Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Erreurs courantes dans les écrits techniques
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Sam 11 Aoû 2012 00:25
Message Erreurs courantes dans les écrits techniques
Bonsoir,

« Erreurs courantes dans les écrits techniques », c’est le titre d’un document en Anglais, d’un enseignant. Il l’a écrit à l’intention de ses étudiants qui rédigent des documents en LaTeX, mais ses indications s’appliquent à tous les écrits, sauf cas particuliers.

Pour ne pas donner le lien bêtement, un résumé des points, en français, suit.

L’article d’origine : Common Errors in Technical Writing (ece.ucdavis.edu) [John Owens]

  • et al. « et al. » doit toujours être utilisé quand une liste d’auteur est longue, plus de trois, ou à partir de trois. Il s’écrit sans point après le « et », puis avec un point obligatoire après le « al. ». Voir aussi le point suivant.
  • Points et espaces. Comme le point est la marque de fin d’une phrase, et que certains éditeurs traitent d’une manière un point qui ne suit pas une majuscule (indiquant alors un début de phrase), il peut être nécessaire de rendre l’espace littéral, ce qui se fait en LaTeX avec « .\ » (un point, puis un espace précédé d’une barre arrière). La manière de le faire est différente pour les autres systèmes d’édition, si manière il y a. Dans le cas ou un point marquant la fin d’une phrase se trouve malencontreusement après une majuscule, et que c’est normal, il faut là aussi rendre le point littéral, ce qui en LaTeX se fait avec « \@. » Idem, en dehors de LaTeX, la méthode est sûrement différente.
  • Première personne et voix passive. Il déconseille de parler à la voix passive, et conseille de ne pas hésiter à parler à la première personne. D’après lui, la voix passive est pédante et obsolète, en soulignant que les deux formes sont grammaticalement correcte. J’ai un doute sur ce point, et trouve que pour certains écrits, la voix passive est attendu, et que parler à la première personne met trop l’accent sur soi.
  • Traits d’union. Un trait d’union, en Anglais, ne doit s’utiliser qu’avec un mot jouant le rôle d’adjectif. Par exemple “Our implementation is high‑performance”, en demande un, mais “Our implementation has high performance” n’en prend pas. En français, je crois cependant que la règle est différente, puisque l’on parle de mots‑composés Clin d’œil À vérifier quand‑même pour le français.
  • Virgules. Il conseille de toujours utiliser une virgule avant une conjonction de coordination. Ça c’est pour l’Anglais, en français c’est peut‑être différent, parce que les Anglais utilisent facilement une virgule après le “or”, équivalent français du « ou », alors que même ça n’est pas dans les habitudes et au contraire, les règles du français stricte, demande de ne pas mettre de virgule à cet endroit (après le « ou »). Par contre, et ceci semble être commun à l’Anglais et au français, il conseille de toujours utiliser la virgule pour séparer une liste de propositions ou de faits, et de ne mettre un « et » qu’avant le dernier fait ou la dernière propositions. Cela ne s’applique pas au liste à puce ! Elles, en français, utilisent le point virgule précédé d’un espace.
  • Italics. « et al. » ne s’écrit pas en italique. Il le dit pour l’Anglais, mais pour le français je crois que c’est différent. Il dit de même pour les mot Latins communs, comme « ibid », « ca », etc.
  • i.e. et e.g. « i.e. » vient du Latin “id est”, qui signifie « c’est à dire », et « e.g. » vient du Latin “exempli gratia”, qui signifie « par exemple ». Il ne faut pas les confondre, ne pas les inter‑changer, ils ne sont pas synonymes.
  • Listages de références. Les références doivent être triées par noms d’auteurs, et pas par dates ou par prénoms ou par ordre de citation ou par autre chose.
  • Renvoies vers référence. L’espace précédent le renvoie à une référence, doit être un espace insécable. Quand un renvoie à une référence contient le nom de l’auteur, ne pas répété le nom de l’auteur dans les mots précédent de la phrase. Exemple à ne pas faire : « Leunan a déjà présentés ces cas [LEU 2002] ». Ne jamais traiter les références entre crochets comme si elles étaient des mots. Implicitement, il suggère de les traiter comme des points finals. Exemple de chose à ne pas écrire : « Leunen et al. le répètent dans [15]. ». Exemple de chose à écrire à la place : « Leunen et al. le répètent [15]. »
  • Titres. Les titres doivent avoir leur mots communs et noms écrits avec leur première lettre en majuscule. Idem pour les titres apparaissant dans les références.
  • Unités. Entre la valeur numérique et l’unité qui la suit, il doit se trouver un espace. J’ajouterais même que cet espace doit être insécable. Exemple à ne pas faire : « 10m » ou « 10m », et à la place il faut écrire « 10 m ». Attention également à l’importance de l’écriture minuscule ou majuscule d’une unité. Changer la casse de l’unité, change son sens. Une unité qui s’écrit en minuscule, doit s’écrire en minuscule, et idem pour celles devant s’écrire en majuscule. À ce sujet, voir aussi Le système d’unités SI (Système d’unités International).
  • Apostrophes. Très spécifique à l’Anglais (si vous l’écrivez fréquemment) : une apostrophe ne remplace pas un S ! Seul le langage Anglais populaire ou vulgaire le fait. L’apostrophe a un rôle grammaticale qu’il faut respecter.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Sam 11 Aoû 2012 00:45
Message Re: Erreurs courantes dans les écrits techniques
Hibou a écrit : 
  • Apostrophes. Très spécifique à l’Anglais (si vous l’écrivez fréquemment) : une apostrophe ne remplace pas un S ! Seul le langage Anglais populaire ou vulgaire le fait. L’apostrophe a un rôle grammaticale qu’il faut respecter.

Un rappel de l’usage correcte de l’apostrophe en Anglais, est donné par la Apostrophe Protection Society : The Correct Use of the Apostrophe in English (apostrophe.org.uk)

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron