreprises envoyant des mails en quantités. Si 10 de leurs mails ne justifient pas un cent, il doit y avoir un problème quand‑même avec leurs mails, … ou non ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron