Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Sam 2 Juil 2016 23:19
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
La croyance que l’Union Européenne est un mammouth administratif …

L’Union Européenne fonctionne avec 30 000 hauts fonctionnaires, deux fois moins que le nombre de fonctionnaires dans une seule ville comme Paris.

À ce propos, voir aussi le message « Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications », qui compare le budget de fonctionnement de l’Union Européenne à celui d’un pays comme la france (pas loin de 3 fois moins pour toute l’UE que pour la france seule).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Mer 13 Juil 2016 01:19
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
Quatre croyances erronées sur l’Union Européenne sont abordées dans un article du journal web, Slate, dont je n’aime pas la présentation, mais qui me semble crédible après une lecture en diagonale.

Je résumerai plus tard : Les quatre fables du Brexit (slate.fr), Juillet 2016.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Jeu 20 Avr 2017 14:30
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
La désinformation à propos de la « lointaine » Union Européenne, résonne dans la campagne présidentielle française de 2017 : Présidentielle en France : quitte ou double pour l’avenir de l’Europe (lesechos.fr), 20 Avril 2017.

L’article a écrit : 
[…]

L’inquiétude découle d’abord du nombre de candidats ne portant pas l’Union dans leur cœur ou prônant même une sortie du club : le souverainisme s’est enraciné dans l’Hexagone. L’hypothèse Jean‑Luc Mélenchon, longtemps sous‑estimée, est aujourd’hui crainte. Car si l’idée du candidat de pousser à un rééquilibrage du rapport de force entre Paris et Berlin peut séduire, très rares sont ceux qui la considèrent possible sans, au préalable, un effort de crédibilité économique de la part de la france …

Mais Bruxelles s’alarme surtout de la facilité avec laquelle ces candidats peuvent exprimer des idées simplistes ou même fausses au sujet de l’Europe. L’Union bancaire qui menacerait de ponctionner les petits épargnants, la PAC qui ruinerait les agriculteurs, les recommandations économiques de la Commission assimilées à des injonctions, la prétendue impossibilité d’avancer en matière d’harmonisation fiscale au moment où, au contraire, l’Union progresse sur ce front : la Commission trépigne et assiste, impuissante, au déferlement de « fake news » à la française. […]

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Mar 25 Avr 2017 15:47
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
L’accusation de manque de démocratie … en voici un contre‑exemple dont j’ai pris connaissance par hasard, avec une consultation publique pour la réforme de la PAC : Moderniser et simplifier la politique agricole commune (ec.europa.eu). Les gens qui veulent y répondre, ont jusqu’au 2 Mai qui vient ; désolé de ne pas en avoir parlé avant.

Une raison de dire que l’Union Européenne est plus démocratique que la france. On a pas ça au niveau national en france, ni d’équivalent des ICE, même se présenter aux élections européennes est plus facile pour les citoyens ordinaires (même un peu trop, mais c’est une autre question).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 6
Mer 26 Avr 2017 14:00
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
Le problème est que pour les politiciens francais, le Parlement Européen est souvent vu comme une voie de secours pour obtenir un mandat, ce n'est pas une priorité. Ils ne prennent donc pas le temps d'expliquer aux Francais l'importance de celui-ci et beaucoup voit l'Europe comme quelque chose d'inutile alors que c'est l'un des fondements de notre démocratie actuelle.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16799
Mer 26 Avr 2017 14:42
Message Re: Anti‑Europe : les faux arguments et simplifications
Une voie de secours, c’est à dire ? Les politiciens utilisent l’Europe pour faire passer des choses qu’ils n’arrivent pas à faire passer par la voie nationale ? C’est le sens de ce que tu voulais dire ?

L’UE, elle me semble principalement être une nécessité pour gérer une réalité qui existerait même sans elle : les mouvements de populations et les échanges commerciaux. Sans l’UE, ces deux réalités existeraient toujours (et existaient avant elle), mais seraient encore plus difficiles à gérer, faute de prise légale et de cadre (et c’était comme ça avant, aléatoire).

Comment je pense que les politiciens voient l’UE, ce serait comme un bouc‑émissaire, quand la politique nationale échoue, ils accusent l’UE, et la population de même.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet