Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Les trous noirs géants primordiaux
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Jeu 8 Mai 2014 16:35
Message Les trous noirs géants primordiaux
Normalement les trous noirs grandissent en absorbant les nuages de gaz les environnant et parfois des étoiles. Les trous noirs les plus grands, se sont peut‑être formés initialement très grands, ce processus aurait put n’avoir eu lieu qu’au début de l’histoire de l’Univers.

Ces trous noirs géants aurait put avoir un rôle important dans la structure de l’univers actuel, notamment sa structure filamenteuse sur les très grandes échelles, et sur la formation des premières galaxies.

Le premier document est très court, 2 minutes, il est un extrait d’un journal TV qui rapportait en 2012, la découverte d’un énorme trou noir de 17 milliard de fois la masse du soleil. Pour comparaison, la masse typique d’un noir est habituellement de quelques milliers de masses solaires à quelques millions de masses solaires, celui du centre de notre galaxie par exemple, fait 3 millions de masses solaires. Ils occupent habituellement 0.1% de la masse totale de leur galaxie (et semble mécaniquement limité à un ratio avoisinant), … celui‑ci occupe 14% de la masse de sa galaxie, qu’il finira d’ailleurs par absorber entièrement.

Le second document est long d’une vingtaine de minutes, mentionne ce même trou noir et parle de l’effet de ces trous noirs primordiaux géants sur la structure de l’Univers.

L’hypothèse faite que ces trous noirs sont apparus comme ça, énormes depuis le début, plutôt qu’ayant grandit à ce point au fil du temps, me semble crédible, parce qu’il est connu que si les trous noirs grossissent trop, ils épuisent la matière qui les environne et ne peuvent plus grandir, et les prédictions faites sur leur tailles limites semblent confirmées par les observations. Cette hypothèse qu’ils sont nés comme ça, déjà très grands, est donc crédible.

Un immense trou noir découvert par les scientifiques — France 2




Les Plus Gros Trous Noirs de l'Univers



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Ven 9 Mai 2014 13:27
Message Re: Les trous noirs géants primordiaux
Superbes images et docu faciles à comprendre. Super
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Mer 1 Oct 2014 04:53
Message Re: Les trous noirs géants primordiaux
Hibou a écrit : 
Normalement les trous noirs grandissent en absorbant les nuages de gaz les environnant et parfois des étoiles. Les trous noirs les plus grands, se sont peut‑être formés initialement très grands, ce processus aurait put n’avoir eu lieu qu’au début de l’histoire de l’Univers. […]

Peut‑être une nouvelle hypothèse à suivre, avec dans les mêmes époques reculées, des cas de non‑formation de trou‑noir, là où on pourrait s’attendre à en voir un se former.

Quand l’Univers avait de 200 à 400 millions d’années, apparaissaient des étoiles beaucoup plus grosses que celles de l’univers actuel, allant jusqu’à 55 à 56 000 milles masses solaires. L’hypothèse a récemment été faite, que des étoiles de cette masse n’ont pas formé un trou noir, et se sont volatilisé en totalité. Leur explosion aurait été tellement violente, qu’elle n’aurait rien laissé permettant de former un trou noir dans le lieu de l’explosion.

Ça poserait une limite de dimensions aux trous noirs initiaux alors ? J’en sais rien

Je ne cite rien pour l’instant, parce que j’ai appris d’une source qui ne citait pas sa propre source, et en plus il y avait une chose paradoxale.

Histoire à suivre…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Mer 6 Nov 2019 02:55
Message Re: Les trous noirs géants primordiaux
En théorie au moins, les trous noirs primordiaux n’étaient pas nécessairement géants, ils pouvaient être petits, quelques masses terrestres (c’est à dire quelques centimètres de rayon) par exemple.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron