Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Accueil des réfugié(e)s : pourquoi on le peut et le doit
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15524
Jeu 10 Sep 2015 10:40
Message Accueil des réfugié(e)s : pourquoi on le peut et le doit
Les récents sondages semblent indiquer une évolution de l’opinion, plus favorable à l’accueil des réfugié(e)s, que ça n’était le cas il y a quelques jours encore : 55% de pour, alors que l’opinion d’après les sondages, était à 55% de contre une semaine en arrière.

La question de la capacité d’accueil est souvent posée, pourtant un simple chiffre montre qu’il s’agit plus d’un manque de volonté que d’un manque de moyens, et probablement d’un problème de xénophobie (une des causes du manque de volonté).

La plan de répartition des réfugiés, donne à la france la responsabilité d’accueillir 20 milles réfugié(e)s, dans un pays de 65 millions d’habitants ; ce qui représente un(e) réfugié(e) pour 3250 habitants. Il faudrait se croire extrêmement vulnérables pour avoir peur d’un taux tellement faible.

Une autre comparaison : il nait en france, en moyenne, 800 milles bébés par an, à plus ou moins 30 milles prêt, selon les années (variation à vue de nez). Si la france ne peut vraiment pas accueillir 20 milles âmes supplémentaires, de plus peut‑être seulement temporairement, alors on a vraiment du soucis à se faire pour nos 800 milles bébés annuel. Personne ne se plaint de 800 milles âmes supplémentaires par an, alors pourquoi se plaindre de 20 milles ?

On doit aussi le faire, non‑pas seulement pour des raisons humanitaires, je crois aussi pour des raisons militaires. Des interventions sont prévues en Syrie, et comme presque personne n’a envie d’envoyer nos soldats volontaires sur un front au sol, que beaucoup de gens préfèrent les faire intervenir dans les airs, où ils sont plus en sécurité, il y a quelques risques de frappes à côté. Autant de réfugié(e)s on accueillera en Europe, autant de victimes civiles potentielles ce sera de moins en Syrie.

Toujours dans le registre militaire, favoriser l’accueil des réfugiés, c’est favoriser la désertion des armées belliqueuses.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15524
Sam 12 Sep 2015 21:16
Message Re: Accueil des réfugié(e)s : pourquoi on le peut et le doit
En france, aucune mairie FN n’accueillera le moindre réfugié. Je n’aime pas faire cette comparaison, mais il faut reconnaitre qu’il existe encore des différence entre Les (soit‑disant) Républicains (ex‑UMP) et le FN, et je le dit alors que je n’aime pas du tout Sarkozy et compagnie, qui en ce moment joue avec le feu ; voir : Re: Les citoyen(ne)s, valent‑ils/elles mieux que les politiques ? — message du 11 Septembre 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15524
Mar 5 Avr 2016 05:27
Message Re: Accueil des réfugié(e)s : pourquoi on le peut et le doit
Une chose spéciale que je viens d’apprendre.

À Calais, il y a deux camps ; un avec des tentes et de mauvaises conditions, un autre en préfabriqué avec de meilleures conditions sanitaires.

Certaines réfugiés ne veulent pas vivre dans le camps en préfabriqués, parce que pour y entrer, il faut passer par un portique qui ne s’ouvre que si on pose sa main sur un appareil. L’ouverture est conditionnée à un contrôle biométrique.

Il existe un loi de l’UE, faisant qu’un réfugié ne peut déposer une demande d’asile, que dans un seul pays, celui dans lequel il est arrivé dans l’UE.

Certains réfugiés veulent faire une demande d’asile au Royaume‑Uni, mais ils sont arrivé dans l’UE, en france. Ils craignent que derrière le contrôle biométrique, ne se cache un système de fichage, qui pourrait trahir qu’ils sont entrée dans l’UE par la france, ce qui les empêcherait de faire une demande d’asile au Royaume‑Uni.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15524
Sam 4 Juin 2016 22:52
Message Re: Accueil des réfugié(e)s : pourquoi on le peut et le doit
Image

L’image a écrit : 
À ceux/celles qui considèrent les migrants comme du bétail : n’oubliez pas que vous n’êtes pas les bergers, mais juste un autre troupeau.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron