Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Sam 2 Avr 2022 10:28
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
McKinsey travail aussi pour Pfizer.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Sam 2 Avr 2022 15:40
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Hibou a écrit : 
Un certain Gilles Clavreul, haut fonctionnaire, note deux catégories d’usages abusifs des « cabinets de conseil ». Le premier est quand un élu ne sait pas trop ce qu’il veut, et qu’il attend qu’un « cabinet de conseil » lui dise quoi faire. Le second est quand un élu a une idée en tête, mais redoute l’opinion public et cherche à se légitimer en trouvant un « cabinet de conseil » qui « conseillera » ce qu’il avait déjà prévu.

[…]

Dans le premier cas, les élus seraient mieux inspirés de consulter les principaux concernés et/où intéressés, plutôt que de consulter des « cabinets de conseil ». Dans le deuxième cas, ils ont oublié pour quoi ils ont été élus, ils se comportent en ennemis des gens pour qui ils prennent des décisions ; il faut dire que le clientélisme n’aide pas à se préoccuper autant de tout le monde que de seulement certains.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Dim 3 Avr 2022 10:57
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Si les cabinets de conseil n’avaient qu’un rôle technique, ils feraient peut‑être moins débat, et en fait, que ce rôle soit rempli par une administration ou une société privée, ne ferait pas de différence, pourvu que le service soit disponible quand il est nécessaire. C’est peut‑être la question de la disponibilité qui ferait la différence entre service fourni par une administration et service fourni par une société privée.

Le problème est dans les décisions prises et leurs conséquences. Là aussi justement, que ce soit une société privée ou une administration, ça ne fait pas de différence non‑plus. Qu’une décision nuisible soit prise par une administration, n’en fait pas moins une décision nuisible et finalement, si les abus pendant la crise du covid ont été possibles, ce sont des administrations qui les ont imposés, pas des sociétés privées.

Même sans cabinets de conseil, les abus de pouvoir et le pourrissement volontaire du climat social resteraient possibles. On a plus un problème avec la constitution et le respect et la protection de la constitution, qu’avec les cabinets de conseil. Pour que l’état ne puisse pas devenir une menace ou nuire volontairement aux gens comme ça a put être le cas pendant deux ans, il faudrait que la constitution limite ses pouvoirs. Trois choses élémentaires qui devraient au moins être incluses, sont que l’état ne dispose pas des citoyens comme s’ils étaient des objets dont il serait propriétaire, qu’il lui soit interdit de nuire volontairement (ex. faire perdre leur emploi aux gens sans aucune contrepartie ou promettre ouvertement de leur pourrir la vie), et qu’il lui soit interdit de provoquer délibérément une division de la population (ex. en considérant que certains citoyens ne sont plus des citoyens). Resterait à imaginer comment la constitution pourrait se protéger elle‑même, préserver sa propre intégrité.

Ce ne sont pas les cabinets de conseil qui ont imposé à l’état de devenir menaçant ou nuisible, c’est le gouvernement qui l’a voulu. Cette question des cabinets est importante, mais pas la plus importante ; du moins pour la question de l’usage de ces cabinets en eux‑mêmes, les affaires de corruption en rapport, sont des affaires de corruptions, et en ça, sont importantes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Dim 3 Avr 2022 11:07
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Même si les élections qui arrivent ne sont pas des élections Européennes, on a le même problème au niveau de l’UE. Qu’un specimen qui venait de dire que certains citoyens ne sont plus des citoyens et qu’il a très envie de les emmerder, que ça puisse prendre son tour de présidence tournante de l’UE, ça interroge beaucoup sur le fonctionnement de l’UE.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Mar 5 Avr 2022 08:48
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Le Parquet National Financier s’intéresse à l’affaire McKinsey : Affaire McKinsey : le PNF étudie l'opportunité de lancer une enquête (marianne.net), 4 Avril 2022.
L’article a écrit : 
Le parquet national financier, créé pour des investigations fiscales de haut vol, « étudie » l’opportunité de lancer une enquête pour « blanchiment » visant le cabinet américain McKinsey qui ne paye pas d’impôt en France depuis dix ans.

[…] Un sujet à hauts risques en pleine présidentielle puisque la société américaine, dont des cadres ont travaillé pour la campagne de 2017 du candidat Macron, a vu ses prestations exploser sous le quinquennat actuel […]


— Édit —

McKinsey : enquête ouverte depuis le 31 mars pour blanchiment aggravé de fraude fiscale (lefigaro.fr), 6 Avril 2022.
L’article a écrit : 
Le parquet national financier (PNF) a annoncé ce mercredi 6 avril avoir ouvert une enquête préliminaire depuis le 31 mars pour blanchiment aggravé de fraude fiscale à la suite de la publication par le Sénat d'un rapport sur le recours croissant à des cabinets de conseil privés par l'État et leur «influence sur les politiques publiques». […]


Ou voir aussi : Affaire McKinsey : le Parquet national financier a ouvert une enquête pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale" (francetvinfo.fr), 6 Avril 2022.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Mar 5 Avr 2022 09:36
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Une humoriste met face à face le modèle collégial Suisse et le modèle « monarchique » français. Elle dit des erreurs, mais ce n’est pas sans intérêts. Ses erreurs : les fonctions régaliennes sont celles qui ne peuvent pas être celles du privée et/ou pour lesquelles il ne peut pas y avoir plusieurs options en concurrence, comme par exemple la justice ou la police ; le modèle collégiale n’empêche pas les bêtises, comme celle du référendum sur les minarets ; le modèle français avec une élection présidentielle, n’est pas une spécificité, il est le plus répandu.

Démocratie à la française — La drôle d’humeur de Marina Rollman / France Inter — 30 Mars 2022

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Mer 6 Avr 2022 11:58
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
En rapport, parce que le produit expérimental injecté qui est en cause, l’a été sous la menace et la contrainte par le gouvernement actuel et le dominateur manipulateur qui sert de président : Re: Quarantaine décidée en france à cause du coronavirus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Sam 9 Avr 2022 11:51
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Demain est le jour‑J où on commence à dégager le sociopathe qui sert de président.

S’il n’est pas éliminé dès le premier tour, le second tour sera deux semaines après, c’est à dire le Dimanche 24 Avril 2022.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Sam 9 Avr 2022 22:50
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Élections politiques : déroulement du scrutin (service-public.fr)
La page a écrit : 
Le bureau de vote ouvre à 8h. Il ferme à 18h, mais dans certaines villes, cet horaire peut être repoussé jusqu'à 20h.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 21370
Dim 10 Avr 2022 10:31
Message Re: 2022 : une présidentielle pire encore qu’en 2017
Plutôt que ce cirque, mieux vaudrait quand‑même limiter le pouvoir de l’état, restreindre le rôle du gouvernement à un rôle technique encadré par des limites à ne pas dépasser. On aurait alors même plus besoin d’élections. Les élections reviennent à rediscuter à chaque fois du rôle de l’état, à rien d’autre, alors que la réponse à cette question devrait être fixée. Cette question ne peut pas être résolue autrement qu’en le limitant, parce que sans cette limite, c’est toujours la dictature d’une catégorie sociale sur les autres. Quand le gouvernement représente une catégorie sociale contre les autres, il se comporte en envahisseur et ça ne peut aboutir à rien de bon. Ça aura été flagrant avec le pire président qu’on aura jamais connu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron