Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16070
Dim 24 Juin 2012 16:34
Message Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Un autre article qui va tout droit dans la section Ada.

Il y est question des langages natifs qui sortent de l’ombre que leur ont fait les environnements managés, depuis les 10 ou 15 dernières années.

Il y est question des problèmes de performances, les langages natifs étant toujours plus efficaces que les langages interprétés, même en byte‑code. Le pari à trop longtemps été fait que l’augmentation des performances des machines pouvait dédouaner de se soucier des problèmes de performances, comme si les ressources informatiques étaient sans limites. C’est ainsi qu’on s’est retrouvé avec des logiciels en langage interprété ou dans un environnement managé, fonctionnant plus lentement et consommant des dizaines de fois plus de mémoire, sur des machines modernes, que des programmes aux fonctions équivalentes, mais en langage natif, plus rapide et posant moins de problèmes de consommation de mémoire, même sur des machines 15 ans plus vieilles. Une aberration dont quelques personnes semblent enfin prendre conscience.

Il semble qu’il y ait aussi des déceptions concernant la fiabilité et que les environnement managés n’apportent pas la fiabilité qu’ils ont promis, même s’ils peuvent apporter de la sécurité, en évitant les classiques erreurs de pointeurs du C, inexistantes en Ada typique de toutes manières.

À lire : C++11 and Ada 2012 - renaissance of native languages? (electronicdesign.com). Juin 2012.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Corsica
  • Messages : 637
Dim 24 Juin 2012 19:22
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Tu as cent mille fois raison, et je ne me moque pas : vive l'assembleur !

Si vous avez les yeux plus gros que le ventre, vous ne risquez pas de trouver une paire de lunettes. (Pierre Dac)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16070
Dim 24 Juin 2012 19:30
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Pour les petites choses à petites échelles, oui, mais pour les grands systèmes. Il a été démontré par la pratique qu’un langage de haut niveau produit un assembleur plus efficace que celui réalisé par un humain, qui n’a pas la capacité d’embrasser toute la complexité que représentent les opportunités d’optimisations d’un large programme. Par contre, pour les petites échelles, un humain peut imaginer des astuces qu’un compilateur ne pourra pas produire. Dans ce cas, on peut faire un fichier objet lié au programme, dont le source sera en assembleur, sans nécessairement écrire tout le programme en assembleur.

Maintenant, tout ça est pour les cas généraux et il y a sûrement des cas particuliers qui peuvent démentir cette généralité.

Tu pensais à des exemples en particulier en disant ça ?

P.S. Pour mon affirmation, j’essaierai de retrouver des sources. Fait moi‑y repenser par MP si je tarde trop ou si j’oublie.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Corsica
  • Messages : 637
Dim 24 Juin 2012 20:04
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Pas la peine de te justifier : tu as tout à fait raison !
J'aurais beaucoup de mal à imaginer un CS2 réécrit entièrement en assembleur et cela pour tout les processeurs susceptibles de la faire tourner.
Cependant, en tant que vétéran de chez Apple, je me souviens que les premiers OS (pour les processeurs 68000 de chez Motorola) étaient écrits en Pascal et hyper structurés. Ensuite les programmeurs reprenaient le code généré par le compilateur Pascal et réécrivaient chacune des routines en ASM. Un vrai travail de fourmi, impossible de nos jours.

Si vous avez les yeux plus gros que le ventre, vous ne risquez pas de trouver une paire de lunettes. (Pierre Dac)
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 24 Juin 2012 20:39
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Colère Fatal error !
Heureusement je ne disais qu'une bêtise . Pas la peine de refaire mon message .
Profil
Compte gelé
Compte gelé
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Localisation : Corsica
  • Messages : 637
Dim 24 Juin 2012 21:43
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
404 error
encore un qu'aimait pas les Peugeot

Si vous avez les yeux plus gros que le ventre, vous ne risquez pas de trouver une paire de lunettes. (Pierre Dac)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16070
Dim 24 Juin 2012 21:52
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
La Cinquecento ou plus récemment la Fiat 500, elles ne sont pas mieux : erreur 500, encore pire que l’erreur 404 Grand sourire .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 24 Juin 2012 22:12
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Non non, ce n'était pas une erreur 404 . Je la connais celle là et ce n'est pas elle . Hihihi!

harratch a écrit : 
encore un qu'aimait pas les Peugeot

C'est son droit . En même temps, je le comprends elle est moche la 404 . Hahaha!
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Dim 24 Juin 2012 22:15
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Hibou a écrit : 
La Cinquecento ou plus récemment la Fiat 500, elles ne sont pas mieux : erreur 500, encore pire que l’erreur 404 Grand sourire .

C'est quoi une erreur 500 ?
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16070
Dim 24 Juin 2012 22:40
Message Re: Résurgence des langages natifs face aux langages interprétés et managés
Erreur du serveur, c’est l’erreur la plus irrécupérable.

Bon, bref, comme les gens auront compris, ce forum qui produit des erreurs n’est pas en Ada, mais un plat de spaghettis en PHP, ce fléau du logiciel qui est malheureusement la norme sur le web, cette invention rétrograde, dont l’humanité aurait put se passer, un exemple de ces mauvais langages interprétés dans un environnement managé, que dénonce justement l’article du premier message. Je n’ai malheureusement pas le temps et la volonté de refaire tout le forum, oops, mais ça ne serait pas du luxe (peut‑être un jour, si j’ai le courage, en Ada, obviously).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet