Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Sam 3 Sep 2011 10:40
Message Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
Je suis en train de regarder. Ce n’est pas le seul reportage de ce genre, mais je ne retrouve pas l’autre, plus intéressant que j’avais déjà vu.

Il faudrait aussi retrouver une liste des choses qui ont déjà été inventé en suivant ce principe, pour montrer qu’il est crédible. De mémoire je peux citer le velcro, inventé en copiant une plante, mais il y en a sûrement d’autres. Vous en connaissez ?



C’est en plusieurs parties, et ceci n’est qu’une partie.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Sam 3 Sep 2011 11:26
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
À 42 minutes, parlant de la recherche de simplicité, appliquée à un robot sans électronique embarqué qui est pourtant capable d’éviter les obstacles tout seul, quelqu'un dit « c’est très intéressant pour nous; nous voulons savoir à quel point ont peut être utile, tout en étant bête ». Grand sourire

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Sam 3 Sep 2011 13:00
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
Encore plus que la partie que j’ai posté dans le premier message, c’est celle-ci qu’il faut voir en priorité. Cette partie est passionnante, parce qu’elle parle du vole (voler dans les airs), présente un détournement surprenant de l’imitation des nageoires caudales des poissons à des fins aussi étonnantes que des pinces ou des dossiers de chaises, et présente les grandes lignes et l’esprit du biomimétisme, philosophiquement, par Janine M. Benyus, celle qui l'a popularisé avec son livre “Biomimicry: Innovation Inspired by Nature”.

Quand vous aurez vu cette partie, vous aurez l’impression d’avoir fait un rêve et d’être tout juste réveillé après ce rêve…

Durée : 52 minutes.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Sam 3 Sep 2011 14:29
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
À la fin de cette autre partie, une conclusion qui devrait sembler naturelle : sortir de la dichotomie humain/nature, pour voir l’humain comme un élément de la nature (au sens où on en fait partie), et appliquer le principe de la sélection naturelle à la technologie; … soit la technologie préserve la vie (et dans de bonnes conditions), soit elle la détruit.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Tchatcheur
Tchatcheur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 102
Sam 3 Sep 2011 17:24
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
soit comme tout outil tout dépends en quelles mains elle se trouve...

sinon fuck de scoop
L'homme est inclu dans un bio systéme eco systeme....

ceci dit t'as pas tord hibou, ca va des fois mieux en le rappelant...
Profil
Membre balbutiant
Membre balbutiant
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Messages : 21
Sam 10 Sep 2011 13:50
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
Passionnante la vidéo sur le biomimétisme ! Elle confirme que les hommes qui se targuent d'être plus intelligents que les animaux, n'ont, en définitive, fait que copier la nature.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15805
Sam 10 Sep 2011 14:48
Message Re: Copier les animaux et les plantes : le biomimétisme
Intuitivement, je distingue deux choses, qui me donne l’impression qu’on peut parler de deux choses différentes sans s’en rendre compte. Quand on est conscient(e) qu’elles sont distinctes, on peut y voir plus claire.

La première, c’est (comme souligné dans une des parties du reportage que j'ai vu en entier) que la nature a eu des millions ou même des milliard (environ 3 milliard d’années) pour faire évoluer ces choses, faire des essais, des erreurs. Nous n’avons pas ces millions ou milliard d’années d’expériences et d’expérimentations.

La seconde, c’est la différence entre les choses réalisées. Des humains ont été sur la Lune, et aussi parfait le vol du goéland soit‑il, aucun goéland n’est jamais allé dans les cieux.

Même à propos de l’intelligence, ont peut distinguer deux choses différentes. Une biologiste dont j'ai oublié le nom (elle s’intéresse aux grands singes, et elle doit avoir 55 ans environ, si ça rappel quelqu'un à des gens ici), faisait remarquer qu’on ne peut pas dire que les humains sont plus intelligents que les chats ou même le contraire; parce qu’il n’ont pas les même vues. Elle disait que si les chats ne savent pas parler (ils s’expriment, mais n’ont pas de langage), ce n’est pas parce qu’ils sont bêtes, mais parce qu’il n’en ont pas besoin. Sa conclusion était que comme ils se débrouillent très bien comme ils sont, ils sont suffisamment intelligents pour eux‑mêmes.

Difficile de comparer des mondes si différents, et ne pas oublier non‑plus, que les Humains, sont nés de la Nature.

À un moment du reportage, Janine Benyus souligne que le but n’est pas d’imiter la nature, les plantes et les animaux, mais de s’en inspirer. Elle souligne implicitement que les deux mondes sont différents, et qu’ils ne vont pas (ou ne vont plus) évoluer de la même manière.

La différence entre copier et s’inspirer, est soulignée par la partie du reportage qui montre un dossier de chaise et une pince, conçue à partir d’une structure inspirée de celle des nageoires caudales. Pour faire le chemin de la nageoire au dossier de chaise, on n’est pas dans l’imitation, mais dans l’inspiration.

Je crois que ce qu’il faut retenir de ce reportage, au regard des questions qui nous inquiètent depuis environ 40 ans, c’est que la question n’est pas de copier la Nature, et de retourner nécessairement à la Nature, mais de faire aussi bien qu’elle, de manière aussi soigneuse et sans se détruire soi‑même.

La différence est là : la Nature n’a pas conservé ce qui ne fonctionnait pas, ce qui était trop couteux, trop risqué, qui n’était pas cohérent avec la finalité, parce que ces choses ont disparu… naturellement. Le problème des Humains, c’est qu’ils sont capables de persister avec des choses couteuses, dangereuses, incohérentes, et d’insister assez furieusement au lieu de les abandonner et d’essayer autre chose (la résistance au changement, quel fléau pour l’Humain, c’est peut-être ce qui le perdra).

Yes, il y en a une qui a des milliards d’années d’expériences, et l’autre qui se débrouille comme un manche à balais, et qui va bien devoir s’inspirer du caractère consciencieux et méthodique de la première, sans nécessairement chercher à lui ressembler. Comme on a pas les millions d’années d’expérience de la Nature, les Humains peuvent toujours faire comme fait la Nature… faire avec « ce qu’il y a sous la main » et dans l’environnement immédiat, et utiliser les idées proposées par la Nature, … comme les animaux et les plantes utilisent astucieusement les ressources naturelles et les caractéristiques de leurs environnements.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet