Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 2 Sep 2011 14:35
Message Re: Théorie des Genres (Gender Study), enseignée en France
Lucy Van Pelt a écrit : 
Qu'est ce au juste que le Gender Study" ?(désolée, pas le temps de faire recherches)

C’est l’étude de ce que défini les genres dans la société, l’étude de l’impacte qu’a l’appartenance à un genre, la perception de la « transgression » des règles établies sur les genres, etc.

Vu que ces théories disent le plus souvent que les frontières sont plus floues qu’on ne le pense, et que c’est une forme de terreur sociale qui impose les règles des genres, qui sont arbitraires, ça signifie la fin du statut particulier que les femmes s’acharnent à préserver, et j’imagine donc que ça va faire un clache, vu que la plupart des enseignants son des enseignantes, il me semble.

Les féministe pourrait bien taper un crise de nerf aussi. J’imagine la tête de Ségolène Royal Hihihi! Fini le statut de victime en temps que rôle sociale.

Franchement, ça me parait tellement énorme, que je ne crois pas à une réelle volonté, et que je penche plutôt pour le pressentiment que ça va finir en hypocrisie, comme les cours de philo, ou la devise républicaine.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 14:39
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Et de quel statut particulier parles tu? Ensuite, quand tu dis "les" femmes c'est qui? Il me semble que nous sommes tous des individus-es, avec chacun notre façon de penser, c'est comme si je disais "Les hommes sont tous....(tu rajoutes ce que tu veux)

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 14:43
Message Re: Théorie des Genres (Gender Study), enseignée en France
Nucua a écrit : 
Ben j'ai découvert ça en lisant les actualités à midi, mais d'après wikipédia :

"Les gender studies (ou parfois gender, cultural & queer studies) sont un domaine d'étude, de débat, de controverses portant sur les relations et les corrélations entre le sexe physiologique et le genre sexuel, à la lumière des disciplines des sciences sociales et humaines (sociologie, science politique, anthropologie, histoire, philosophie…).
Aucune traduction française ne s'est imposée pour l'instant pour l'expression gender studies. On trouve parfois des traductions comme « études de genre », « études sur le genre », « théorie Queer » ou « théorie du genre », mais les personnes qui écrivent dans ce champ de recherche reprennent le terme gender studies[réf. souhaitée]. À l'université de Genève, il existe une Unité interdisciplinaire d'études genre."


http://fr.wikipedia.org/wiki/Gender_studies


Petit sourire

o.k, merci, j'ai trouvé cela aussi;

Ce domaine d'étude veut montrer comment les inégalités dont sont victimes les femmes s'appuient d'une part sur une idéologie légitimant, de fait, l'oppression des femmes et d'autre part sur un ensemble de mécanismes sociaux qui tendent à présenter comme naturelle une division inégalitaire des rôles sociaux entre les hommes et les femmes, y compris dans les sociétés qui se prétendent démocratiques et égalitaires.


Cela me semble intéressant en tout cas.

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 2 Sep 2011 14:48
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Lucy Van Pelt a écrit : 
Et de quel statut particulier parles tu? Ensuite, quand tu dis "les" femmes c'est qui? Il me semble que nous sommes tous des individus-es, avec chacun notre façon de penser, c'est comme si je disais "Les hommes sont tous....(tu rajoutes ce que tu veux)

« L’éternelle féminin »… cette expression n’existe pas pour rien. Les variations sont minimes. Qu’elles existent et soient possible en théorie (en théorie, tout et n’importe est possible), ne démontre pas qu’elles sont présentes en pratique (ou alors c’est tellement rare que c’est comme si ça n’existait pas).

De toute manière je ne parle pas pour toi, parce que je sais d’expérience, qu’au delà d’un certain âge, ça se calme un peu ou quelque fois beaucoup; quoique chez la majorité, même encore jamais, mais celles qui sont au dessus du lot, sont toujours âgées, ça reste une règle empirique que j’ai constaté depuis longtemps.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 14:52
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Qu'est ce qui se calme?

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 2 Sep 2011 15:13
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
La passivité (et la fierté d’être passive), le suivisme et le comportement de marchandise, pour résumer (en fait, les trois sont liés).

J’ai remarqué souvent, des femmes de la cinquantaine ou plus, qui avaient l’air abasourdies par le niveau de bêtise des femmes de 20 ou 30 ans. Aucune femme de 20 ou 30 ne remarque elle-même cette même bêtise. Par contre, je sais que que des jeunes filles de 15 ans, le remarque, ce niveau de bêtise. Mais 5 ou 10 ans après, elle ne le remarque probablement plus j’imagine, et doivent même en être fière, comme toutes les autres.

Je vais être brutale, mais ce constat me fait penser à une cause hormonale (je ne parle des sautes d’humeur pendant les menstruations, je parle d’autre chose).

En tous les cas, ces questions ont un tel impacte sur la société, qu’il serait un peu temps qu’on s’y penche.

Sauf que… non, je ne crois pas une volonté sincère dans ce domaine, vraiment pas. M’enfin, on verra bien dans 20 ans.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 15:34
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
BEn, j'ai pas dans la "cinquantaine".... J’y crois pas Hihihi!

Sinon moi, ce que je remarque par rapport aux jeunes femmes, enfin pas toutes, c'est qu'elles rejettent le mouvement féministe qui a pourtant contribué au fait qu'elles aient plus de droits aujourd'hui. Elles voient cela comme une maladie honteuse et souvent pour ne pas faire fuir les garçons. Pffff…

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 15:42
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Sinon, je ne suis pas d'accord avec ton niveau de bêtise, les vieux ont toujours dit cela des jeunes. Ou alors, ce serait générationnel et on pourrait y inclure les garçons, non?

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 2 Sep 2011 16:32
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Non, le comportement de marchandise et la passivité et le suivisme, ne sont pas générationnel, je ne pense pas. Sinon je ne constaterais pas ce sentiment désemparé chez des jeunes filles de 15 ans, même si ce n’étaient que des cas rare, comme j’ai put le lire sur un forum (un forum marocain, mais, il y avait beaucoup de MRE, Marocain Résident à l’Étranger, donc ne conclue pas que c’était spécifique au Maroc), qui disaie,t ne pas vouloir leur ressembler, que ça leur faisait honte. Quoique pour être honnête, à cette âge là, les discours de la mère compte beaucoup, et beaucoup de mère veule faire de leur fille une marchandise, à une âge beaucoup plus précoce encore que l’âge auquel leur fille aurait tendance à vouloir l’être.

Je ne sais pas si c’est en exagérant ou pas, mais il y a deux expressions que l’on entend souvent : « la prostitution est le plus vieux métier du monde », « les femmes sont la première chose qu’on s’est échangé à travers le commerce », et j’en passe. On parlait des sites de rencontre il n’y a pas longtemps : observe comment ils fonctionnent.

P.S. Désolé, vu ta maturé, au moins apparente, je te pensais assez âgée (quel con je fais alors), désolé.

Mais bon, je vais arrêter de m’exposer ici, je vais plutôt attendre de prendre le temps de répondre à deux autres sujets.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Modératrice
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 8829
Ven 2 Sep 2011 16:47
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
C'est pas grave, tu m'as bien fait rire. Pour ma maturité, je pense l'avoir toujours eu ayant dû m'occuper de moi même depuis....Très longtemps. Clin d’œil

Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi-même. (Henry David Thoreau)
Profil