Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Vers un petit age glaciaire
Auteur Message
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Mer 7 Jan 2009 10:45
Message Re: Vers un petit age glaciaire
vertigo06 a écrit : 
et le "maxima glaciaire" de 1350-1380 c'est pas le moyen- age ?? T’es sûr(e) ? T’es sûr(e) ?
CF "histoire humaine et comparée du climat " de E.Leroy-Ladurie..(740 pages)
Lis le et tu en sauras un peu plus sur l'histoire du climat.



Citation : 
Les sépultures normandes d’Herfoljness [Groenland] ont été mises au jour lors de fouilles en 1921 dans un sol encore gelé en profondeur toute l’année, malgré le réchauffement déjà sensible, au Groenland comme ailleurs, ces années-là. Le très bon état de conservation des étoffes et des objets en bois découverts auprès des morts ne peut s’expliquer que par ce gel perpétuel et fort ancien. Il n’en était pourtant peut-être pas ainsi au moment des inhumations – dont les dernières, d’après les modes vestimentaires, se situent aux alentours de 1450 – puisque les racines d’arbrisseaux eurent le temps de vriller bières et squelettes, de percer et d’enchevêtrer des étoffes. La colonie normande, qui achevait de s’éteindre au XVème siècle, se trouvait-elle à ce moment dans une phase de climat légèrement moins rude qu’à l’époque moderne ? Je me borne à poser ce problème. »


Wep !

Le climat et les origines climatiques ainsi que les grands bouleversements climatiques ayant entraîné de fortes migrations de population je connais un peu, même si ce n'est pas réellement mon cheval de bataille, mais comment peut tu expliquer ces sépultures, ni même le fait d'avoir trouver des ceps de vigne congelées au groënland (datant entre 1340 et 1380) si le moyen age était en situtation glaciaire.

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 148
Mer 7 Jan 2009 16:32
Message Re: Vers un petit age glaciaire
qu'elle est ta référence historique ?.. E.Leroy-Ladurie est un historien spécialiste du climat reconnu...
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Mer 7 Jan 2009 16:48
Message Re: Vers un petit age glaciaire
vertigo06 a écrit : 
qu'elle est ta référence historique ?.. E.Leroy-Ladurie est un historien spécialiste du climat reconnu...


Je sais bien, mais c'est exactement ce qu'il a écrit (donc le même auteur) dans un autre livre qui s'intitule "Le climat en europe depuis l'an mille".

D'autre part, nous pouvons retrouver ces dites informations dans l'excellent livre de Guillaume Sechet "Y-a plus de saisons" et aussi dans un autre livre qui est "Référencements des événements climatiques en Europe depuis le Xéme siécle" dont l'auteur m'échappe, mais je te le donnerai quand je serai de retour chez moi. Clin d’œil

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
coco
Disparu(e)
RANDOM_AVATAR
Mer 7 Jan 2009 16:50
Message Re: Vers un petit age glaciaire
je vais te l'envoyer ta toque en fourrure , tu vas nous faire un gelage de neurone avec ton occiput dégarni et perdre ton joli sourire !!

j'aime que le chauve sourit !! oui ben c'est comme ça , j'avais envie nac !! Hihihi!
Beau Parleur
Beau Parleur
  • Genre : Garçon
  • Age : 45
  • Localisation : dans la montagne
  • Messages : 272
Mer 7 Jan 2009 22:04
Message Re: Vers un petit age glaciaire
Gné ?! ben merdum ! nan mais c'est pas possible ça hein? va falloir que je change de planète pour me rapprocher du soleil sans tâches moi ! Je suis réglée en mode "hiver" dès qu'il fait moins de 20°... alors "l'âge de glace"... pas sûr que je supporte autrement qu'en film avec mes loulous ! Oops, n’a fait une bêtise

Très intéressant cet article...

Je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 148
Jeu 8 Jan 2009 19:25
Message Re: Vers un petit age glaciaire
je possède aussi "l'histoire du climat depuis l'an mille" ...il me reste qq références de mes études en histoire...
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Jeu 8 Jan 2009 20:27
Message Re: Vers un petit age glaciaire
vertigo06 a écrit : 
je possède aussi "l'histoire du climat depuis l'an mille" ...il me reste qq références de mes études en histoire...



Voila j'ai retrouvé le livre en question qui est en fait :

"Evénements climatiques et catastrophes naturelles dans l'europe médiévale" Rougi

Compilation d'un ensemble de recherches universitaires au travers de l'Europe de la suéde à l'espagne en passant par l'Italie et bien sur la France et les pays bas ainsi que l'Angleterre.

Copmilation qui a été réunie par Flaran aux éditions Benassar...

J'avoue que ce livre, je l'ai trouvé par hasard en fouinant chez un bouquiniste spécialisé dans le moyen age à Cordes sur ciel dans le Tarn.

L'ensemble des recherches effectuées l'ont été en comparant plusieurs sources, ce qui permet un réel regard.

Et puis aussi, je veux m'excuser, car je fai une erreur plutôt grossiére de date, car voivi ce que j'écrivais il y-a un peu plus d'un an.

1. Optimum climatique médiéval : 700-1300.

2. Période fraîche (« minimum de Sporer ») : 1300-1500.

3. Court réchauffement climatique : 1500-1560.

4. Petit âge glaciaire (« minimum de Maunder ») : 1560-1830.

5. Courte période plus chaude : 1830-1870.

6. Courte période fraîche : 1870-1910.

7. Période chaude du XXe siècle : 1910-2000.

Vous pouvez remarquer comme quoi, la période chaude médiévale a duré presque 600 ans, pendant lesquels, des études ont démontré que le climat était bien plus chaud qu'aujourd'hui et que la fin de la période dite chaude a apporté des zones extrémement séches et caniculaires, surtout dans le centre et le sud et qu'en fin de période, l'humidité et la fraîcheur ont été telles que les maladies furent importantes (dixit la fameuse peste noire qui a décimé presque 30 % des personnes en Europe.)

Climat et Histoire:

Voilà bien quelque chose si celà t'intéresse que nous pouvons mettre en place Clin d’œil

Parmi les nombreux hivers rigoureux qui jalonnent le "Petit Age Glaciaire", en voici un qui occupe une place privilégiée dans le domaine de la Climatologie, aussi bien que dans celui de l'Histoire de France.

Nombre d'historiens s'accordent à penser que l'hiver 1788-1789 a considérablement contribué à la Révolution Française de l'été suivant.

La température ressentie par l'Homme n'est pas qu'une simple affaire de thermomètre : les conditions sociales (logement, alimentation, habillement) jouent un rôle prédominant dans la lutte contre le froid.

On connaît les conditions de vie de l'époque…

Autre exemple :

Au 13ème siècle, le climat était tellement doux que les Vikings purent coloniser la côte méridionale du Groenland, voire atteindre la terre d'Ellesmere, dans le Grand Nord canadien, située à moins de 1200 km du Pôle Nord.

Malgré tout ce que l'on nous dit : "jamais fait si chaud"...

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 148
Sam 10 Jan 2009 20:54
Message Re: Vers un petit age glaciaire
Hiver froid de1354-1355 (indice 7 sur l'échelle Van Engelen) et hiver glacial de 1363-1364 (indice 9)
Ce dernier est l'un des plus rigoureux du PAG. Il fait parti d'une famille d'hivers.
froids:1351,1352,1354,1355,1359,1361,1364,1367,1370,1372,1374 et 1375.
l'hiver 1363-1364 dura 19 semaine à Tournai.
Gel de la Meuse à Liège du 21/12/1363 au 24/03/1364. Noyers et vignes tués par le froid..
3 mois de gel à Cologne et Mayence. gel du Rhin du 13/01/1364 au 25/03/1364...Idem à Rouen et sur la Loire..,gel de la lagune de Venise..Gel des lacs suisses.
14 semaines de gel en Avigon...
Profil
Tchatcheur
Tchatcheur
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Fille
  • Messages : 148
Sam 10 Jan 2009 20:56
Message Re: Vers un petit age glaciaire
PAG= Petit Age Glaciaire
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Age : 59
  • Messages : 1390
Dim 11 Jan 2009 10:13
Message Re: Vers un petit age glaciaire
vertigo06 a écrit : 
PAG= Petit Age Glaciaire


Euh oui vertigo, c'est bien de préciser pour toutes celles et ceux qui viebdraient lire ce topic...


Toi et moi, nous avons tellement l'habitude de manier ces trois lettres que l'on finit par oublier que d'autres en les connaissent pas ... Ça assure ....

On reconnaît que l'on devient vieux, lorsque l'intensité de ses douleurs dépasse celle de ses plaisirs...

Donc, je suis à la recherche d'un maximum de plaisirs :)
Profil
cron