Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Passé, force ou handicap?
Auteur Message
Bavard impénitent
Bavard impénitent
  • Genre : Fille
  • Localisation : dans le vide ...
  • Messages : 715
Lun 8 Déc 2008 18:18
Message Re: Passé, force ou handicap?
Le seul moyen pour que notre passé devienne force créatrice et non un boulet à nos chevilles, c’est l’accepter et pour se faire, il faut le comprendre. Le « pourquoi », de tel ou tel sentiment ou déséquilibre en nous, et le « en quoi » c’est-à-dire l’apport de telles ou telles situations dans la construction complexe de notre être. Petit sourire
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 52
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11010
Lun 8 Déc 2008 19:03
Message Re: Passé, force ou handicap?
Je suis d'accord avec Krokiller et Coco.
J'ai tout de même envie de dire de ne jamais oublier quelque chose qui nous a fait très mal. On en a envie et certaines personnes vont dire que c'est le mieux qu'on puisse faire mais non ! C'est comme ça que le passé devient un handicape terrible car on a oublié le "pourquoi on est handicapé". Si par contre le passé remonte à la surface, la douleur est encore plus terrible qu'à l'origine. J'ai testé, merci !Idéale pour les masos ! Clin d’œil
Le mieux est d'essayer d'accepter ce passé lourd et encombrant, si on peux en apprendre des choses c'est encore mieux. Lorsqu'on a enfin réussi à l'accepter il devient une force.
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Lun 8 Déc 2008 19:11
Message Re: Passé, force ou handicap?
zen a écrit : 
Je suis d'accord avec Krokiller et Coco.
J'ai tout de même envie de dire de ne jamais oublier quelque chose qui nous a fait très mal. On en a envie et certaines personnes vont dire que c'est le mieux qu'on puisse faire mais non ! C'est comme ça que le passé devient un handicape terrible car on a oublié le "pourquoi on est handicapé". Si par contre le passé remonte à la surface, la douleur est encore plus terrible qu'à l'origine. J'ai testé, merci !Idéale pour les masos ! Clin d’œil
Le mieux est d'essayer d'accepter ce passé lourd et encombrant, si on peux en apprendre des choses c'est encore mieux. Lorsqu'on a enfin réussi à l'accepter il devient une force.


salut Zen!

Oui, c'est ce que je pense: ne plus "penser" sans cesse aux choses négatives de son existence... oui. Les "oublier", non.
nous sommes d'accord.
Parce que les oublier est impossible; alors ce que font les gens, c'est se les "voiler"... et ça, c'est le début de quelqu'un qui se forge une épée... à double-tranchant.
On voit le bon côté de l'épée qui tranche, qui nous fait avancer, mais l'autre côté... viendra aussi.
Ce n'est, d'après moi bien sûr, pas la chose à faire. Clin d’œil

Mais j'ai moi-même beaucoup de choses à apprendre encore... et tant mieux! Avoir la science infuse, ne plus rien découvrir... ça doit être chiant, non?
Ce sont quelques épisodes douloureux de mon passé qui m'ont fait comprendre ça aussi, parmi d'autres... donc... ainsi va la vie! Petit sourire

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 52
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11010
Lun 8 Déc 2008 19:31
Message Re: Passé, force ou handicap?
Salut Kro !


krokiller a écrit : 
...Parce que les oublier est impossible; alors ce que font les gens, c'est se les "voiler"... et ça, c'est le début de quelqu'un qui se forge une épée... à double-tranchant.
On voit le bon côté de l'épée qui tranche, qui nous fait avancer, mais l'autre côté... viendra aussi.
Ce n'est, d'après moi bien sûr, pas la chose à faire. Clin d’œil


Moi je le vois plus comme une épée de Damocles, chacun son truc mais on est ok pour l'épée ! Hihihi!

Krokiller a écrit : 
Mais j'ai moi-même beaucoup de choses à apprendre encore... et tant mieux! Avoir la science infuse, ne plus rien découvrir... ça doit être chiant, non?
Ce sont quelques épisodes douloureux de mon passé qui m'ont fait comprendre ça aussi, parmi d'autres... donc... ainsi va la vie! Petit sourire


Je ne sais pas si avoir la science infuse doit être chiant mais moi en tout cas j'aime me coucher moi bête que la veille ! Hihihi!
Je suppose que quelqu'un qui aurait la science infuse saurait trouver un moyen de se divertir et de s'occuper ! T’es sûr(e) ? Oops, n’a fait une bêtise
Profil
Consul Honoraire
Consul Honoraire
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 41
  • Localisation : Strasbourg
  • Messages : 4219
Lun 8 Déc 2008 20:42
Message Re: Passé, force ou handicap?
zen a écrit : 
Salut Kro !


krokiller a écrit : 
...Parce que les oublier est impossible; alors ce que font les gens, c'est se les "voiler"... et ça, c'est le début de quelqu'un qui se forge une épée... à double-tranchant.
On voit le bon côté de l'épée qui tranche, qui nous fait avancer, mais l'autre côté... viendra aussi.
Ce n'est, d'après moi bien sûr, pas la chose à faire. Clin d’œil


Moi je le vois plus comme une épée de Damocles, chacun son truc mais on est ok pour l'épée ! Hihihi!

Krokiller a écrit : 
Mais j'ai moi-même beaucoup de choses à apprendre encore... et tant mieux! Avoir la science infuse, ne plus rien découvrir... ça doit être chiant, non?
Ce sont quelques épisodes douloureux de mon passé qui m'ont fait comprendre ça aussi, parmi d'autres... donc... ainsi va la vie! Petit sourire


Je ne sais pas si avoir la science infuse doit être chiant mais moi en tout cas j'aime me coucher moi bête que la veille ! Hihihi!
Je suppose que quelqu'un qui aurait la science infuse saurait trouver un moyen de se divertir et de s'occuper ! T’es sûr(e) ? Oops, n’a fait une bêtise


Petit sourire

L'épée de Damocles ça me va aussi... Clin d’œil Mais ça fait plus "fataliste"... double-tranchant c'est mieux, ça fait genre on a le choix Hihihi! Clin d’œil

toute la nuance entre la science infuse et le fait de se coucher moins bête réside là-dedans: l'un permet d'avoir le plaisr de se coucher moins bête, l'autre non! Clin d’œil

always zen... and smile Petit sourire

HTLLTD

Du sollst niemals vergessen, danke zu sagen.
Profil