Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Listes + Ensembles + Abstractions = SETL
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18812
Mar 11 Déc 2012 21:58
Message Listes + Ensembles + Abstractions = SETL
Hi people,

Je viens de découvrir son existence, en même temps que d’apprendre qu’il a été le langage utilisé pour la toute première implémentation validée, d’un compilateur Ada (Ada 83 à ce moment là).

C’est un langage dont les deux principaux types de données sont les ensembles (non‑ordonnés, de pures ensembles, et non‑pas des structures ou des conteneurs qui ressembleraient seulement à des ensembles) et les listes. Les ensembles de listes sont permis. La syntaxe permet une expression concise, qui plairait aux mathématicien(ne)s, tout en étant fiable pour les plus grandes structures (structures de contrôles, bloques, paquets, etc), dans l’esprit de celle d’Ada. Il me fait penser à quelque chose qui pourrait être mis en balance avec Lua, qui m’a déçut un peu (ce n’est pas le sujet ici).

Le langage est ancien, il date de 1969 ou 1970 environ. À en voir les principes, je me dis pour la n‑ième fois qu’on régresse ou au moins qu’on innove pas vraiment. “Newer is not always better” = « Nouveaux, n’implique pas meilleur », une sagesse bonne a rappeler ici. Ne vous fiez pas à son ancienneté. Un point faible malheureusement : pas de support d’Unicode (pffff… Pffff… ), sauf si je me trompe.


Note : dans l’article de Wikipédia présentant SETL, ce qu’ils appellent “power set”, signifie en français « ensemble des parties d’un ensemble » ou encore « ensemble des sous‑ensembles d’un ensemble ».

L’intérêt de ce langage et de son paradigme, est bien présenté en résumé, dans une page qui raconte son histoire : GNU ETL Om — History (setl.org).

P.S. Quelqu’un(e) sait ce que signifie le “Om” dans le titre du lien ci‑dessus ? J’en sais rien

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron