Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Livre numérique : la fin d’une grande question philosophique
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15682
Dim 1 Juil 2012 08:54
Message Livre numérique : la fin d’une grande question philosophique
« Si vous deviez partir en urgence pour ne jamais revenir et n’aviez le temps de ne prendre que quelques bagages et un seul livre pour ne pas les alourdir, quel unique livre choisiriez‑vous ? ».

Le premier qui répond “My Play Station”, je le dénonce à la maitresse Hihihi!

C’était la question favorite des ancêtres des geeks, et elle se terminait parfois en discussion aussi longue et infructueuse qu’un débat politique, ou alors en séance de torture à l’idée de devoir désigner des livres de sa bibliothèque comme les maillons faibles.

Ça fait bizarre d’y penser, mais cette question n’a plus aucun sens maintenant depuis les liseuses de livres numériques. Ou alors on va maintenant demander quelle bibliothèque on emporterait ? Ça ne serait plus du jeux.

Voilà comment le livre numérique a détruit une grande question philosophique.


Tout fout le camp, c’était mieux avant Déçu(e) ou triste

Hahaha! Non, je dis n’imp. C’est beauuuuuuuucoup mieux maintenant Petit sourire

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron