Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Viande artificielle, en dégustation en première
Auteur Message
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22197
Mar 6 Aoû 2013 10:03
Message Viande artificielle, en dégustation en première
Les carnivores vont peut‑être un jour manger de la viande artificielle au lieu du cadavre habituel Grand sourire (pique inside).

Vu le gaspillage d’énergie et de ressources que représente la consommation de viande, ce n’est pas trop tôt. Il est prédit de temps à autres et depuis trois décennies au moins, que la consommation de viande traditionnelle devra nécessairement disparaitre par les effets de diverses circonstances : économiques, environnementales et pratiques (les raisons pratiques sont pour certains cas marginaux, comme l’exploration spatiale).

L’autorisation de mise sur le marché n’est pas attendue pour avant dix ans au moins. Les critiques se font apparemment déjà entendre.

Voir l’actualité sur Euronews ci‑dessous, où est présentée la dégustation devant caméra, du premier steak artificielle, patiemment confectionné en laboratoire, de vingt mille fines feuilles de viandes artificielle de cultivée à partir de cellules souches; un travail de six semaines.

Le premier burger de cellules souches dégusté à Londres — Euronews — 6 Août 2013



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 63
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 591
Mar 6 Aoû 2013 17:40
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
J’y crois pas Cela ne t'effraie pas ? moi ça m'inquiète un peu lorsque l'on sort du contexte de la nourriture naturelle.

Je reste anti OGM, alors je ne vais pas applaudir pour leur steack de m... Boude les impacts sur le métabolisme à longue échéance = inconnu .
Mais ils y vont quand même , c'est les affaires n'est il pas?

Ceci dit, j'ai quand même freiné ma consommation de viande, je mange plus léger.

bon ap Hihihi!
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22197
Mer 7 Aoû 2013 22:42
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Youplaa a écrit : 
J’y crois pas Cela ne t'effraie pas ? moi ça m'inquiète un peu lorsque l'on sort du contexte de la nourriture naturelle.

Je reste anti OGM, alors je ne vais pas applaudir pour leur steack […]

Ça ne m’effraie pas à priori. S’il y a des raisons de s’inquiéter, ce sera différent, mais je n’en connais pas pour l’instant.

Encore un sujet que je voulais faire aussi ça justement, sur les craintes à priori vs les réelles fondement (ou pas) de ces appréhensions. Peut‑être un jour…

Dans le cas de cet exemple, c’est artificiel au sens de la forme de la culture des cellules, qui n’est pas naturelle, qui est en laboratoire au lieu d’être sur un animal. Normalement elles n’ont rien de différent, à part leur origine.

Je me dis parfois aussi que ce serait bien si on pouvait faire du lait ou inventer une alternative au lait, pour les mêmes raisons; parce que c’est pas des vacances la vie des vaches laitières, surtout chez les industriels qui produisent du lait en quantités énormes.

Ben tant‑pis, ils auront pensé à trouver une alternative pour la viande, mais pas pour le lait. En même temps, la question de la production de viande est plus urgente que celle du lait.

Si était inventé une alternative au lait ou une autre manière de le fabriquer, il faudrait que ce soit un lait qui fermentent comme le lait classique, parce que pour moi le meilleur du lait, c’est quand il a fermenté : fromages, yaourts, …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 55
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11010
Jeu 8 Aoû 2013 23:22
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Super ! J'adore les pubs obligatoires avant la vidéo ! Colère

Je ne mange déjà pas beaucoup de viande mais je crois que le jour où ce truc remplacera la viande je me mettrais au tofu ou autre du même genre. Yeux au ciel avec le sourire Hé oui, ça existe déjà l'alternative à la viande ! Hihihi!

Autre chose m'a fait bondir quand je l'ai entendu. Un gars dit qu'il n'y aura bientôt plus assez de viande pour la demande toujours croissante. J’y crois pas J’y crois pas J’y crois pas Suffit de voir le nombre de tonnes de viande qui sont jetées dans les magasins et la restauration (et j'en oublie certainement) parce que ça n'a pas été acheté ou utilisé. Il y a un gaspillage effrayant ! Tant d'animaux tués pour rien ! Faudrait peut être voir à calmer ce petit jeu là avant de nous faire manger des trucs bizarres. Ho pardon ! Arrêter le gaspillage et ne pas fabriquer ce truc n'est pas pour plaire à certaines personnes qui y perdraient pas mal de fric !
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22197
Ven 9 Aoû 2013 03:01
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
zen a écrit : 
Je ne mange déjà pas beaucoup de viande mais je crois que le jour où ce truc remplacera la viande je me mettrais au tofu ou autre du même genre. Yeux au ciel avec le sourire […]

J’ai déjà gouté ça, et je n’ai pas aimé. Peut‑être que c’était du tofu bas de gamme, je ne sais pas; il n’avait pas de goût et pas de tenu. C’est peut‑être aussi que je préfère les fromage à pâte dure et que je trouve que le lait de soja a juste un gout d’eau, c’est à dire peu de goût.

zen a écrit : 
Autre chose m'a fait bondir quand je l'ai entendu. Un gars dit qu'il n'y aura bientôt plus assez de viande pour la demande toujours croissante. J’y crois pas J’y crois pas J’y crois pas Suffit de voir le nombre de tonnes de viande qui sont jetées dans les magasins et la restauration (et j'en oublie certainement) parce que ça n'a pas été acheté ou utilisé. Il y a un gaspillage effrayant ! Tant d'animaux tués pour rien ! Faudrait peut être voir à calmer ce petit jeu là avant de nous faire manger des trucs bizarres. Ho pardon ! Arrêter le gaspillage et ne pas fabriquer ce truc n'est pas pour plaire à certaines personnes qui y perdraient pas mal de fric !

Ben oui, raison de plus, il n’y en aura plus assez non‑plus pour le gaspillage aussi, et le gaspillage contribue aussi au problème, parce que c’est une consommation quand‑même. Parce que ce qui est gaspillé, a quand‑même été fait, et des animaux élevés et tués pour rien.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 55
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11010
Ven 9 Aoû 2013 17:37
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Hibou a écrit : 
Parce que ce qui est gaspillé, a quand‑même été fait, et des animaux élevés et tués pour rien.

C'est bien là le truc, des animaux ont été tués pour rien. Si les grandes surfaces réduisent le nombre de viande sur les étalages, les éleveurs pourront réduire le nombre de bêtes dans les troupeaux et ainsi réduire aussi les besoins en nourriture et tout le reste. Mais comme je l'ai dit plus haut, ça n'intéresse pas les gros éleveurs car ce serait un manque à gagner pour eux. Quand à la fabrication de cette pseudo viande, t'inquiètes, ça va rapporter gros à quelqu'un sinon ça ne se ferait pas.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 63
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 591
Mer 21 Aoû 2013 18:48
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Hibou a écrit : 
Ça ne m’effraie pas à priori. S’il y a des raisons de s’inquiéter, ce sera différent, mais je n’en connais pas pour l’instant


je ne peux m’empêcher d'évoquer un fait: l'outil technologique et scientifique n'est pas fini.
donc tout ce que nous copions et mesurons concernant le génétique n'est peut être pas forcément complet, je rejoint donc un principe de réserve concernant l'absorption de cette "nourriture"
Sans être pour cela, contre les avancées de ce domaine, préoccupons nous de créer l'éthique qui doit absolument accompagner la progression scientifique.
L'aspect économique décide actuellement trop du développement de ces découvertes. Nan, nan, j’crois pas…
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22197
Mer 21 Aoû 2013 19:08
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Youplaa a écrit : 
je ne peux m’empêcher d'évoquer un fait: l'outil technologique et scientifique n'est pas fini.

Notre connaissance de la nature non‑plus, n’est pas finie Clin d’œil

Youplaa a écrit : 
donc tout ce que nous copions et mesurons concernant le génétique n'est peut être pas forcément complet, je rejoint donc un principe de réserve concernant l'absorption de cette "nourriture"

Tu veux dire un principe de réserve à titre personnel ou à titre légal et général ?

Youplaa a écrit : 
Sans être pour cela, contre les avancées de ce domaine, préoccupons nous de créer l'éthique qui doit absolument accompagner la progression scientifique.

Peut–être qu’elle n’est pas là, et peut‑être aussi qu’elle est là, ça dépend, c’est une appréciation qui demande à être précisée. Tu la considère achevée et suffisante (ou inachevé et insuffisante) avec des critères en particuliers ?

Encore une autre idée de sujet à ouvrir peut‑être un jour : comment définir l’éthique, et sa définition est‑elle arbitraire (et alors peut‑être potentiellement opportuniste, comme l’est à mon avis ce que l’on appelle la morale) ou est‑elle formalisable ?

Youplaa a écrit : 
L'aspect économique décide actuellement trop du développement de ces découvertes. Nan, nan, j’crois pas…

Ce sont les consommateurs qui détiennent le pouvoir économique en dernier lieu, car ce sont les consommateurs qui votent en choisissant ceci ou pas cela, ou se vendent en acceptant une chose plutôt qu’une autre qui leur semblera (à tord ou à raison) leur couter moins. Je ne sais pas si je me trompe sur ce que tu as voulu dire, et que j’ai peut‑être mal compris, c’est que ça me chatouille de vouloir dire que ce sont des choses que l’on subit sans rien pouvoir y faire.

Ensuite, le problème c’est que quand « on » (on = les gens en moyenne) parle de l’économie, c’est comme d’une sorte de dieu qui impose sa volonté, et dont on voit la présence à travers des symboles, comme l’argent en particulier, alors que ces choses sont des expressions d’autres choses : l’intérêt que l’on voit dans les choses, et ce que l’on est prêt(e)s à donner pour ces choses ou au contraire les choses que l’on est prêt(e)s à accepter pour ne pas avoir à donner à une autre chose. Je ne sais pas si je m’exprime clairement là par contre Oops, n’a fait une bêtise

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 63
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 591
Mer 21 Aoû 2013 20:24
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Hibou a écrit : 
Notre connaissance de la nature non‑plus, n’est pas finie Clin d’œil


Tout à fait, donc je me questionne encore plus : comment pouvons nous être certain d'avoir tout bien copié sans avoir rien oublié de celle ci ?

Hibou a écrit : 
Tu veux dire un principe de réserve à titre personnel ou à titre légal et général ?


Mon but est de l'évoquer ce principe, autour de ce sujet, et cela reste un opinion personnel.

Hibou a écrit : 
Peut–être qu’elle n’est pas là, et peut‑être aussi qu’elle est là, ça dépend, c’est une appréciation qui demande à être précisée. Tu la considère achevée et suffisante (ou inachevé et insuffisante) avec des critères en particuliers ?


Je m'appuie sur le fait de scandales alimentaires comme les farines animales par exemple, ayant mis la vie de consommateurs en danger.
les lois existent, mais bon tout est relatif.
Pour certains OGM , sauf erreur de ma part le moratoire est maintenu, mais pour combien de temps?

Hibou a écrit : 
Encore une autre idée de sujet à ouvrir peut‑être un jour : comment définir l’éthique, et sa définition est‑elle arbitraire (et alors peut‑être potentiellement opportuniste, comme l’est à mon avis ce que l’on appelle la morale) ou est‑elle formalisable ?


Toute la question est là, encore faut il avoir des responsables indépendants de tout critères pour en débattre et prendre des décisions. (un autre sujet aussi vaste)

Hibou a écrit : 
Ce sont les consommateurs qui détiennent le pouvoir économique en dernier lieu, car ce sont les consommateurs qui votent en choisissant ceci ou pas cela


je n'ai pas toujours la possibilité financière de choisir (sinon mes choix seraient exclusivement bio)
les produits dérivés en grande comme en petite surface comportent des ingrédients discutables!, mais ce sont les choix des industriels.
De quel façon cela peut il être négociable par le consommateur ? par des associations? Les résultats restent modestes avec une mobilisation forte parfois pour lutter contre les OGM.

Hibou a écrit : 
Ensuite, le problème c’est que quand « on » (on = les gens en moyenne) parle de l’économie, c’est comme d’une sorte de dieu qui impose sa volonté


Plus précisément, il faudrait parler de comportement économique.
et il prévaut de plus en plus. (C'est un paradoxe à une économie bien malade). Clin d’œil
Profil
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 22197
Mer 21 Aoû 2013 20:42
Message Re: Viande artificielle, en dégustation en première
Youplaa a écrit : 
Hibou a écrit : 
Notre connaissance de la nature non‑plus, n’est pas finie Clin d’œil


Tout à fait, donc je me questionne encore plus : comment pouvons nous être certain d'avoir tout bien copié sans avoir rien oublié de celle ci ?

L’idée n’est pas toujours de copier, ça peut être de s’inspirer ou de trouver une alternative, mais c’est une toute autre question ça.

De toutes manières, même pour simplement utiliser une chose aussi il faut la connaitre, et il peut être risqué (à différent degrés, du plus grave au plus léger) de de ne pas la connaitre.

Par exemple, ne pas assez bien connaitre les plantes comestibles, c’est suffisant pour s’empoisonner, il n’y a pas besoin d’essayer de copier les plantes de la nature pour ça.

Encore plus concrètement et directement, les effets de la consommation de viandes dans la quantités où elle est sont consommées surtout par les occidentaux, ça n’est pas connue tout à fait non‑plus (seulement en partie, je crois). C’est un exemple bien à propos où il n’y a pas besoin de copier la nature pour prendre des risques. La méconnaissance tout‑court suffit, qu’elle soit en copiant ou en consommant / utilisant.

Je lirai le reste de ton message plus tard, je n’ai pas tout lu encore Salut!

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet