Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Economie, idéologie et pragmatisme
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16065
Dim 21 Aoû 2011 18:41
Message Re: Economie, idéologie et pragmatisme
France a écrit : 
par la suite par réflexion et par expérience professionnel je me suis dit que les ouvriers des kolkhoses soviétiques ont du se dire: à quoi cela sert-il que je travaille, puisque m^me si je ne fais pratiquement rien j'en gagne autant que celui qui travaille.

Trois choses.

D’abord ce n’est pas un remake du communisme, la propriété privée ne serait pas interdite, donc personne ne dit qu’il faudra découper en rondelles ton prunier dans ton verger.

Le revenu universel est un salaire de base universel, pas le revenu unique.

Si l’intention est juste de posséder plus que les autres, ça aura pour effet de revenir au capitalisme, donc ça par contre, c’est une chose dont il faudra effectivement se débarrasser.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Compte gelé
Compte gelé
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Garçon
  • Messages : 664
Lun 22 Aoû 2011 07:18
Message Re: Economie, idéologie et pragmatisme
Hibou a écrit : 
France a écrit : 
par la suite par réflexion et par expérience professionnel je me suis dit que les ouvriers des kolkhoses soviétiques ont du se dire: à quoi cela sert-il que je travaille, puisque m^me si je ne fais pratiquement rien j'en gagne autant que celui qui travaille.

Trois choses.

D’abord ce n’est pas un remake du communisme, la propriété privée ne serait pas interdite, donc personne ne dit qu’il faudra découper en rondelles ton prunier dans ton verger.

Le revenu universel est un salaire de base universel, pas le revenu unique.

Si l’intention est juste de posséder plus que les autres, ça aura pour effet de revenir au capitalisme, donc ça par contre, c’est une chose dont il faudra effectivement se débarrasser.


Encore une fois je suis victime du fait que je ne dis pas que ce que j'ai écrit n'est que le début d'un plus vaste débat (car je carins que les gens ne veulent pas s'engager dans un long débat).
Je voudrais que nous nous mettions bien d'accord sur les standards d'une société disons juste et épanouissante pour le maximum de personnes, et ensuite voir comment le revenu universel intervient là dedans.
Donc déjà je demande à l'auteur ce qu'il pense de mon revenu calculé avec des calculs savants, avec srtictement la même proportion pour tout le monde sauff invalides ou personnes âgée entre d'une part rémunération et d'autre part quantité , qualité , utilité du travail fourni à la société.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16065
Lun 22 Aoû 2011 10:37
Message Re: Economie, idéologie et pragmatisme
France a écrit : 
avec srtictement la même proportion pour tout le monde sauff …

Ça sent le cafouillage. Pas besoin d’avoir plusieurs catégories de citoyens… ou alors pour diviser et cultiver la suspicion ?

France a écrit : 
Donc déjà je demande à l'auteur ce qu'il pense de mon revenu calculé avec des calculs savants

Et là ça sent l’usine à gaz.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Lun 22 Aoû 2011 11:10
Message Re: Economie, idéologie et pragmatisme
Hibou a écrit : 
Nucua a écrit : 
C'est un peu pour ça (pas seulement) que je parlais de génération sacrifiée dans le sujet sur le revenu universel car ces même personnes qui deviendraient "du jour au lendemain" entièrement responsable de leur vie passeraient tout simplement à côté. Ou pas remarque il faut aussi avoir foi dans son prochain.

Je ne comprend pas trop, il ne serait pas réservé à certaines catégories de personnes (il s'agit même d'éviter de faire des usines à gaz de ce genre justement), mais serait accordé à tout le monde, même aux riches d’ailleurs. Donc tout le monde pourrait prendre en main ce qu'il/elle veut prendre en main, à sa petite échelle ou pas, mais ça ce n’est pas important, de toute façon, on est 7 milliards sur Terre, alors je crois que le temps de l’humilité est venu (oops, je dérape un peu là).

Passer à côté de quoi et pourquoi ?


Oui c'est bien comme ça que je le comprends, un revenu versé à chaque citoyen Français (ou du pays en question ou du monde) de par sa naissance ou sa reconnaissance en tant que tel.

Passer à côté, ce que je voulais dire par là c'est que certains ont une vie médiocre et continueront à avoir une vie médiocre sans même se poser la question. (mais c'est méprisant de le dire comme ça, d'autant plus que je ne me croit pas supérieur, mais c'est un jugement que je porte sur certaines personnes que j'ai côtoyé)
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Lun 22 Aoû 2011 12:04
Message Re: Economie, idéologie et pragmatisme
France a écrit : 
Hibou a écrit : 
France a écrit : 
par la suite par réflexion et par expérience professionnel je me suis dit que les ouvriers des kolkhoses soviétiques ont du se dire: à quoi cela sert-il que je travaille, puisque m^me si je ne fais pratiquement rien j'en gagne autant que celui qui travaille.

Trois choses.

D’abord ce n’est pas un remake du communisme, la propriété privée ne serait pas interdite, donc personne ne dit qu’il faudra découper en rondelles ton prunier dans ton verger.

Le revenu universel est un salaire de base universel, pas le revenu unique.

Si l’intention est juste de posséder plus que les autres, ça aura pour effet de revenir au capitalisme, donc ça par contre, c’est une chose dont il faudra effectivement se débarrasser.


Encore une fois je suis victime du fait que je ne dis pas que ce que j'ai écrit n'est que le début d'un plus vaste débat (car je carins que les gens ne veulent pas s'engager dans un long débat).
Je voudrais que nous nous mettions bien d'accord sur les standards d'une société disons juste et épanouissante pour le maximum de personnes, et ensuite voir comment le revenu universel intervient là dedans.
Donc déjà je demande à l'auteur ce qu'il pense de mon revenu calculé avec des calculs savants, avec srtictement la même proportion pour tout le monde sauff invalides ou personnes âgée entre d'une part rémunération et d'autre part quantité , qualité , utilité du travail fourni à la société.


Par rapport au capitalisme, le socle en est le droit de propriété et, de ce point de vue, le revenu universel est bien moins hypocrite parce qu'il rend à chacun la première de ses propriétés, sa vie.

Et c'est d'ailleurs là le premier des standards d'une société juste et épanouissante, le droit de chacun à disposer de sa vie comme il l'entend sans aucune contrainte (dans le respect des autres hein bien sûr).

Sur le revenu "calculé avec des calculs savants" j'y reviendrais plus tard mais je ne crois pas que ce soit aussi simple, l'équation est bien trop complexe dans le système tel qu'il est aujourd'hui (mais on peut en changer de système c'est bien le sujet de mon topic). Et puis comment évaluer l'utilité ? Quelque part une personne qui prend soin de ses proches, qui est à l'écoute des autres, qui tend la main etc... mais qui vit de ses rentes sans se salir les mains, comparé à quelqu'un qui paye de sa personne dans son travail mais qui est une véritable ordure dans sa vie personnelle ? Lequel est le plus utile ?
Profil
cron