Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Signatures de formes de vies dans l’atmosphère de Vénus ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19177
Dim 1 Nov 2020 10:58
Message Signatures de formes de vies dans l’atmosphère de Vénus ?
Il y a environ deux mois, avait été annoncée la découverte de phosphine dans l’atmosphère de Vénus. Cette molécule est une des nombreuses signatures des formes de vies sur Terre. Mais cette molécule ayant déjà été détectée dans l’atmosphère de Jupiter où elle a une cause purement chimique, ça n’en faisait qu’un signe très faible.

Il y a du neuf. Une autre molécule possiblement signature de formes de vies, a été détectée. Cette fois, c’est la glycine. Elle se trouve dans environ les mêmes régions de l’atmosphère de Vénus. Mais les mêmes bémols valent qu’avec la précédente découverte de phosphine. La glycine a elle aussi été détectée dans d’autres corps du système solaire, comme des astéroïdes. Reste quand‑même qu’il y a maintenant deux molécules au lieu d’une seule.

La vidéo ci‑dessous parle de cette nouvelle découverte, tout en soulignant longuement pourquoi il ne faut pas trop s’emballer, sans non‑plus exclure la possibilité que ce soit bien la signature de formes de vies primitives dans l’atmosphère de Vénus.

Venus update: new unusual discovery: amino acide glycine — Anton Petrov — 2020

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron