Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

nouveaux scandales a venir
Auteur Message
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 99
Jeu 18 Déc 2008 19:27
Message Re: nouveaux scandales a venir
John Gouze a écrit : 
Les petits épargnants seront peu touchés par ce scandale...
Mais cette histoire met en relief le climat malsain du monde de la finance et de la spéculation...Quand on sait dans quel état dans laquelle va se trouver l'économie mondiale pendant les prochaines années..on est de toutes évidences à la fin d'un cycle...Il va bien falloir repenser le capitalisme ...la spéculation à tout va sur les marchés est un jeu dangereux dont la nécessité économique reste à démontrer...




Acctuellement le monde est en phase d'economie speculative,car,et en raison de l'ecart de plus en plus important,qui se creuse entre les classes,avec nottament une pyramide sociale a deux paliers,la grosse fortune et la precarité,donc disparition des classes moyennes(reduction donc de la consommation)les grands trusts et pol industriels,versent dans l'economie speculative(dumping,credit a outrance,et manipulation financiere a la limite ou hors limites de la legalité).
Pour resumer,il existe une trop forte disponibilite de biens meubles et immeubles (surproduction par rapport au capacité d'absorption du marché)et absence de consommation faute de moyens financiers.
les banquiers devant imperativement placés leurs produits,optent pour le credit a outrance en negligeant les mesures prudentielles,et capitalisent ainsi de l'argent (les interets previsionnels)qu'ils n'auront jamais gagnes,mais qui a ete perdu!
Madoff a distribuer ou a capitaliser des interets previsionnels virtuels(irrecuperables).de là le probleme!
Profil
Premier Consul
Premier Consul
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 43
  • Localisation : Dans le bois de Paris
  • Messages : 6168
Jeu 18 Déc 2008 19:34
Message Re: nouveaux scandales a venir
excalibur a écrit : 
John Gouze a écrit : 
Les petits épargnants seront peu touchés par ce scandale...
Mais cette histoire met en relief le climat malsain du monde de la finance et de la spéculation...Quand on sait dans quel état dans laquelle va se trouver l'économie mondiale pendant les prochaines années..on est de toutes évidences à la fin d'un cycle...Il va bien falloir repenser le capitalisme ...la spéculation à tout va sur les marchés est un jeu dangereux dont la nécessité économique reste à démontrer...




Acctuellement le monde est en phase d'economie speculative,car,et en raison de l'ecart de plus en plus important,qui se creuse entre les classes,avec nottament une pyramide sociale a deux paliers,la grosse fortune et la precarité,donc disparition des classes moyennes(reduction donc de la consommation)les grands trusts et pol industriels,versent dans l'economie speculative(dumping,credit a outrance,et manipulation financiere a la limite ou hors limites de la legalité).
Pour resumer,il existe une trop forte disponibilite de biens meubles et immeubles (surproduction par rapport au capacité d'absorption du marché)et absence de consommation faute de moyens financiers.
les banquiers devant imperativement placés leurs produits,optent pour le credit a outrance en negligeant les mesures prudentielles,et capitalisent ainsi de l'argent (les interets previsionnels)qu'ils n'auront jamais gagnes,mais qui a ete perdu!
Madoff a distribuer ou a capitaliser des interets previsionnels virtuels(irrecuperables).de là le probleme!

Belle démonstration économique de ta part.. Clin d’œil
Madoff a tout simplement fait de la cavalerie..procédé vieux comme le monde...
Rembourser des intérêts avec l'argent des autres clients..Il a fait finalement ce que toutes les banques font..mais lui n'étant pas une entité morale comme une banque..Il se prend tout dans la gueule...
Mais ne vous leurrez pas, quand une banque vous prête de l'argent , elle le fait avec l'argent des autres clients et des épargnants...et jamais sur ses fonds propres...pourtant quand elle prête 100 000€ qui reviennent pour l'emprunteur à 200 000 € à rembourser..., la banque ne doublera jamais le capital des épargnants à qui elle a emprunté l'argent pour le prêter... Clin d’œil

Internet est une drogue dure , habité par des entités maléfiques...
Sachez vous en protéger , et prenez cet outil pour un outil et rien de plus...
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 99
Ven 19 Déc 2008 14:59
Message Re: nouveaux scandales a venir
John Gouze a écrit : 
excalibur a écrit : 
John Gouze a écrit : 
Les petits épargnants seront peu touchés par ce scandale...
Mais cette histoire met en relief le climat malsain du monde de la finance et de la spéculation...Quand on sait dans quel état dans laquelle va se trouver l'économie mondiale pendant les prochaines années..on est de toutes évidences à la fin d'un cycle...Il va bien falloir repenser le capitalisme ...la spéculation à tout va sur les marchés est un jeu dangereux dont la nécessité économique reste à démontrer...




Acctuellement le monde est en phase d'economie speculative,car,et en raison de l'ecart de plus en plus important,qui se creuse entre les classes,avec nottament une pyramide sociale a deux paliers,la grosse fortune et la precarité,donc disparition des classes moyennes(reduction donc de la consommation)les grands trusts et pol industriels,versent dans l'economie speculative(dumping,credit a outrance,et manipulation financiere a la limite ou hors limites de la legalité).
Pour resumer,il existe une trop forte disponibilite de biens meubles et immeubles (surproduction par rapport au capacité d'absorption du marché)et absence de consommation faute de moyens financiers.
les banquiers devant imperativement placés leurs produits,optent pour le credit a outrance en negligeant les mesures prudentielles,et capitalisent ainsi de l'argent (les interets previsionnels)qu'ils n'auront jamais gagnes,mais qui a ete perdu!
Madoff a distribuer ou a capitaliser des interets previsionnels virtuels(irrecuperables).de là le probleme!

Belle démonstration économique de ta part.. Clin d’œil
Madoff a tout simplement fait de la cavalerie..procédé vieux comme le monde...
Rembourser des intérêts avec l'argent des autres clients..Il a fait finalement ce que toutes les banques font..mais lui n'étant pas une entité morale comme une banque..Il se prend tout dans la gueule...
Mais ne vous leurrez pas, quand une banque vous prête de l'argent , elle le fait avec l'argent des autres clients et des épargnants...et jamais sur ses fonds propres...pourtant quand elle prête 100 000€ qui reviennent pour l'emprunteur à 200 000 € à rembourser..., la banque ne doublera jamais le capital des épargnants à qui elle a emprunté l'argent pour le prêter... Clin d’œil




Deux piliers de l'organisation economique moderne,les assurances et les banques,ont comme instrument fondamental de travail,l'exploitation du risque,au depend et sous la responsabilité de leurs deposants,requerants,ou souscripteurs!
Elles (assurance et banque)constituent des gisements financiers enormes par le captage des liquidités du marché et font des investissements qui s'averent parfois sinon souvent catastrophiques pour le portefeuille clientele qu'elles gerent!
Quant une perte est due a une faute de gestion de l'administrateur ou de ses delegués,elle est qualifiée indument comme escroquerie,ce qui arrange les patrons de la banque ou de la societe d'assurance,puisque ce sera juste l'agent gestionnaire,qui repondra de cette perte,en tant que personne physique,la personne morale etant ainsi sauve!et le client ruiné!
Profil
cron