Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 28 Juin 2017 14:25
Message Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Un randonneur a écrit : 
En général, il n’y a pas de problème avec les cyclistes. Quand ils restent sur les chemins forestiers, tout ce passe bien ; je marche au bord et eux roulent au milieux. Mais sur les sentiers de randonnée en montagne, ça coince.


Une randonneuse a écrit : 
Nous aussi on fait du vélo, mais il faut rester sur les chemins qui sont adaptés aux cyclistes.


Marcheurs contre VTT — ARTE Regards — 2016

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 28 Juin 2017 14:57
Message Re: Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Il y a aussi le problème de l’érosion des chemins par les VTT, le reportage en parle. Les VTT ont tendance avec le temps, à creuser les chemins étroit, en rigole étroite et profonde, tandis que les chaussures dament plus qu’elles n’érodent. Ça fait mal au pied de marcher dans des chemins escarpés ainsi creusés, qui en plus favorisent le ravinage par la pluie, accentuant encore l’érosion.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 28 Juin 2017 15:23
Message Re: Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Quand un chasseur se plain d’être dérangé par les vététistes, ça devrait être une blague, mais c’est ce qu’on entendu sérieusement dans le reportage. Un chasseur et son fusil sont plus dangereux qu’un vélo.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 28 Juin 2017 15:47
Message Re: Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Les marcheurs qui engueulent les vététistes, ils abusent aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15460
Mer 28 Juin 2017 15:50
Message Re: Randonneurs et vététistes, une cohabitation grinçante
Ce qu’il faudrait, c’est que les chemins où passent des vététistes, soient clairement indiqué comme tel. Le problème se pose moins avec les chemins larges. Les chemins creusés de la manière particulière décrite précédemment, ont un indicateur implicite de la fréquentation par les VTT, ce qui devrait inviter à marcher sur le bord de ces rigoles et non‑pas dedans … de toutes manières, marcher dedans, n’est pas confortable.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron